DIXON WILLIE (1915-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Willie Dixon fut certainement le compositeur le plus prolifique du blues de l'après-guerre et nombre de ses chansons sont devenues des standards du blues avant d'être reprises par les plus importants groupes de rock britanniques et américains : Spoonful, The Red Rooster, You Shook Me, I Can't Quit You Baby, Hoochie Coochie Man, I Am a Man, Back Door Man... La liste complète serait beaucoup trop longue.

Mais Willie Dixon fut aussi un découvreur de talents, l'un des principaux producteurs de Chicago, un contrebassiste et un chanteur qui a enregistré de nombreux disques sous son nom ou en compagnie de son orchestre, le Chicago Blues All Stars.

Willie Dixon naît le 1er juillet 1915 à Vicksburg (Mississippi), où ses parents sont commerçants Après une enfance confortable, Willie, à l'âge de douze ans, est condamné aux travaux forcés pour un petit chapardage. Cette expérience marquera à jamais Willie Dixon, qui gagne Chicago avec la haine du Sud ségrégationniste, un grand sentiment d'injustice et une forte conscience sociale et politique, ce qui le poussera toute sa vie à militer activement. Après avoir entamé une carrière de boxeur, Willie se tourne vers la musique et fonde en 1945 le Big Three Trio, un mélange réussi entre le jazz californien d'un Nat King Cole et l'essence du Delta blues. Dixon est aussi remarqué pour l'ascendant qu'il exerce sur les autres musiciens et pour ses qualités de compositeur. Il devient ainsi producteur pour les frères Len et Phil Chess, qui sont alors en train de créer leur label. Très vite séduits par la « patte » de Dixon, les Chess l'engagent à plein temps pour produire, arranger et composer.

Durant une quinzaine d'années, Willie n'enregistrera que très peu sous son nom, ne se produira que très rarement en public. Mais il est le producteur incontournable du Chicago blues : il sait conserver la puissance et l'énergie vitale du Delta blues, qu'il réussit à discipliner et à encadrer p [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DIXON WILLIE (1915-1992)  » est également traité dans :

PRODUCTEUR DE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Florent MAZZOLENI
  •  • 7 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chess Records ou l’appropriation de l’espace de studio »  : […] Comme la plupart des entrepreneurs de cette époque qui produisent de la musique noire, les frères Leonard et Philip Chess sont deux immigrants juifs polonais. Ils vont inventer le blues moderne dans leur studio de South Michigan Avenue, à Chicago. Leonard Chess (1917-1969) construit le son du label : pour chaque enregistrement, il incorpore progres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteur-de-musique/#i_33012

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « DIXON WILLIE - (1915-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/willie-dixon/