THE ROLLING STONES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

20 juin 1937 Le bluesman Robert Johnson réalise à Dallas (Texas) l'enregistrement historique d'une de ses compositions, Love In Vain ; cette œuvre sera reprise en 1969 par les Rolling Stones dans leur album Let it Bleed.

24 octobre 1936 Bill Wyman (William George Perks), bassiste des Rolling Stones, naît à Lewisham (Londres).

2 juin 1941 Charlie Watts (Charles Robert Watts), batteur des Rolling Stones, naît à Islington (Londres).

28 février 1942 Brian Jones (Lewis Brian Hopkin-Jones), guitariste et multi-instrumentiste des Rolling Stones, naît à Cheltenham, dans le Gloucestershire (Grande-Bretagne).

26 juillet 1943 Mick Jagger (Michael Philip Jagger), chanteur des Rolling Stones, naît à Dartford, dans le Kent (Grande-Bretagne).

18 décembre 1943 Keith Richards, guitariste des Rolling Stones, naît à Dartford, dans le Kent (Grande-Bretagne).

Janvier 1962 Brian Jones fonde à Londres les Rollin' Stones ; le groupe comprend aussi Mick Jagger et Keith Richards ; Charlie Watts les rejoindra au début de 1963.

Juin 1963 Sortie du premier single des Rolling Stones, Come On (enregistré le 10 mai), une reprise de Chuck Berry : c'est un succès.

1964 Première tournée américaine des Rolling Stones. Sortie de leur premier album, The Rolling Stones (16 avril 1964), contenant principalement des reprises de standards du rock et du blues ; à l'occasion de l'enregistrement dans les fameux studios de la firme Chess, à Chicago, les membres du groupe rencontrent leurs idoles : Muddy Waters, Chuck Berry, Willie Dixon...

11 mai 1965 Les Rolling Stones enregistrent (I Cant Get No) Satisfaction dans les studios de Los Angeles de la firme R.C.A. (batterie : Charlie Watts ; basse : Bill Wyman ; guitare acoustique : Brian Jones ; guitare électrique : Keith Richards ; chant : Mick Jagger ; chœurs : Mick Jagger et Keith Richards ; tambourin : Jack Nitzsche). Le titre est tiré de la chanson Thirty Days de Chuck Berry : « I'm gonn [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ROLLING STONES  » est également traité dans :

ROLLING STONES

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 878 mots
  •  • 2 médias

Et si, pour une fois, l'outrance d'un slogan publicitaire – « le plus grand groupe de rock'n'roll du monde » – convenait à ceux qu'elle désigne, les Rolling Stones ? Quels qu'aient été leurs coups de génie, leurs turpitudes, leurs déchirements ou leurs bonheurs, les Rolling Stones ont inventé, par un r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rolling-stones/

(I CANT GET NO) SATISFACTION (The Rolling Stones)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

Enregistré le 11 mai 1965 alors que le groupe est en tournée aux États-Unis, (I Cant Get No) Satisfaction figure au panthéon de la pop music comme la chanson emblématique d'une génération. En dépassant leurs influences majeures – le blues et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/i-cant-get-no-satisfaction/#i_27334

POP MUSIC

  • Écrit par 
  • Paul ALESSANDRINI, 
  • Gérard JOURD'HUI, 
  • Philippe JUGÉ, 
  • Christian LEBRUN
  •  • 7 696 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La période anglaise »  : […] Liverpool injecte un sang neuf au rock and roll. La jeunesse ne s'y trompe pas : il est plus agréable de gratter la guitare dans un des nombreux petits clubs des bords de la Mersey que de travailler sur les docks. Les Beatles donnent à la Grande-Bretagne l'occasion de prendre une revanche sur son ancienne colonie : en 1965, leurs chansons occupent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-music/#i_27334

POP ET ROCK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 258 mots

Dans le chapitre « Essor de la pop music »  : […] Le développement rapide des modes de diffusion que constituent la radio et le disque microsillon vont favoriser l'essor de la pop music. Avant cela, les musiques populaires ne circulaient que sous forme de partitions, par exemple dans la rue, par des musiciens ambulants (en France, on parlait de « petits formats »). Les barber shops du sud des État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-et-rock/#i_27334

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « THE ROLLING STONES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rolling-stones-reperes-chronologiques/