TODOROV TZVETAN (1939-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cet humaniste sceptique qui a commencé par le structuralisme est devenu un philosophe de la liberté.

Tzvetan Todorov est né le 1er mars 1939 à Sofia. Dans la Bulgarie communiste, le lycée bilingue russe lui apprend très tôt à se méfier de l’idéologie. En 1956, année du rapport Khrouchtchev et de l’insurrection de Budapest, il entre à l’université. Pour échapper au formatage idéologique, il se consacre à la poétique des contes populaires et se passionne pour les avant-gardes. En 1963, grâce à une tante paternelle, il quitte Sofia pour Paris. Il y publie son premier ouvrage, Théorie de la littérature (1965) dans lequel il traduit les textes des formalistes russes – Jakobson, Chklovski et Tynianov notamment. Le livre est publié au Seuil dans la collection « Tel Quel », dirigée par Philippe Sollers, que Todorov a rencontré par l’entremise de Gérard Genette. Avec celui-ci, il fonde en 1970 Poétique, revue de théorie et d’analyse littéraires. La littérature y est abordée essentiellement sous l’angle de la rhétorique et de la stylistique. Dans la France du général de Gaulle, alors que Mai-68 vient bouleverser l’ordre des choses, les mots occupent une place centrale. Sartre et Barthes aussi. Mais peu à peu, la notion d’engagement va laisser la place à celles de sémiologie, de déconstruction, tandis que le structuralisme, par le biais de Lévi-Strauss et Barthes, s’affirme prépondérant. Mais Todorov se méfie des systèmes et des vérités trop dominatrices. Il fera d’ailleurs toute sa carrière au CNRS comme directeur de recherche, en retrait d’un système universitaire qui tourne quelquefois à vide. Le rejet de cette radicalité politique qui s’exprime alors dans les tribunes et dans les amphithéâtres l’incite à prendre également ses [...]

Tzvetan Todorov

Tzvetan Todorov

Photographie

Après avoir traduit et présenté en France les formalistes russes, Tzvetan Todorov se tourna vers l'histoires des idées et interrogea les valeurs qui fondent la civilisation occidentale. 

Crédits : Adine Sagalyn/ Akg-images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TODOROV TZVETAN (1939-2017)  » est également traité dans :

INTERTEXTUALITÉ THÉORIE DE L'

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 4 301 mots

Dans le chapitre « Genèse du concept »  : […] La notion d'intertextualité reste, à son origine, indissociable des travaux théoriques du groupe Tel Quel et de la revue homonyme (fondée en 1960 et dirigée par Philippe Sollers ) qui diffusa les principaux concepts élaborés par ce groupe de théoriciens qui devaient marquer profondément leur génération. C'est à la période d'apogée de Tel Quel , en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-intertextualite/#i_95990

ŒUVRE D'ART

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 918 mots

Dans le chapitre « La science »  : […] Le premier de ces arguments est inspiré par la science. Comme le relève Claude Lévi-Strauss, le parti pris des sciences humaines de « dissoudre le sujet » est aujourd'hui général, et c'est à partir de là qu'on peut comprendre la dissolution de l'œuvre. Dissoudre le sujet, cela peut s'entendre de bien des façons. Par exemple, si l'on identifie le s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art/#i_95990

RÉCIT

  • Écrit par 
  • Louis MARIN, 
  • Jean VERRIER
  •  • 8 852 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Logiques du récit »  : […] Pour décrire une structure narrative, il faut d'abord définir une unité constante de mesure, de comparaison et de classement des différents récits. C'est ce qu'ont cherché Joseph Bédier dans les fabliaux ou Vladimir Propp dans les contes russes. Pour Propp, c'est la fonction, c'est-à-dire l'action d'un personnage, définie du point de vue de sa sig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recit/#i_95990

Pour citer l’article

Laurent LEMIRE, « TODOROV TZVETAN - (1939-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tzvetan-todorov/