Saint Empire romain germanique


ADOLPHE DE NASSAU (1250 env.-1298) empereur germanique (1292-1298)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 239 mots

Petit prince de la vallée du Rhin, Adolphe de Nassau est élu roi à la mort de Rodolphe de Habsbourg pour empêcher Albert, son fils, d'accéder à l'Empire. Les électeurs, qui ne veulent pas d'un maître trop puissant, ont cru qu'Adolphe de Nassau, présenté par l'archevêque de Cologne, serait un homme tout dévoué à leur cause. Comme il ne dispose d'aucune fort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-de-nassau/#i_0

ALBERT DE HOHENZOLLERN (1490-1545) électeur de Mayence (1514-1545)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 320 mots

Auteur indirect de la Réforme, le prince Albert de Hohenzollern est le type même de l'évêque humaniste et mondain, plus soucieux de politique que de pastorale. Frère de l'Électeur de Brandebourg, il devient, grâce à la politique dynastique qui vise à faire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-de-hohenzollern/#i_0

ALBERT Ier DE HABSBOURG (1250 env.-1308) empereur germanique (1298-1308)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 371 mots

Fils du roi des Romains, Rodolphe Ier de Habsbourg, Albert d'Autriche, se porte candidat à la succession de son père en 1291, mais cet homme sévère et violent, qui se refuse à toute concession, déplaît aux électeurs qui lui préfèrent Adolphe de Nass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ier-de-habsbourg/#i_0

ALBERT L'OURS (1100 env.-1170) margrave de Brandebourg (1134-1170)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 272 mots

Fondateur de la dynastie des Ascaniens et de la Marche de Brandebourg, qui est à l'origine du royaume de Prusse, Albert l'Ours, comte de Ballenstädt, était originaire d'Aschersleben en Saxe (Ascaria ou Ascania en latin, d'où le nom de la dynastie). Il a reçu en 1134, de Lothaire de Supplinburg, l'Altmark, ou Marche du Nord ; il parvient à s'implanter très sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-l-ours/#i_0

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 520 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La situation au début du XVIe siècle »  : […] À la fin du xve siècle, les efforts des empereurs pour doter l'Empire d'une constitution efficace ont échoué. Face à l'Empereur, à la petite noblesse, aux villes, aux paysans, les princes affirment leur puissance territoriale : Hohenzollern en Brandebourg, Wittelsbac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-du-xvie-et-du-xviie-s/1-la-situation-au-debut-du-xvie-siecle/

ASCANIENS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Dynastie allemande, influente du xiie siècle à 1918. Le nom, adopté pendant le premier quart du xiie siècle, vient d'Aschersleben (Ascaria ou Ascania en latin), où les comtes de Ballenstädt possédaient un château au milieu de leurs domaines, au nord-est des montagnes du Harz.Albert l'Ours est le premier à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ascaniens/#i_0

BERLICHINGEN GÖTZ VON (1480-1562)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 386 mots

Représentant typique de la chevalerie d'Empire au temps des débuts de la Réforme, Götz von Berlichingen a connu un prestige posthume grâce au drame de Goethe qui porte son nom (1772). C'est un aventurier qui a participé à de nombreuses expéditions militaires, ce qui lui a valu de perdre la main droite, remplacée par une main de fer. Élevé à la cour du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gotz-von-berlichingen/#i_0

CANOSSA (1077)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 417 mots

Épisode célèbre de la lutte entre le pape Grégoire VII et l'empereur Henri IV. Depuis le milieu du xie siècle, les papes tentent de réformer l'Église pour la débarrasser de la simonie et du nicolaïsme et la soustraire à l'emprise laïque. Ils rompent ainsi avec la tradition constantinienne, reprise par les Carol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canossa/#i_0

CERCLE D'EMPIRE

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 187 mots

Division du Saint-Empire romain germanique instituée d'abord pour remédier à l'anarchie féodale par Albert II (1438-1439) qui créa six cercles (Kreise), sans compter l'Autriche et la Bohême, et reprise par Maximilien Ier en 1500 : aux cercles bavarois, souabe, franconien, rhénan (plus tard haut-rhénan), westphalien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cercle-d-empire/#i_0

CONRAD III (1093-1152) empereur germanique (1138-1152)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 542 mots

Neveu par sa mère du dernier des Saliens, Conrad III était le frère de Frédéric de Hohenstaufen, candidat malheureux, quoique héritier en titre, de la précédente élection. Il fut élu, pour avoir été choisi par le légat du pape en Germanie, l'archevêque de Trèves. Les princes électeurs le préféraient, parce que moins puissant, à Henri le Superbe qui était duc de B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-iii/#i_0

CONRAD II LE SALIQUE (990 env.-1039) empereur germanique (1027-1039)

  • Écrit par 
  • Peter MUNZ
  • , Universalis
  •  • 751 mots

Roi, puis empereur germanique inaugurant la dynastie franconienne, né vers 990, mort le 4 juin 1039, à Utrecht.Fils du comte Henri de Spire, qui avait été écarté de son héritage, le jeune Conrad naît sans fortune et reçoit une éducation rudimentaire, mais il est bientôt déterminé à retrouver son rang. En 1016, il épouse Gisèle, duchesse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-ii-le-salique/#i_0

COURONNEMENT IMPÉRIAL D'OTTON Ier

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

L'Empire carolingien, partagé entre plusieurs royaumes, n'a plus de titulaire depuis la mort de Bérenger de Frioul en 924. En Francie orientale, le Saxon Henri Ier, sur le trône depuis 919, fait de son royaume le plus dynamique des héritiers de l'Empire, s'assurant la Lotharingie en 925 et imposant sa suzeraineté sur les deux Bourg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couronnement-imperial-d-otton-i/#i_0

DÉCAPOLE ALSACIENNE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 546 mots

Connue sous le nom alsacien de gemeine Richstette, la Décapole est une ligue de dix villes alsaciennes fondée dès 1342 à Sélestat dans le double but d'assistance réciproque vis-à-vis de tiers et d'arbitrage interne. Placée sous le patronage du grand bailli d'Empire résidant à Haguenau, elle est re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decapole-alsacienne/#i_0

ÉLECTEURS D'EMPIRE

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 984 mots

Dans la tradition franque, le roi est acclamé par le peuple, en réalité par les hommes libres en état de porter les armes : les Freiherrn, qui sont les barons de l'époque féodale. Ils sont regroupés en nations dans la partie germanique de l'Empire carolingien : Bavarois, Souabes et Saxons (peuples soumis par les Francs à l'époque des Méro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electeurs-d-empire/#i_0

FRÉDÉRIC Ier BARBEROUSSE (1122 env.-1190) empereur germanique (1152-1190)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 1 267 mots

L'une des figures les plus attachantes de l'Empire germanique et de l'histoire du Moyen Âge européen. Frédéric Ier Barberousse s'est laissé séduire par l'Italie, comme tous ses prédécesseurs, et s'est efforcé de reconstituer un bloc politique formé de la Lombardie et de l'Allemagne : pourtant il n'a pas compris le mouvement communal, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ier-barberousse/#i_0

FRÉDÉRIC II (1194-1250) empereur germanique (1220-1250)

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 766 mots
  •  • 1 média

Fils de l'empereur Henri VI et de Constance de Hauteville, héritière des rois normands, Frédéric naquit à Iesi le 26 décembre 1194. Orphelin à quatre ans, le jeune roi de Sicile est confié à la tutelle d'Innocent III et assiste à la dégradation de son royaume, tiraillé entre les barons indigènes et allemands, les légat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ii-1194-1250-empereur-germanique-1220-1250/#i_0

FRÉDÉRIC III (1415-1493) empereur germanique (1440-1493)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 596 mots

Empereur germanique (1440-1493), né le 21 septembre 1415 à Innsbruck (Autriche), mort le 19 août 1493 à Linz.Fils du duc Ernest d'Autriche, Frédéric hérite, en 1424, à la mort de celui-ci, des possessions des Habsbourg en Autriche (Styrie, Carinthie, Carniole et Gorizia). Devenu l'aîné de la dynastie en 1439, il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-iii-1415-1493-empereur-germanique-1440-1493/#i_0

GUELFES & GIBELINS

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 387 mots

Deux factions dont la lutte anima l'histoire de l'Italie aux xiiie et xive siècles. Leur origine toutefois se situe en Germanie. Guelf (Welf) est le nom de famille des ducs de Bavière dont la puissance féodale est hostile à la maison impériale des Hohenstaufen. Gibe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guelfes-et-gibelins/#i_0

HENRI III LE NOIR (1017-1056) empereur germanique (1039-1056)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 456 mots

À la mort de son père Conrad II le Salien, Henri III, qui avait déjà été désigné et couronné, hérita très normalement de la couronne. Il avait reçu une éducation religieuse assez soignée et s'était convaincu de l'importance de ses fonctions. Il veilla donc au cours de son règne à maintenir la paix dans l'Empire (trône de Dieu) et sur les frontières, comme en Pologne ou en Bohême. S'il respectait l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-iii-le-noir/#i_0

HENRI II LE SAINT (973-1024) empereur germanique (1002-1024)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 267 mots

Duc de Bavière, Henri II est élu empereur à la mort de son cousin Othon III, dépourvu d'héritier direct. Mais son avènement est précédé d'une longue lutte de succession et suivi d'un conflit avec les comtes de Luxembourg et la noblesse du royaume de Bourgogne, qui refuse de le reconnaître comme son suzerain. Prince actif et doué, il a maintenu l'unité dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-ii-le-saint/#i_0

HENRI IV (1050-1106) empereur germanique (1056-1106)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 1 014 mots

Fils de l'empereur Henri III et d'Agnès de Poitiers, élu roi des Romains à trois ans, héritier légitime du trône d'Allemagne, Henri IV était le petit-fils du puissant duc d'Aquitaine qui avait décliné la couronne d'Italie et protégeait Cluny. Le plus grand des abbés de Cluny, Hugues (1049-1109), fut son parrain et son conseiller.Intelligent, doué d'un certain sens politique et énergique, Henri eut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-iv-1050-1106-empereur-germanique-1056-1106/#i_0

HENRI LE LION (1129-1195) duc de Saxe (1142-1180) et de Bavière (1155-1180)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 649 mots

Fils de Henri le Superbe, duc de Bavière, l'un des hommes les plus riches et les plus puissants de l'Empire germanique, et de l'unique fille de l'empereur Lothaire III, qui avait été duc de Saxe. Quand son père, manquant de peu son élection au trône d'Allemagne, se révolta et entraîna sa famille avec lui, Henri le Lion se trouva dépossédé de tous ses héritag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-le-lion/#i_0

HENRI V (1081-1125) empereur germanique (1106-1125)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 688 mots

Fils de l'empereur Henri IV, Henri V avait été couronné roi en 1099. Bien qu'il fût l'héritier en titre de l'Empire, il se révolta contre son père, de 1104 à 1106. Par la ruse, il obtint que ce dernier se défît de son armée, se saisit alors de lui, l'emprisonna et se fit donner les Reichsinsignien qui lui permirent de se faire couronner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-v-1081-1125-empereur-germanique-1106-1125/#i_0

HENRI VI (1165-1197) empereur germanique (1190-1197)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 338 mots

À la mort de Frédéric Barberousse, en 1190, son fils Henri, déjà proclamé roi des Romains en 1169 et couronné roi d'Italie en 1186, prend le pouvoir à titre personnel, apparemment sans difficulté, malgré une certaine réticence de la part des princes.D'un tempérament cruel, autoritaire et taciturne, Henri VI ne recule ni devant la séquestration (Richard Cœur de Lion, 1193-1194), ni devant l'assassi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-vi-1165-1197-empereur-germanique-1190-1197/#i_0

HENRI X LE SUPERBE (1100 env.-1139) duc de Bavière (1126-1139)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 331 mots

Fils unique du Welf Henri le Noir, duc de Bavière (mort en 1126), Henri le Superbe échoua dans ses ambitions de prétendant à l'Empire. Son père, en tant que roi de Germanie, avait aidé à l'élection de Lothaire de Supplinburg, duc de Saxe, contre la promesse que son fils épouserait Gertrude, l'unique héritière du duché de Saxe. Devenu gendre de Lothaire III, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-x-le-superbe/#i_0

HOHENSTAUFEN ou STAUFEN LES

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Famille qui règne en Allemagne et en Italie de 1138 à 1250, c'est-à-dire de l'élection de Conrad III à la mort de Frédéric II. Elle joue un rôle considérable en Europe à cette époque, mais ses membres, qui ont souvent été des personnages remarquables, n'ont pu résister aux tendances centrifuges de ce conglomérat de duchés. Les Hohenstaufen héritent du rêve d'un empire unifié, plus ou moins central […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenstaufen-staufen/#i_0

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 307 mots

Burcardus et Wezil de Zolorin occiduntur, Burcardus et Wezil de Zolorin ont péri, c'est par cette courte phrase du chroniqueur Berthold de Reichenau pour l'année 1061 que le nom prestigieux entre dans l'histoire. La charte de fondation de l'abbaye d'Alpirsbach en Forêt-Noire (1095-1098) mentionne Adalbertus de Zolro. Aux xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenzollern/#i_0

INTERRÈGNE GRAND (1250-1273)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 428 mots

Quand, en 1250, disparaît l'empereur germanique Frédéric II de Hohenstaufen, il laisse deux fils, Manfred et Conrad, pour hériter de l'Empire et de son royaume sicilien. Le pouvoir des Hohenstaufen sort amoindri de la lutte qu'ils ont soutenue contre la papauté : Guillaume de Hollande est proclamé anti-roi (1248) et, en Sici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-interregne/#i_0

INVESTITURES QUERELLE DES

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 480 mots

Conflit qui, au milieu du xie siècle, éclata entre le pape et l'empereur à propos de la pratique de l'investiture accordée aux évêques par les pouvoirs laïcs (investiture ecclésiastique). Des clercs réformateurs, désireux de lutter contre la simonie dans le clergé et contre le concubinage des prêtres, dénoncèrent alors une telle pratique comme la raci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/querelle-des-investitures/#i_0

JEAN CICÉRON (1455-1499)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 238 mots

Un des premiers princes touchés par l'humanisme, l'électeur Jean Cicéron s'est plus occupé de la gestion intérieure du Brandebourg que d'une politique active avec les voisins. Devenu gouverneur de l'électorat en 1476, il a connu des débuts difficiles, ballotté entre le contrôle tatillon de son père, Albert Achilles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ciceron/#i_0

JEAN Ier DE LUXEMBOURG (1296-1346) roi de Bohême (1310-1346)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 395 mots

Roi de Bohême (1310-1346), né le 10 août 1296 au Luxembourg, mort le 26 août 1346 à Crécy.Fils du futur empereur germanique Henri VII, de la maison de Luxembourg, Jean devient comte du Luxembourg en 1310. Nommé roi de Bohême la même année par son mariage avec Élisabeth (fille de Vanceslas II), il est solennellement couronné à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ier-de-luxembourg/#i_0

JOSEPH II (1741-1790) empereur germanique (1765-1790)

  • Écrit par 
  • Friedrich SCHREYVOGL
  • , Universalis
  •  • 856 mots

Empereur germanique (1765-1790), né le 13 mars 1741 à Vienne, mort le 20 février 1790 à Vienne.Quatrième enfant et fils aîné de Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780) et de François de Lorraine (1708-1765, le futur empereur François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-ii/#i_0

LÉOPOLD II (1747-1792) grand-duc de Toscane (1765-1792) empereur germanique (1790-1792)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 294 mots

Grand-duc de Toscane (1765-1790) et empereur germanique (1790-1792), né le 5 mai 1747 à Vienne, mort le 1er mars 1792 à Vienne.Troisième fils de Marie-Thérèse d'Autriche et de l'empereur François I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-ii-1747-1792-grand-duc-de-toscane-1765-1792-empereur-germanique-1790-1792/#i_0

LOTHAIRE II ou LOTHAIRE III (1075-1137) empereur germanique (1125-1137)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 342 mots

Élu roi de Germanie et empereur germanique en 1125, Lothaire de Supplinburg l'emporta sur les héritiers d'Agnès (sœur du dernier empereur, Henri V, mort sans enfants), c'est-à-dire Frédéric de Hohenstaufen, son fils d'un premier mariage, et Léopold de Babenberg, margrave d'Autriche, son deuxième mari. Pendant le règn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lothaire-ii-lothaire-iii/#i_0

LOUIS IV DE BAVIÈRE (1287-1347) roi des Romains (1314-1346) et empereur germanique (1328-1346)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 502 mots

Louis de Wittelsbach, duc de Bavière-Ingoldstadt, est élu roi des Romains en 1314, l'emportant sur Jean de Luxembourg, roi de Bohême, fils du précédent empereur, et sur Frédéric le Beau, duc d'Autriche, héritier d'Albert et de Rodolphe de Habsbourg, roi des Romains de 1273 à 1308.Il a du mal à s'imposer, car le duc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-iv-de-baviere/#i_0

MARGRAVE

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 148 mots

Le titre de margrave (dont l'équivalent est marquis) a été créé par Charlemagne au profit de ses lieutenants dans les marches frontières. À l'origine, leur circonscription assez vaste, conquise à l'extérieur de l'Empire, leur confère le rang de duc en raison de leurs responsabilités militaires. Plus tard, ils se distinguent des comtes par le fait qu'ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margrave/#i_0

MÉDIATISATION D'EMPIRE

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 171 mots

Notion juridique et politique liée à l'existence de deux sortes de souveraineté dans le Saint Empire romain germanique. Les fiefs, dits immédiats, relèvent directement de l'empereur, les autres, dits médiats, sont séparés de ce dernier par un suzerain. La médiatisation, opération qui consiste à faire passer un vassal de la première dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediatisation-d-empire/#i_0

OTTONIENS LES

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Dynastie originaire de Saxe, qui régna en Allemagne après l'extinction de la maison carolingienne (919-1024) et dont l'œuvre essentielle est la fondation du Saint Empire romain germanique.Territorialement, cette fondation résulte de la réunion au royaume d'Allemagne de la zone médiane de l'Empire carolingien, qui, au traité de Verdun, avait échu à L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ottoniens/#i_0

OTTON II (955-983) empereur germanique (973-983)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 337 mots

Empereur germanique (973-983), né en 955, mort le 7 décembre 983 à Rome.Fils d'Otton Ier (912-973) et de sa seconde épouse, Adélaïde de Bourgogne (v. 931-999), Otton est nommé co-régent d'Italie et de Germanie par son père le 26 mai 961, avant d'être désigné co-empereur en 967. Le 14 avril 972, il épouse la princesse byzantine Théophano. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otton-ii/#i_0

OTTON III (980-1002) empereur germanique (996-1002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 577 mots

Empereur germanique (983-1002), né en juillet 980 près de Clèves, mort le 23 janvier 1002, près de Viterbe (Italie).Fils d'Otton II (955-983) et de l'impératrice Théophano (v. 955-991), Otton est élu roi des Germains en juin 983 et couronné à Aix-la-Chapelle en décembre de la même année, peu après la mort de son père. Durant son enfance, il est enlev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otton-iii/#i_0

OTTON IV DE BRUNSWICK (1174 env.-1218) roi des Romains (1198-1218) empereur germanique (1209-1218)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 281 mots

Prince de la puissante famille des Welf. En 1180, lorsque son père Henri le Lion, duc de Bavière et de Saxe, est privé de ses duchés par Frédéric Barberousse, Otton (ou Othon) le suit en Angleterre à la cour d'Henri II Plantagenêt, son grand-père. Son oncle Richard Cœur de Lion le fait successivement comte d'York […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otton-iv-de-brunswick/#i_0

PHILIPPE DE SOUABE (1177 env.-1208) empereur germanique (1198-1208)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 495 mots

Empereur germanique (1198-1208), né vers 1177, mort le 21 juin 1208 à Bamberg (auj. en Bavière).Fils cadet de l'empereur Frédéric Ier Barberousse (1122-1190), Philippe se destine à l'Église. Après avoir été prévôt de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle, il est élu évêque de Würzburg en 1190. Il abandonne cependant sa carrière ecclé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-de-souabe/#i_0

PRINCES POSSESSIONNÉS

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 251 mots

Les princes du Saint Empire romain germanique qui ont conservé des fiefs en Alsace après les traités de Westphalie, qui mirent fin en 1648 à la guerre de Trente Ans et ceux de Nimègue, conclu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/princes-possessionnes/#i_0

PROCOPE LE GRAND (1380 env.-1434)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 229 mots

Prêtre, issu par sa mère de la haute bourgeoisie germanique de Prague, Procope le Chauve ou le Grand appartient à la secte orébite des hussites, qui veulent réformer la religion et la société de façon égalitaire.Il apparaît vers 1426 comme le principal chef de guerre des hussites, alors que l'empereur Sigismond d'Alle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procope-le-grand/#i_0

RAINALD VON DASSEL (1120 env.-1167)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 260 mots

Fils cadet d'un noble saxon, Rainald (ou Reinald, Renaud en français) de Dassel devient évêque de Hildesheim en 1154. Il est lié à Wibald, abbé de Stavelot et de Corvey, et à Otton de Freising, l'oncle du nouvel empereur Frédéric de Hohenstaufen. En mai 1156, Frédéric Barberousse le nomme chancelier de l'Empire. Il est désormais le bras droit de l'empereu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainald-von-dassel/#i_0

RODOLPHE II (1552-1612) empereur germanique (1576-1612)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

Empereur germanique (1576-1612), né le 18 juillet 1552 à Vienne, mort le 20 janvier 1612 à Prague.Fils aîné survivant de l'empereur Maximilien II et de Marie, fille de Charles Quint, Rodolphe est couronné roi de Hongrie en 1572 (sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodolphe-ii-1552-1612-empereur-germanique-1576-1612/#i_0

SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 3 826 mots
  •  • 5 médias

Le Saint Empire romain germanique, qui prit en Occident, selon une forme originale et dans un cadre territorial particulier, la suite de l'Empire romain, lui-même restauré théoriquement entre 800 et 924 dans l'Empire carolingien, fut une institution essentiellement médiévale ; la suprême institution d'ailleurs, puisque, apparu en 962 grâce à l'action d'Otton le Grand, il prétendit très tôt être l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-empire-romain-germanique/#i_0

SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 473 mots

962 Otton Ier, vainqueur des Hongrois en 955, reçoit du pape Jean XII la couronne impériale à Rome (2 février).972 Mariage de Théophano de Byzance et du futur Otton II (973-983), fils d'Otton Ier.1024 Mort d'Henri II (1002-1024). Succession difficile de Conrad II le Salique (102 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-empire-romain-germanique-reperes-chronologiques/#i_0

SIGEBERT DE GEMBLOUX (1030 env.-1112)

  • Écrit par 
  • Denis COUTAGNE
  •  • 447 mots

Né dans le Brabant français, Sigebert de Gembloux est entré très jeune à l'abbaye de Gembloux, près de Liège ; devenu moine à Saint-Vincent de Metz, il s'intéresse fort tôt, dit-on, aux lettres sacrées et profanes, à l'étude du latin, du grec et même de l'hébreu, à la poésie, à la mécanique, à l'astronomie. Il demeure une trentaine d'années à Saint-Vincent avant de regagner Gembloux, où il se fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigebert-de-gembloux/#i_0

SIGISMOND (1368-1437) empereur germanique (1411-1437)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 629 mots
  •  • 2 médias

Fils de Charles IV, empereur germanique et roi de Bohême, et de sa troisième femme, Anne de Silésie. De l'héritage de son père, Sigismond reçoit à huit ans le margraviat de Brandebourg, mais, comme Charles IV l'a marié très jeune à l'une des deux filles du roi Louis de Hongrie, de la famille des princes d'Anjou, il devient, en 1387, roi de Hongrie et succède […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismond/#i_0

SUDOMER BATAILLE DE (1420)

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Le 25 mars 1420 en Bohême, près du village de Mladìjovice, quelque 2 500 nobles de l'empereur d'Allemagne et roi de Hongrie Sigismond de Luxembourg, tentent de venir à bout de 400 hussites taborites, premiers éléments populaires d'une armée réputée pour sa discipline et son e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-sudomer/#i_0

VENCESLAS (1361-1419) roi de Bohême sous le nom de VENCESLAS IV (1363-1419) et empereur germanique (1378-1400)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 539 mots

Fils aîné de Charles IV, Venceslas est couronné roi de Bohême en 1363, puis élu roi des Romains en 1376 contre la promesse de fortes sommes à verser aux électeurs : il succède ainsi très naturellement à son père, qui meurt en 1378. C'est un prince très cultivé, certainement très paresseux, moins diplomate que son père ; c'est pourquoi en disposant des mêmes moyens, c'est-à-dire d'une certaine fort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venceslas/#i_0


Affichage 

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement

vidéo

Morcellement des empires. Émergence de nouvelles puissances. Les empires qui avaient dominé les siècles précédents s'effondrent au Xe siècle. L'empire Huari jette ses derniers feux. En Chine, la dynastie Tang disparaît en 907. Au sud... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

vidéo

Gengis-Khan. Empire mongol. Croisades en Europe. Émergence du Mali en Afrique. Le XIIIe siècle est celui des Mongols. À partir de 1206, les troupes de Gengis Khan déferlent sur l'Asie et l'Europe. Xixia, Jin, Kharezm, Qipcaq, principautés russes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

vidéo

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie. Charles Quint. Luther. Le XVIe siècle marque l'apogée ottomane. En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

vidéo

Les nouveaux conquérants : Hollande, Angleterre, France, Russie. Guerre de Trente Ans. Louis XIV. La prépondérance de l'Espagne et du Portugal s'achève au cours du XVIIe siècle devant les appétits commerciaux des autres grandes puissances européennes. Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Couronne du Saint Empire

Couronne du Saint Empire

photographie

Couronne du Saint Empire romain germanique, réalisée à Reichenau, vers 962. Or, argent et pierres précieuses. Kunsthistorisches Museum, Vienne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch

 La Ratification du traité de Münster , G. ter Borch

photographie

Gerard ter BORCH, La Ratification du traité de Münster, 1648, huile sur cuivre. National Gallery, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350

carte

Les principautés composant l'Empire germanique, un siècle après la fin du pouvoir des Hohenstaufen. Charles IV de Luxembourg, qui accède au trône impérial en 1346, promulgue dix ans plus tard la Bulle d'or de Nuremberg. Les princes-électeurs obtiennent des droits souverains... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, 1648

Allemagne, 1648

carte

Le morcellement de l'Empire germanique après les traités de Westphalie (1648). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle

Allemagne, XII e -XIII e  siècle

carte

Le Saint Empire romain germanique sous les Hohenstaufen, de Frédéric Ier Barberousse (1155-1190) à Frédéric II (1220-1250). À la mort de ce dernier, le pouvoir impérial ne parvient plus à s'imposer face aux princes allemands et aux villes italiennes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Couronne du Saint Empire

Couronne du Saint Empire
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

 La Ratification du traité de Münster , G. ter Borch

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Allemagne, vers 1350

Allemagne, vers 1350
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, 1648

Allemagne, 1648
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Allemagne, XII e -XIII e  siècle

Allemagne, XIIe-XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte