SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

Médias de l’article

Classification de la spectrophotométrie optique d'absorption en fonction de la longueur d'onde et de l'énergie du faisceau incident

Classification de la spectrophotométrie optique d'absorption en fonction de la longueur d'onde et de l'énergie du faisceau incident
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Techniques de spectrophotométrie optique

Techniques de spectrophotométrie optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Schéma de principe d'un spectrophotomètre classique

Schéma de principe d'un spectrophotomètre classique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Spectres de raies (atomes) ou de bandes (molécules)

Spectres de raies (atomes) ou de bandes (molécules)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Spectrophotométries d'absorption ou d'émission résolue dans le temps

Ces techniques sont représentatives des avancées récentes de l'optique, de l'électronique rapide et de l'informatique.

Elles permettent l'étude de l'émission ou de l'absorption d'une molécule seule ou d'un groupe de molécules qui, sous l'action d'une impulsion brève (de 10—14 à 10—6 s) vont se transformer au cours du temps par réaction chimique ou désactivation. Selon la nature de l'impulsion – électrons accélérés ou laser –, on distingue la radiolyse pulsée de la photolyse laser. L'observation et l'analyse détaillée des premières espèces transitoires seront d'autant plus aisées que la durée de la perturbation sera brève et que le temps de réponse de la détection sera court. Par rapport à la spectrophotométrie stationnaire, la résolution temporelle devient donc le paramètre déterminant.

Il s'agit, le plus souvent, de montages originaux, complexes et coûteux, dont les différentes caractéristiques répondent aux impératifs de la recherche.

Spectrophotométrie d'absorption

Cette technique repose sur l'utilisation de deux impulsions. La première impulsion, ou « pompe », vient perturber l'échantillon au temps t = 0, avec formation d'espèce(s) transitoire(s). L'autre impulsion, dite « sonde », retardée par rapport à la première, sert à mesurer la lumière transmise. Les mesures photoélectriques directes sont souvent limitées par les temps de réponse des détecteurs. Dans la plupart des cas, c'est sur le retard optique et modulable, Δt, entre les deux impulsions qu'est fondée la résolution temporelle.

La figure schématise le principe d'un montage « pompe-sonde » qui rappelle le principe du monofaisceau classique. L'impulsion sonde traverse l'échantillon ; elle est recueillie sur le seul détecteur : avant la perturbation pompe, on mesure I0, et après la pe[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : docteur ès sciences, ingénieur de recherche

Classification


Autres références

«  SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE  » est également traité dans :

GAZ ANALYSE DES

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 6 561 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Méthodes physiques »  : […] (dioxyde de soufre, vapeur de mercure, etc.), on peut le doser dans un mélange, en comparant à l'aide de cellules photoélectriques (ou phototubes) les intensités de deux rayonnements d'une longueur d'onde convenable et d'intensités identiques ayant traversé, dans les mêmes conditions, deux tubes, l'un parcouru par un gaz non absorbant, l'autre par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_24738

MEMBRANES CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Brahim LAHLOU, 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 11 963 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les molécules transporteurs d'électrons »  : […] Ce sont essentiellement des méthodes spectrophotométriques qui ont permis de mettre en évidence et d'identifier les molécules transporteurs d'électrons présentes dans les membranes des mitochondries. La spectrophotométrie de différence (cf. oxydoréductions biologiques, fig. 4) est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-cellulaires/#i_24738

PHOTOGRAPHIE - Sensitométrie

  • Écrit par 
  • Bernard LEBLANC
  •  • 8 499 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mesures spectrales des images »  : […] La couleur de chaque plage d'image est caractérisée par son spectre d'absorption ou de reflexion mesuré à l'aide d'un spectrophotomètre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-sensitometrie/#i_24738

PHOTOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET, 
  • Pierre FLEURY
  •  • 8 305 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Spectrophotométrie »  : […] La spectrophotométrie permet d'évaluer, longueur d'onde par longueur d'onde, les grandeurs énergétiques ou photométriques « monochromatiques » définies précédemment. On isole les bandes spectrales choisies au moyen d'instruments convenables, dits monochromateurs, derrière lesquels on place un photomètre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photometrie/#i_24738

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 068 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Spectroscopie moléculaire »  : […] La spectrophotométrie, c'est-à-dire la mesure de la quantité de lumière absorbée à une longueur d'onde déterminée sur une très petite quantité d'échantillon, permet également de préciser la structure moléculaire. Lorsqu'on éclaire une substance avec une radiation excitatrice monochromatique, on observe qu'une petite fraction de la lumière est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_24738

Voir aussi

Pour citer l’article

Dora GRAND, « SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/