SAMOÏLOVA TATIANA (1934-2014)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’actrice russe Tatiana Samoïlova conquit un public international et obtint une nomination aux B.A.F.T.A. Awards (récompenses décernées par l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma) ainsi qu’une mention spéciale au festival de Cannes de 1958, pour son interprétation bouleversante de Quand passe les cigognes (Letyat zhuravli, 1957). Cette même année, le film de Mikhaïl Kalatozov remportait la palme d’or. Il tranchait, par ses qualités filmiques virtuoses, avec la production ordinaire du cinéma soviétique et jetait un œil neuf sur un thème traité de nombreuses fois : une histoire d’amour tragique dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale, Tatiana Samoïlova y interprétait le rôle de Véronika, jeune fille joueuse et volontaire, qui n’était pas sans rappeler la Natacha d’une autre œuvre épique, Guerre et Paix. Bien qu’elle eût reçu la permission de sortir d’Union soviétique pour participer au festival de Cannes, il lui fut impossible de jouer dans une adaptation française d’Anna Karénine, tout comme d’accepter n’importe quel rôle l’obligeant à séjourner à l’Ouest.

Tatiana Evguenievna Samoïlova naît le 4 mai 1934 à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg). Fille de l’acteur de théâtre et de cinéma Evgueni Samoïlov, elle étudie la danse et le métier de comédien, avant de faire ses débuts au cinéma dans Meksikanets (« Le Mexicain », 1955), d’après un récit de Jack London. Après Quand passe les cigognes, elle ne joue plus que dans quelques films, en particulier une adaptation d’Anna Karénine due au réalisateur russe Alexandre Zarkhi. Au théâtre, elle est comédienne dans la troupe du théâtre Maïakovski, puis dans celle du Théâtre Vakhtangov. Elle s’éloigne de l’écran dans les années 1980 et 1990, avant de faire un timide retour au début des années 2000. Nommée « artiste du peuple de Russie » en 1993, elle reçoit une récompense pour l’ensemble de sa carrière au Festival international du film de Moscou en 2007. Elle meurt le 4 mai 2014 à Moscou.

—  Universalis

Pour citer l’article

« SAMOÏLOVA TATIANA - (1934-2014) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatiana-samoilova/