Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

OSIRIS

Articles

  • OSIRIS

    • Écrit par Universalis, Michel PEZIN
    • 370 mots

    Osiris est représenté momiforme, les bras croisés sur la poitrine, tenant les symboles de la royauté : un sceptre et un fouet. Il est coiffé de la couronne atef agrémentée de deux plumes d’autruche. Ses chairs sont vertes ou noires (symbole de fertilité).

    Roi divinisé, Osiris est inséparable...

  • ABYDOS

    • Écrit par Christiane M. ZIVIE-COCHE
    • 2 681 mots
    • 3 médias
    L'importance du site est liée au rôle que fut amené à y jouer Osiris. À l'origine, le dieu local était Khentamentyou, le chef des Occidentaux, autrement dit le dieu des morts, représenté sous la forme d'un chacal. Dès l'Ancien Empire, en particulier dans les Textes des Pyramides...
  • ANUBIS

    • Écrit par Universalis, Yvan KOENIG
    • 494 mots
    • 4 médias

    Le dieu adopte la forme d’un canidé noir couché sur une chapelle ou ce qui en tient lieu, avec une bandelette autour du cou. Anubis prend aussi l’apparence d’un homme à tête de chien ou de chacal. Le nom du dieu, « Inpou », évoque un jeune chien. Anubis fut particulièrement adoré dans le dix-septième...

  • DENDÉRA

    • Écrit par Jean LECLANT
    • 603 mots
    • 3 médias

    À 50 kilomètres au nord-ouest de Louxor, près de l'actuelle Kenah, se dressent en bordure du désert les ruines de la ville de Dendéra. Son nom égyptien était « On de la Déesse » par opposition à « On du Nord » (Héliopolis) et à « On du Sud » (Ermant). Ce site, dont les origines remontent...

  • ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

    • Écrit par Jean LECLANT
    • 9 512 mots
    • 9 médias
    ...alors aussi des aménagements et des compléments. Ainsi vient-on de découvrir dans les ruines immenses de Karnak un monument énigmatique qui confirme la vocation « osirienne » de son secteur nord-est ; l'« Osiris de Coptos » y était mentionné en plusieurs inscriptions ; désormais les archéologues recueillent...
  • ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La religion

    • Écrit par Jean VERCOUTTER
    • 11 389 mots
    • 24 médias
    ...part par les théologiens d'Héliopolis qui le subordonnèrent à Atoum-Rê, et d'autre part par le cycle osirien qui le confondit avec un autre Horus, fils d' Osiris. Le mélange des trois cycles donne des résultats déconcertants. C'est ainsi que, dans la Légende de l'œil d'Horus, Horus cherche...
  • ÉGYPTE DES PHARAONS (notions de base)

    • Écrit par Universalis
    • 3 525 mots
    • 11 médias
    Dans sa mansuétude, Rê empêche la destruction totale de l’humanité infidèle, avant de se retirer dans le ciel. Le cycle du roi Osiris, quant à lui, relate son assassinat par son frère Seth, qui usurpe son trône. Son épouse, la reine vierge et magicienne Isis, conçoit alors un fils divin, nommé...
  • HARPOCRATE, religion égyptienne

    • Écrit par Florence GOMBERT
    • 200 mots

    Harpocrate (ou Hor-Pakhered) est un dieu égyptien représenté sous les traits d’un garçonnet nu, qui porte le doigt à la bouche. Comme les enfants en Égypte, Harpocrate a le crâne rasé avec une simple mèche tressée sur le côté. Il peut aussi être coiffé de la double couronne. À la Basse Époque (1085-333...

  • HORUS, religion égyptienne

    • Écrit par Florence GOMBERT
    • 224 mots

    Le dieu égyptien Horus est un faucon ou un dieu anthropomorphe à tête de faucon. Ses attributs (double couronne atef, disque solaire), ses positions (faucon aux ailes déployées, faucon couché) varient suivant la fonction qu’il occupe. L’Horus d’Edfou peut être représenté comme un simple disque solaire...

  • ISIS

    • Écrit par Universalis, Yvan KOENIG
    • 597 mots
    • 3 médias

    La déesse égyptienne Isis, dont le nom signifie peut-être « le siège », est sans doute la divinité la plus populaire du panthéon égyptien. Isis est une déesse anthropomorphe portant le hiéroglyphe de son nom en forme de trône sur la tête. Sous la forme d’Hathor-Isis, elle porte la coiffure de la...

  • MYTHOLOGIES - Premiers panthéons

    • Écrit par Jean BOTTERO, Universalis, Yvan KOENIG, Dimitri MEEKS
    • 7 006 mots
    ...mourir. L'ordre cosmique une fois créé, ils ont accompli leur temps. On les enterre ; le culte qu'on leur rend s'inscrit dans celui des ancêtres royaux. Osiris assassiné devient, par cet accident, le prototype du défunt auquel chacun, après sa mort, voudra s'identifier. Son état le confine dans l'au-delà,...
  • NOUT, religion égyptienne

    • Écrit par Florence GOMBERT
    • 144 mots

    Déesse anthropomorphe, parfois ailée, Nout porte le signe de son nom (nou, c’est-à-dire « vase ») sur la tête. Nout est souvent représentée le corps courbé au-dessus de la terre. Elle peut également prendre l’aspect d’une vache dont le corps est parcouru par les astres ou celui d’une femme sortant...

  • OASIS ÉGYPTIENNES, archéologie

    • Écrit par Christiane M. ZIVIE-COCHE
    • 5 654 mots
    ...vestibule originellement couvert d'un plafond en bois. Deux cours fermées par des portes monumentales précédaient cet ensemble. Le temple était consacré à Osiris-Houy, Sérapis pour les Grecs, et à Isis. Ces divinités sont représentées à l'extérieur du mur arrière du temple (celui-ci constituait le mur...
    • Écrit par Universalis, Yvan KOENIG
    • 898 mots

    Dans la mythologie de l’Égypte ancienne, Rê est le dieu-Soleil. Anthropomorphe ou avec une tête de faucon, il est coiffé du disque solaire autour duquel s’enroule un serpent (uræus). Dans sa forme naissante, il peut être représenté par un veau, un enfant, ou un scarabée. Ses aspects nocturnes...

  • SÉRAPIS

    • Écrit par Yvan KOENIG
    • 187 mots

    Divinité grecque introduite en Égypte sous les Ptolémées, Sérapis, ou Sarapis, était originaire de Sinope. D'après la légende, le roi Ptolémée Ier, qui régna dans les toutes dernières années du ~ ive siècle, vit en songe le dieu Sérapis de Sinope, qui lui demanda de ramener sa...

  • SETH, religion égyptienne

    • Écrit par Universalis
    • 861 mots

    Dieu de l'Égypte ancienne, Seth (également appelé Set, Setekh ou Setesh) est le patron de Nubt, le xie nome, ou province, de Haute-Égypte. Son culte commence à Nubt (appelée Ombos en grec), dans la région de l'actuelle ville de Tukh, sur la rive gauche du Nil. Avec son grand cimetière dans le...

  • SOBEK, religion égyptienne

    • Écrit par Florence GOMBERT
    • 149 mots

    Crocodile ou dieu égyptien anthropomorphe à tête de crocodile, Sobek est riche en attributs à la suite de syncrétismes subtils.

    Le culte du dieu est attesté depuis la Ire dynastie à Chédit, l’ancienne Crocodilopolis, dans le Fayoum.

    Sobek est très tôt associé à , car il émerge de l’eau,...

Médias

Livre des Morts, détail - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Livre des Morts, détail

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris - crédits : Erich Lessing / AKG-images

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris

Scènes funéraires - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Scènes funéraires

Stèle consacrée à Osiris et destinée à obtenir la faveur du dieu après la mort - crédits : J. Morris/ AKG-images

Stèle consacrée à Osiris et destinée à obtenir la faveur du dieu après la mort

Triade d'Osorkon II représenté en Osiris et encadré d'Isis et d'Horus - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Triade d'Osorkon II représenté en Osiris et encadré d'Isis et d'Horus

Vignette du Livre des Morts - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Vignette du Livre des Morts