SOBEK, religion égyptienne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Crocodile ou dieu égyptien anthropomorphe à tête de crocodile, Sobek est riche en attributs à la suite de syncrétismes subtils.

Le culte du dieu est attesté depuis la Ire dynastie à Chédit, l’ancienne Crocodilopolis, dans le Fayoum.

Sobek est très tôt associé à , car il émerge de l’eau, de l’océan primordial. Associé à la fertilité en raison de ses relations avec le Nil et donc avec Osiris, il est aussi qualifié de puissant, de taureau des taureaux. Il est assimilé à Horus dans le cycle osirien.

Les souverains de la XIIIe dynastie font de lui un dieu dynastique. Son culte est développé dans le Delta, le Fayoum et près de Thèbes (Soumenou). À l’époque ptolémaïque, dans le temple qui lui est consacré à Kôm-Ombo, il est associé à une forme locale d’Horus. Il était adoré par les Grecs sous le nom de Souchos.

—  Florence GOMBERT

Écrit par :

  • : chercheur associé au laboratoire de recherche du CNRS, UMR 8164 (axe Égypte, Proche-Orient, Soudan), Lille, conservateur au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre

Classification


Autres références

«  SOBEK, religion égyptienne  » est également traité dans :

GEB, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 170 mots

Geb est un dieu égyptien anthropomorphe représenté couché sous la déesse Nout, personnification du ciel arqué au-dessus de lui. Il peut être associé à l’oie, qui est le hiéroglyphe permettant d’écrire son nom. À la Basse Époque (1085-333 av. J.-C.), il est coiffé de la couronne rouge surmontée de la couronne  atef (avec deux plumes d’autruche). Il est un des neuf dieux primordiaux de la théologi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geb-religion-egyptienne/#i_56438

Pour citer l’article

Florence GOMBERT, « SOBEK, religion égyptienne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sobek-religion-egyptienne/