Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TROMPE-L'ŒIL

Articles

  • TROMPE-L'ŒIL

    • Écrit par Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
    • 995 mots

    On pourrait dire que le trompe-l'œil est une représentation destinée à donner l'illusion de la réalité, si cette définition n'était également applicable à presque toutes les œuvres d'art de conception réaliste. Le trompe-l'œil naît quand la volonté de « tromper » l'emporte sur l'intention esthétique...

  • ANAMORPHOSE, art

    • Écrit par Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
    • 983 mots
    • 1 média

    Platon disait de la science qu'elle était fille de l'étonnement. Pour le peintre d'anamorphoses, elle devient la mère de l'illusion, à moins que, comme on va le voir, elle ne se charge obliquement de nous dire la vérité. « Maintes fois et avec non moins de plaisir que d'émerveillement, on regarde...

  • BRAMANTE (1444-1514)

    • Écrit par Pasquale ROTONDI
    • 2 208 mots
    • 2 médias
    ...de son activité (1477, peinture de la façade et de la grande salle du palais du Pouvoir de Bergame) met en évidence son goût prononcé pour la peinture en trompe l'œil. Un autre texte indique qu'il n'était pas seulement peintre, mais aussi architecte (1479, projet pour la façade de Sainte-Marie près San...
  • COPLEY JOHN SINGLETON (1738-1815)

    • Écrit par Pierre GEORGEL
    • 855 mots
    • 1 média

    Peintre américain. Copley joue un rôle essentiel dans l'histoire de la peinture américaine, car c'est lui qui la fait passer de la tradition archaïque des « primitifs », caractérisée par un style linéaire à deux dimensions, de caractère idéographique, et par des formules stéréotypées, à une...

  • DIORAMA

    • Écrit par Jean-Pierre MOUILLESEAUX
    • 880 mots

    Procédé de peinture en trompe l'œil mis au point en 1822 par Daguerre et Bouton, dont le principe repose sur l'idée de l'illusion : le diorama doit faire oublier au spectateur que ce qu'il voit n'est pas la réalité mais une représentation à deux dimensions. Le diorama n'est qu'un des avatars du panorama...

  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

    • Écrit par François BRUNET, Éric de CHASSEY, Universalis, Erik VERHAGEN
    • 13 464 mots
    • 22 médias
    ...de collectionneurs attirés par une spécialité d'imagerie. Il en va de même, enfin, dans l'étonnante école américaine – et surtout philadelphienne – du trompe-l'œil en petit format, incarnée par William Harnett, John F. Peto et John Haberle, qui peignirent, pour un public restreint d'amateurs, des dizaines...
  • ENCADREMENT DES ŒUVRES, histoire de l'art occidental

    • Écrit par Adrien GOETZ
    • 2 362 mots
    ...mais devant une œuvre née de la mimésis. L'invention du cadre procède avec logique de la définition même de l'illusionnisme en peinture. Le trompe-l'œil quant à lui, pour que l'illusion soit parfaite, se passe traditionnellement de cadre. C'est le cas, par exemple, du trompe-l'œil d'Antoine...
  • IMITATION, esthétique

    • Écrit par Danièle COHN, François TRÉMOLIÈRES
    • 3 915 mots
    • 1 média
    ...siècle, dans son Cours d'esthétique, le fait que les pigeons de l'anecdote antique picorent des raisins peints par Zeuxis ne prouve rien. Le trompe-l'œil le plus admirable ne provoquerait jamais un tel comportement chez l'être humain. L'adage « l'art imite la nature » ne saurait signifier que...
  • JÉSUITE ART

    • Écrit par Pierre CHARPENTRAT
    • 2 285 mots
    • 1 média

    C'est à la fin du xvie siècle que commence, selon Malraux, après la disparition de ceux qu'il nomme les derniers grands artistes chrétiens – Tintoret, Greco –, « la pieuse fête jésuite » (Les Voix du silence). Le sens du sacré déserte alors l'art religieux, qui devient bavardage...

  • LENDINARA LES

    • Écrit par Colombe SAMOYAULT-VERLET
    • 447 mots

    Famille de sculpteurs sur bois et de marqueteurs de la seconde moitié du xve siècle, originaire de Lendinara (province de Rovigo en Vénétie).

    Les membres les plus célèbres de cette famille sont deux frères, Lorenzo et Cristoforo Canozi, dits Lendinara, qui ont fortement contribué au perfectionnement...

  • NATURE MORTE

    • Écrit par Robert FOHR
    • 5 700 mots
    • 10 médias
    La nature morte en tant que genre pictural à part entière trouve son origine en Grèce, au début de la période hellénistique, quand apparaît, à côté de la peinture monumentale (mégalographie) ou sur panneau d'inspiration mythologique et historique, un art tourné vers la nature et la vie quotidienne, privilégiant...
  • PERSPECTIVE

    • Écrit par Marisa DALAI EMILIANI
    • 8 077 mots
    • 22 médias
    ...Perspectives de Baldassarre Peruzzi, à la Farnesine, Rome) ; mais de Rome, par l'intermédiaire de Jules Romain, le goût des architectures peintes en trompe-l'œil passe en Italie du Nord, à Mantoue (salle des Géants au palais du Te, vers 1530) et en Vénétie, où se constitue une école qui parvient aux...
  • PETO JOHN F. (1854-1907)

    • Écrit par Universalis
    • 306 mots

    Peintre américain, né le 21 mai 1854 à Philadelphie (Pennsylvanie), mort le 23 novembre 1907 à Island Heights (New Jersey).

    Les renseignements biographiques que l'on possède sur John Frederick Peto sont maigres et il a laissé peu d'œuvres signées ou datées. Sans doute a-t-il été élève de l'Académie...

  • POZZO ANDREA (1642-1709)

    • Écrit par Germain BAZIN
    • 1 991 mots
    • 1 média
    ...ciel est donnée par une architecture feinte qui continue l'architecture réelle de l'église. Au centre de la nef, un disque blanc indique le point de vue. C'est de ce disque qu'on doit regarder aussi la perspective de la coupole en trompe-l'œil qu'en 1685 le père peignit sur une toile plane à la croisée du...
  • THÉÂTRE OCCIDENTAL - De la salle de spectacle au monument urbain

    • Écrit par Daniel RABREAU
    • 5 076 mots
    • 1 média
    ...disciple Vicenzo Scamozzi. La salle, superbement architecturée « à l'antique », y regarde une frons scaenae non moins somptueuse qui forme écran à un décor en trompe l'œil. Celui-ci dresse trois rues fuyantes, fixées à demeure dans un espace qui se rétrécit en montant vers le fond. Trop proche du modèle...
  • VERMEER DE DELFT (1632-1675)

    • Écrit par Albert BLANKERT
    • 3 907 mots
    • 7 médias
    ...commencé comme peintre d'histoire dans le style de son maître Rembrandt, s'y installa vers 1650. Il recherchait les effets de justesse naturelle dans ses trompe-l'œil. Avec son ami Samuel van Hoogstraeten il créa les premières natures mortes en trompe-l'œil et construisit des « boîtes perspectives », comme...

Médias

Décor en trompe l'œil, Boscoreale

Décor en trompe l'œil, Boscoreale

Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome

Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome

<it>Le Repas chez Lévi</it>, Véronèse

Le Repas chez Lévi, Véronèse

<it>Les Noces de Cana</it>, Véronèse

Les Noces de Cana, Véronèse

Peinture en trompe-l’œil, Boscoreale

Peinture en trompe-l’œil, Boscoreale

Villa d'Oplontis, près de Pompéi, Italie

Villa d'Oplontis, près de Pompéi, Italie