Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GANGLIONS LYMPHATIQUES

Articles

  • ADÉNOGRAMME

    • Écrit par Laurent DEGOS
    • 626 mots

    L'adénogramme correspond à l'examen du frottis du suc ganglionnaire après ponction d'un ganglion. La ponction de ganglion est une technique simple et sans danger. Le ganglion est piqué avec une aiguille, et le suc ganglionnaire est éjecté sur une lame grâce à une seringue. Ce suc est ensuite...

  • ADÉNOPATHIE

    • Écrit par François BOURNÉRIAS
    • 304 mots

    Accroissement anormal, localisé ou généralisé, du volume des ganglions lymphatiques. Le diagnostic, qui est très aisé lors des atteintes des chaînes ganglionnaires superficielles (cervicales, axillaires, inguinales), devient très difficile dans les adénopathies profondes (thoraciques ou abdominales)...

  • CANCER - Cancer et santé publique

    • Écrit par Maurice TUBIANA
    • 14 762 mots
    • 8 médias
    – L'envahissement desganglions lymphatiques satellites survient quand des cellules tumorales ont acquis la propriété de migrer le long des vaisseaux lymphatiques et de donner naissance à des colonies dans les ganglions. L'acquisition de ces propriétés précède généralement celle de la capacité de...
  • CANCER - Immunothérapie

    • Écrit par Emmanuel DONNADIEU
    • 5 131 mots
    • 5 médias
    ...américaines sont parvenues en 2002 à visualiser le comportement dynamique des lymphocytes T dans des organes intacts de souris et précisément dans des ganglions lymphatiques où résident et se concentrent les lymphocytes T dits naïfs car ils n’ont jamais rencontré l’antigène qu’ils savent reconnaître....
  • CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

    • Écrit par Universalis, Claude GILLOT, Jean PAUPE, Henri SCHMITT
    • 17 004 mots
    • 13 médias
    ...liquide pénètre dans un système de vaisseaux de petit calibre, bosselés, multivalvulés, les canaux lymphatiques. Ils sont interrompus par des nodules, les ganglions lymphatiques. Les collecteurs lymphatiques s'unissent en troncs volumineux. Le plus important, le canal thoracique, naît dans l'...
  • GREFFES

    • Écrit par Jean PAUPE
    • 3 739 mots
    • 3 médias
    – Hypertrophie ganglionnaire : on constate habituellement une hypertrophie des ganglions lymphatiques dans le territoire correspondant à une tentative d'homogreffe. Cette hypertrophie concerne la zone où prédominent les lymphocytes thymodépendants (lymphocytes T). Ces lymphocytes du sang ou des ganglions...
  • HÉMATOLOGIE

    • Écrit par Jean BERNARD, Michel LEPORRIER
    • 8 478 mots
    • 1 média
    ...troisième progrès essentiel se rattache à l'étude des organes hématopoïétiques : les globules du sang sont fabriqués par la moelle des os, la rate, les ganglions. Entre 1930 et 1940, on apprend à retirer de ces organes, à l'aide d'un trocart, un minime fragment de tissu, qu'il est possible de colorer comme...
  • IMMUNITÉ, biologie

    • Écrit par Joseph ALOUF, Michel FOUGEREAU, Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, Jean-Pierre REVILLARD
    • 21 509 mots
    • 11 médias
    ...développement de la réponse immunitaire et à sa régulation. Ces structures lymphoïdes constituent les organes lymphoïdes secondaires ou périphériques : ganglions lymphatiques, pulpe blanche de la rate et formations lymphoïdes associées aux muqueuses. C'est au sein de l'une de ces structures, en fonction...
  • IMMUNOPATHIES

    • Écrit par Jean-François BACH, Jean-Claude BROUET, Claude GRISCELLI, Pierre VERROUST, Guy-André VOISIN
    • 11 788 mots
    • 4 médias
    ...l'activité de l'épithélium du thymus, est généralement très bas. Le déficit quantitatif en lymphocytes T se traduit par une diminution de volume des ganglions. L'étude histologique d'un ganglion montre une pauvreté cellulaire de la zone thymo-dépendante et une intégrité du cortex superficiel. Ce déficit...
  • LYMPHOMES

    • Écrit par Universalis, Claude SULTAN
    • 1 269 mots
    • 1 média
    – la maladie est révélée par une adénopathie superficielle palpable, fréquemment localisée chez un sujet dont l'état général est excellent ;
  • MÉTASTASES, médecine

    • Écrit par Brigitte BOYER
    • 7 561 mots
    • 4 médias
    ...tumorales disséminent en utilisant en priorité la circulation lymphatique, que celle-ci soit préexistante ou qu'elle ait été induite par la tumeur elle-même. La prééminence de cette voie de dissémination explique la fréquence des métastases ganglionnaires. Contrairement à l'idée qui prévalait encore récemment,...
  • SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

    • Écrit par François BRICAIRE, Patrice PINELL, Yves SOUTEYRAND
    • 9 718 mots
    • 1 média
    ...cette charge virale, non plus dans le sang périphérique uniquement, mais dans les zones connues pour être riches en cellules infectées, notamment dans les ganglions. L'on sait déjà qu'il existe un rapport de proportionnalité entre l'importance de la charge virale dans le sang et dans les ganglions. Lorsqu'une...
  • TUBERCULOSE

    • Écrit par Jean BRETEY, Charles COURY
    • 10 016 mots
    • 5 médias
    Les localisations les plus fréquentes portaient apparemment sur les ganglions cervicaux et répondaient à la maladie que l'on appelait « écrouelles » ou « scrofules ». Elles étaient très répandues au Moyen Âge, si l'on en juge par l'affluence des malades au « toucher du roi ». Au même titre que la phtisie,...
  • TULARÉMIE

    • Écrit par Michel PRIVAT DE GARILHE
    • 809 mots

    Maladie infectieuse aiguë ressemblant à la peste mais beaucoup moins sévère. C'est en 1911 que le germe a été isolé à partir de cadavres d'écureuils dans le comté de Tulare (Californie), d'où son nom ; la tularémie a été observée pour la première fois chez l'homme, aux États-Unis, en 1914. L'agent...

  • VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

    • Écrit par Claude ELBAZ, Didier REINHAREZ
    • 14 814 mots
    • 4 médias
    Sur le trajet des lymphatiques, on trouve des ganglions, qui sont des formations de tissu lymphoïde. Ils sont arrondis, ovoïdes ou réniformes, et constituent des relais disposés le long de la circulation lymphatique. Les vaisseaux afférents aboutissent à la corticale du ganglion, et les efférents se détachent...

Média

Examen T.E.P./T.D.M. d'un lymphome - crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

Examen T.E.P./T.D.M. d'un lymphome