Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

WALT DISNEY COMPANY

Walter Elias Disney est « l'homme qui a édifié un empire à partir d'une souris », a-t-on dit. Le petit studio, qui ne compte que cinq à six personnes lorsque naît Mickey, en totalisera 1 600 en 1940, et deviendra une des sociétés de cinéma et de télévision les plus importantes au monde.

Un génie de l’animation

Walt Disney (1901-1966) avait abordé le dessin animé par l'intermédiaire du film publicitaire. En 1923, il s'installe avec son frère Roy à Los Angeles, ils obtiennent leurs premiers contrats avec la série Alice, puis avec Oswald le lapin, 26 épisodes distribués par Universal. En 1928, ayant perdu les droits d'Oswald, il conçoit Mickey Mouse avec l'aide d'Ub Iwerks, qui travaille avec lui depuis ses débuts dans la publicité en 1920. La popularité de la production distribuée en complément de programme par Columbia, puis United Artists, fait mûrir chez Walt Disney un grand projet, considéré à Hollywood comme une folie : réaliser un long-métrage d'animation. Ce sera Blanche-Neige, qui sort en décembre 1937. Ce succès exceptionnel lui permet de construire en 1938 les studios de Burbank, non loin des installations d'Universal et de Warner, et de lancer une série de films d'animation qui feront le tour du monde : Pinocchio, Bambi, Dumbo, ou, dans une perspective plus ambitieuse, Fantasia, qui marie animation et musique. Dans les années 1950, Cendrillon, Alice au pays des merveilles, Peter Pan, La Belle et le Clochard, etc., affirment définitivement l'image de marque Disney, tant dans le marketing que dans le graphisme. Elle se caractérise encore aujourd'hui par un style prudemment « familial », voire conservateur.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ALICE AU PAYS DES MERVEILLES (T. Burton)

    • Écrit par Christian VIVIANI
    • 940 mots

    Depuis ses premiers courts-métrages, Vincent (1982) et Frankenweenie (1984), les personnages de Tim Burton hésitent presque toujours entre l'enfance et l'âge adulte ; jusqu'à présent, seul Sweeney Todd (2007), où le cinéaste nous livre sa part obscure, apparaît fermement campé dans...

  • CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'animation

    • Écrit par Bernard GÉNIN, André MARTIN
    • 17 657 mots
    • 6 médias
    Pendant des décennies, le marché du long-métrage d'animation s'est quasi limité aux seules productions des studios Disney. Mais après la mort de « Citizen Walt », en 1966, on s'aperçoit que, d'année en année, la qualité des films baisse. Tout change au milieu des années 1980, avec l'apparition de nouveaux...
  • HOLLYWOOD

    • Écrit par Joël AUGROS, Francis BORDAT
    • 7 713 mots
    • 9 médias
    Les compagnies Pixar et Marvel, dotées de contenus à succès sont successivement rachetées par Disney (2006 et 2009), qui prend même le contrôle de Lucas Entertainment (2012), signant ainsi sèchement la fin du rêve d’indépendance de son fondateur George Lucas, construit sur le succès planétaire de...
  • SALVADOR HENRI (1917-2008)

    • Écrit par Alain POULANGES
    • 1 445 mots
    • 1 média

    Artiste caméléon, à la fois clown aux éclats de rire contagieux, crooner, compositeur, guitariste de jazz, Henri Salvador reste ce chanteur osant les pires grimaces et les travestissements les plus insensés mais capable d'offrir aux générations qu'il a accompagnées pendant plus de soixante ans...

Voir aussi