Hélène MÉLAT

maître de conférences en littérature et culture russes à l'université de Paris-IV-Sorbonne

AÏGUI GUENNADI (1934-2006)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 819 mots

Un homme à la croisée des langues : tel se présente le poète Guennadi Aïgui, de son vrai nom Hunnadi (fils de Huns) Lissine, né en 1934 dans un village de Tchouvachie. De langue maternelle tchouvache, il se met à écrire exclusivement en russe dès 1963, suivant les conseils de Boris Pasternak et de Nazim Hikmet, et apprend le français en autodidacte pour découvrir la poésie française dans le texte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guennadi-aigui/#i_0

ALEXIEVITCH SVETLANA (1948- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 052 mots

« Je n’écris pas l’histoire nue et sèche d’un fait ou d’un événement, j’écris l’histoire des sentiments. » Ainsi Svetlana Alexievitch caractérise-t-elle sa démarche créatrice. Journaliste et écrivain biélorusse d’expression russe, née en 1948 à Ivano-Frankivsk en Ukraine, d’un père biélorusse et d’une mère ukrainienne et ayant grandi en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/svetlana-alexievitch/#i_0

AXIONOV ou AXENOV VASSILI PAVLOVITCH (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 856 mots

Chantre des espoirs puis des déceptions de la « génération des années soixante », devenue adulte pendant la période du « dégel » qui suit la mort de Staline, le prosateur et dramaturge Vassili Axionov est né en 1932 à Kazan, dans une famille de fidèles communistes victime de la répression stalinienne : son père et sa mère, Evguenia Guinsbourg, dont les Mémoires sont célèbres, sont arrêtés en 1937 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/axionov-axenov/#i_0

LES CARNETS (M. Tsvetaeva)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 009 mots

Notrexxie siècle commençant se penche volontiers sur les coulisses de la création et les écrits intimes – du brouillon désordonné aux mémoires construits, en passant par le journal. La parution de la traduction richement annotée des Carnets de Marina Tsvetaeva (publiés sous la direction de L. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-carnets/#i_0

LE CHAPITEAU VERT (L. Oulitskaïa) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 017 mots

Paru en 2010, Le Chapiteau vert (trad. franç. S. Benech, Gallimard, 2014) s’inscrit dans la lignée des œuvres de Ludmila Oulitskaïa telles que Sonetchka et Le Cas du docteur Koukotski, qui décrivent l’évolution de destins individ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-chapiteau-vert/#i_0

GROSSMAN VASSILI SEMNOVITCH (1905-1964)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 636 mots

Tragique destin que celui de Vassili Grossman. Son itinéraire spirituel est typique de beaucoup d'intellectuels de sa génération, mais sous une forme bien plus radicale. Né en 1905 à Berditchev, la « Jérusalem de Volhynie », il est l'enfant unique d'un couple de classe moyenne juif assimilé. Ses parents se séparent très tôt après sa naissance, et Grossman passe son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-semnovitch-grossman/#i_0

ISKANDER FAZIL (1929-2016)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 862 mots

Fazil Iskander occupe une position originale dans la littérature soviétique : d’une part, bien qu’étant abkhaze (il est né à Soukhoumi le 6 mars 1929), il écrit en russe, d’autre part, il a choisi le genre de la satire, ce qui constitue un défi et un exploit dans un pays totalitaire qui, de par sa nature, tolère mal les textes subversifs.Iskander, à l’instar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fazil-iskander/#i_0

LA FIANCÉE PRUSSIENNE(I. Bouïda) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 985 mots

Né en 1954, Iouri Bouïda est l'une des voix les plus originales de la littérature russe d'aujourd'hui. Originaire de la Prusse orientale, enclave autrefois allemande entre la Pologne et la Lituanie, devenue soviétique à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, il met en scène cette terre au-delà des confins de la Russie dans La Fiancée prussienne (trad. Sophie Benech, Gallimard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-fiancee-prussienne/#i_0

MAKANINE VLADIMIR (1937-2017)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 098 mots

Le décalage est ce qui caractérise le mieux Vladimir Makanine. Né le 13 mars 1937 à Orsk, il appartient à la « génération des années soixante », qui a eu vingt ans lors des années pleines d’espoir du « dégel » qui suivirent la mort de Staline. Mais il possède un destin à part et n’entre dans aucune catégorie : pendant la période soviétique, il n’a été ni un dissident ni un thuriféraire du régime. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-makanine/#i_0

OULITSKAÏA LUDMILA (1943- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 580 mots

Un des phénomènes marquants de la littérature russe des années 1990 est la floraison d’œuvres écrites par des femmes. Et l’une des plumes féminines les plus lues en Russie et à l’étranger est Ludmila Oulitskaïa. Née le 23 février 1943 à Davlekanovo (République de Bachkirie), où ses parents avaient été évacués pendant la Seconde Guerre mondiale, généticienne de formation, elle commence sa carrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludmila-oulitskaia/#i_0

PELEVINE VIKTOR (1962- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 847 mots

Viktor Pelevine est une figure énigmatique de la littérature postsoviétique. Extrêmement populaire auprès de tranches d'âge et de couches sociales très différentes, il est entouré d'un mystère qu'il se plaît à entretenir dans sa vie comme dans son œuvre, fuyant les médias et cultivant une poétique de l'ambiguïté.Né en 1962, ingénieur de formation, il fait partie de la génération de Russes qui a co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-pelevine/#i_0

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 24 066 mots

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/#i_0

RYBAKOV ANATOLI (1911-1998)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 828 mots

L'une des grandes voix de la perestroïka est incontestablement Anatoli Rybakov. Né en 1911 dans une bourgade d'Ukraine, que sa famille quitte en 1919 pour s'installer à Moscou dans le quartier privilégié de l'Arbat, il connaît une destinée typique de la première génération soviétique : étudiant à l'Institut des transpor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-rybakov/#i_0

ZINOVIEV ALEXANDRE (1922-2006)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 872 mots

Peu d'œuvres sont aussi paradoxales et inclassables que celle d'Alexandre Zinoviev. Enfant de paysan devenu philosophe, faisant dissidence parmi les dissidents, rentrant après vingt et un ans d'émigration dans le pays qui l'avait expulsé et renié, ardent pourfendeur du communisme soviétique encourageant à voter pour le candidat communiste de la Russie postsoviétique : l'homme s'est montré pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-zinoviev/#i_0