Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SOVIÉTIQUE CINÉMA

Articles

  • LE CUIRASSÉ "POTEMKINE", film de Serge Mikhailovitch Eisenstein

    • Écrit par Jacques AUMONT
    • 911 mots
    • 1 média

    Conscients de la force du cinéma comme instrument de propagande, les premiers dirigeants soviétiques avaient favorisé l'accès à la réalisation de jeunes réalisateurs acquis à la révolution, et formellement innovants. C'est en mars 1925 que la firme d'État Goskino lança la production d'une série de...

  • MEDVEDKINE ALEXANDRE IVANOVITCH (1900-1989)

    • Écrit par Bernard EISENSCHITZ
    • 618 mots

    Alexandre Medvedkine homme d'un seul film ? Le Bonheur (1935) a eu une seconde vie rare au cinéma. Salué à son apparition par S. M. Eisenstein, dûment enfoui avec toute la mémoire du cinéma non-conformiste de l'Union soviétique, il a été redécouvert à la fin des années 1960 par Jacques Ledoux,...

  • MICHEL-ANGE (A. Konchalovski)

    • Écrit par René PRÉDAL
    • 1 096 mots
    • 1 média

    Andreï Konchalovski, réalisateur du film biographique Michel-Ange sorti en 2019, est né le 20 août 1937 à Moscou. Petit-fils du peintre Piotr Kontchalovski, fils de l’écrivain Sergueï Mikhalkov, frère du cinéaste Nikita Mikhalkov, Andreï Konchalovski (qui orthographiera son nom sans « t », à l’anglo-saxonne,...

  • MORDIOUKOVA NONNA (1925-2008)

    • Écrit par Universalis
    • 264 mots

    L' actrice soviétique Nonna Mordioukova incarna l'idéal féminin soviétique dans des films qui mettaient en relief le personnage de la mère forte déchirée entre deux loyautés contradictoires, l'une envers sa famille, l'autre envers l'État.

    Née le 25 novembre 1925 à Konstantinovskaia,...

  • MOURATOVA KIRA (1934-2018)

    • Écrit par Frédéric STRAUSS
    • 1 001 mots

    La découverte de l'œuvre de la cinéaste Kira Mouratova fut un des premiers faits culturels importants de la perestroïka, qui suivit l'arrivée de Mikhaïl Gorbatchev à la tête du parti communiste soviétique en 1985. Interdits, expurgés ou mal distribués en ex-URSS, ses films étaient totalement inédits...

  • PARADJANOV SERGUEÏ (1924-1990)

    • Écrit par Charles TESSON
    • 534 mots

    D'origine arménienne, né à Tbilissi, Sergueï Paradjanov a passé sa vie en Géorgie. Il se destine à la musique avant de changer d'avis et de partir pour Moscou apprendre le cinéma dans une école. Il en sort en 1952 puis se rend en Ukraine, aux studios de Kiev, où il réalise ses premiers films. Le quatrième,...

  • PÉLÉCHIAN ARTAVAZD (1938- )

    • Écrit par Guy GAUTHIER
    • 650 mots

    Artavazd Péléchian est né en 1938 à Leninakan, ville d’Arménie soviétique qui sera rebaptisée Gumri après l’indépendance de septembre 1991. De 1959 à 1963, il suit une formation technique. Entre 1963 et 1968, il est étudiant au V.G.I.K. (Institut des études cinématographiques), où il réalise ses...

  • POUDOVKINE VSEVOLOD ILLARIONOVITCH (1893-1953)

    • Écrit par Victor BACHY
    • 501 mots
    • 1 média

    Un des maîtres du cinéma soviétique dont l'activité coïncide curieusement avec le « règne » de Staline. Entré en 1920 à l'École de cinéma à Moscou (V.G.I.K.), il y travaille comme élève-acteur, scénariste, décorateur, assistant. Il garde surtout l'empreinte de Lev Koulechov, qu'il assiste dans ses...

  • REPENTIR, film de Tenguiz Abouladze

    • Écrit par Kristian FEIGELSON
    • 922 mots

    Repentir (Pokayanie en russe et Monanieba en géorgien, 1984) de Tenguiz Abouladze (1924-1994) constitue la dernière partie d'une trilogie sur l'histoire de la Géorgie ; le film fait suite à Incantation (Molba, 1968) et à L'Arbre du désir (Derevo Jelanija, 1976). À la fois tragédie...

  • LE SACRIFICE, film de Andreï Tarkovski

    • Écrit par Jacques AUMONT
    • 898 mots

    Fils et petit-fils de poètes, Andreï Tarkovski (1932-1986) opte pour le cinéma, après avoir envisagé la musique et la peinture. Il suit le cursus de la grande école de cinéma de Moscou, le V.G.I.K., mais se révèle vite un produit atypique de son enseignement ; son premier film, L'Enfance...

  • LE SACRIFICE (A. Tarkovski), en bref

    • Écrit par Joël MAGNY
    • 207 mots

    « Je considère que notre civilisation mourra du progrès matériel, à cause non pas des conséquences physiques, mais bien plutôt des conséquences spirituelles qui en résultent. » Cette réflexion est à l'origine du dernier film d'Andrei Tarkovski (1932-1986), un des rares cinéastes à l'inspiration authentiquement...

  • SAMOÏLOVA TATIANA (1934-2014)

    • Écrit par Universalis
    • 364 mots

    L’ actrice russe Tatiana Samoïlova conquit un public international et obtint une nomination aux B.A.F.T.A. Awards (récompenses décernées par l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma) ainsi qu’une mention spéciale au festival de Cannes de 1958, pour son interprétation bouleversante...

  • SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

    • Écrit par Robert ABIRACHED, Louis MARCORELLES, Jean-Jacques NATTIEZ
    • 12 602 mots
    • 8 médias
    Un cinéma socialiste n'a vraiment de sens que dans une société socialiste, où tous les moyens de production et de distribution sont dans les mains de l'État, où la recherche du profit n'est pas le but premier de l'industrie cinématographique. Longtemps, l'Union soviétique a été le seul pays où ces conditions...
  • SOKOUROV ALEXANDRE (1951- )

    • Écrit par Michel ESTÈVE
    • 1 140 mots
    • 1 média

    « Il est peu de génies dans le cinéma : Bresson, Mizoguchi, Vigo, Buñuel, Satyajit Ray, Sokourov... ». Le premier, il y a trente ans, Andreï Tarkovski (Le Temps scellé, Éditions de l'Étoile-Cahiers du cinéma,1989) a reconnu et admiré le grand talent d'Alexandre Sokourov, hier voué à l'obscurité...

  • TARKOVSKI ANDREÏ (1932-1986)

    • Écrit par Michel ESTÈVE
    • 2 537 mots
    • 1 média

    Sept longs métrages auront suffi pour imposer Andrei Tarkovski comme l'un des plus importants cinéastes de notre temps. Par ses sujets, ses registres et ses styles, son œuvre, au premier abord, nous apparaît hétérogène. Quels liens nouer, en effet, entre la fresque historique d'Andrei...

  • TARKOVSKI ANDREÏ - (repères chronologiques)

    • Écrit par Joël MAGNY
    • 452 mots

    4 avril 1932 Naissance d'Andrei Tarkovski à Zavrajié, village du bord de la Volga proche d'Ivanovo. Son père est le poète Arseni Tarkovski.

    1948-1956 Après les années de lycée où il suit les cours d'une école de musique, il s'intéresse également à la peinture, et étudie l'arabe à l'Institut...

  • TCHOUKRAÏ GRIGORI NAOUMOVITCH (1921-2001)

    • Écrit par Victor BACHY
    • 418 mots

    Réalisateur soviétique, né en Ukraine, dans le kolkhoz de ses parents cultivateurs, G. N. Tchoukhraï s'intéresse, dès son adolescence, à la fois à la technique et aux arts, en particulier au théâtre amateur. Il fait la guerre et participe à la bataille de Stalingrad. Il se présente à l'Institut des...

  • VERTOV DENIS ARKADIEVITCH KAUFMAN dit DZIGA (1895-1954)

    • Écrit par Joël MAGNY
    • 652 mots

    Né à Bialystok, Denis Kaufman étudie d'abord la musique et la psychoneurologie. Très marqué par le futurisme de Maïakovski, il prend le pseudonyme de Dziga (« toupie » en ukrainien) Vertov (dérivé du russe vertet, « tourner, pivoter »). Il se passionne pour ce qui ne s'appelle...