SÉNÉGAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique du Sénégal (SN)
Chef de l'État et du gouvernementMacky Sall (depuis le 2 avril 2012) 2
Note : Le poste de premier ministre a été officiellement supprimé en mai 2019
CapitaleDakar
Langue officiellefrançais
Unité monétairefranc CFA
Population17 739 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)196 712

Histoire

La Sénégambie entre Soudan et Sahara

Une partie de l'historiographie sénégalaise, dans la lignée de l'intellectuel Cheikh Anta Diop, assure que les peuples de l'espace dessiné par les fleuves Gambie et Sénégal (la « Sénégambie ») trouvent leur origine culturelle, linguistique et raciale dans l'Égypte pharaonique, mais les données empiriques qui confirment cette hypothèse sont bien faibles – et la dimension idéologique de cette historiographie est évidente. On sait que le territoire correspondant aujourd'hui au Sénégal connaissait, à l'époque préhistorique, une situation climatique et hydrographique plus clémente qu'actuellement. La présence de l'homme est attestée dès le Paléolithique, en particulier sur la côte. Depuis le Néolithique, l'occupation humaine est importante et continue : des amas coquilliers, des mégalithes et des tumulus témoignent de la présence de populations d'agriculteurs et de pêcheurs. La désertification progressive du Sahara, à partir de 2500 avant J.-C., a entraîné un exode des éleveurs vers le sud. Une agriculture s'est développée autour du mil et du sorgho. Entre 2000 et 1000 avant J.-C., une métallurgie du fer et du cuivre est apparue.

Hormis la tradition orale, particulièrement importante autour de l'empire du Mali (xie-xviie s.), les sources pour l'étude de l'histoire ancienne sont rares – l'islamisation est à l'origine des premières sources écrites. L'espace sénégambien précolonial est formé au croisement de l'influence des royaumes soudanais (Mali et Niger actuels) et des flux suscités par les relations transsahariennes. Ces dernières semblent anciennes, mais elles se sont beaucoup développées avec l'introduction du chameau, du iie au ve siècle, puis avec l'apparition de l'islam, à partir du viiie siècle. En relation avec les confréries soufies d'Afrique du Nord, une classe de commerçants et de lettrés musulmans se forme ; sans prendre le pouvoir, elle se met au service des structures politiques établies, chefferies et royaumes. Cette première islamisation reste donc très inégale, en « archipel ». L'expansion du commerce transsaharien favorise la formation d'unités politiques plus larges : le contrôle des nœuds commerciaux et de certaines filières de production et d'exportation semble être un élément moteur dans la construction des unités politiques qui vont se succéder jusqu'au xvie siècle. Dans ce commerce transsaharien, les royaumes africains acquièrent du sel, des cauris, des armes et des chevaux en échange d'or, d'esclaves et d'ivoire.

L'empire du Ghāna, centré sur l'actuel Mali, est la première de ces unités connues ; attesté par les géographes arabes dès le viiie siècle, cet empire incorpore une partie de la vallée du fleuve Sénégal. Il succombe au xie siècle, sous la double pression des nomades almoravides venus du Maroc et de transformations climatiques. Le royaume du Tekrour, dans la moyenne vallée du fleuve Sénégal, se convertit à l'islam sous la houlette du roi War Jabi, au xie siècle. À partir du xiiie siècle, toujours en lien avec le contrôle des échanges économiques internationaux, l'empire du Mali, qui incorpore l'est du Sénégal actuel, dont le Tekrour, prend son essor. Mais il est progressivement vaincu par l'empire songhaï, qui atteint son apogée au xvie siècle, avant d'être détruit par une invasion marocaine. Les marges sénégambiennes des empires soudanais s'autonomisent alors. Dans la zone côtière et dans le centre du Sénégal actuel, à partir du xive siècle, Ndiadiane Ndiaye constitue le Djolof, royaume de langue wolof qui incorpore aussi les royaumes serer du Sine et du Saloum. En 1549, le Djolof se désagrège et les provinces du Cayor, du Walo, du Baol et du Saloum se constituent en royaumes indépendants. Le xvie siècle marque donc le début d'une période de plus grande fragmentation. Cette évolution semble liée à l'affaiblissement du lien transsaharien au profit du lien atlantique – l'expansion portugaise le long des côtes africaines commence. Pendant cette période, les sociétés qui composent la plus grande partie du Sénégal sont de type hiérarchique : une aristo [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Sénégal : carte physique

Sénégal : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Sénégal : drapeau

Sénégal : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Delta du Sine-Saloum, Sénégal

Delta du Sine-Saloum, Sénégal
Crédits : Curioso Photography/ Shutterstock

photographie

Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal

Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal
Crédits : Nicolas Thibaut/ Photononstop/ Getty Images Plus

photographie

Afficher les 8 médias de l'article

Écrit par :

  • : agrégé de géographie, maître de conférences à l'université Paris-X-Nanterre
  • : docteur en science politique, analyste à l'International Crisis Group

Classification

Autres références

«  SÉNÉGAL  » est également traité dans :

SÉNÉGAL, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 447 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Statut de la terre et modernisation de l'agriculture »  : […] Le statut de la terre distingue nettement l'Afrique au nord et au sud du Sahara. En Égypte, la terre a fait l'objet d'un cadastrage précoce destiné à repérer les limites des parcelles submergées chaque année par la crue du Nil. Dans toute l'Afrique septentrionale, le droit romain a imposé ses règles d'appropriation foncière avant que l'islam y superpose ses droits propres. La propriété et l'exploi […] Lire la suite

AFRIQUE-OCCIDENTALE FRANÇAISE (AOF)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 805 mots
  •  • 2 médias

Créée par un décret du 16 juin 1895, sous la direction d'un gouverneur général, l'Afrique-Occidentale française (A.-O.F.) répond à la nécessité de coordonner sous une autorité unique la pénétration française à l'intérieur du continent africain. L'A.-O.F. est, à l'origine, constituée des colonies de la Côte-d'Ivoire, de la Guinée, du Sénégal et du Soudan. Deux nouveaux textes, le 1 er octobre 1902 […] Lire la suite

ALPHABÉTISATION

  • Écrit par 
  • Béatrice FRAENKEL, 
  • Léon GANI, 
  • Aïssatou MBODJ
  •  • 8 905 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les situations linguistiques et les choix politiques »  : […] La situation linguistique varie considérablement d'un pays à l'autre. Il faut tout d'abord prendre en compte la diversité linguistique. On estime à environ 6 900 (Gordon, 2005) le nombre de langues utilisées dans le monde. Mais seules quelques-unes sont parlées par 100 millions de personnes ou plus, les 83 principales langues regroupant 80 p. 100 de la population mondiale. Il faut également prendr […] Lire la suite

AMADOU (1944- )

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 773 mots

Né en 1944 à Agniam Thiodaye (Sénégal), Amadou Bâ, élève de Pierre Lods (1921-1988), vit et travaille à Dakar. Sa peinture, pleinement nourrie par la tradition et que l'on pourrait qualifier de « classique » par les sujets traités – bœufs en forme de lyre, pasteurs, bateaux à fond plat sur un fleuve, danseurs – témoigne d'une Afrique nomade et figure des scènes de la vie quotidienne sans céder pou […] Lire la suite

CASAMANCE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

La Casamance est une région du Sénégal qui entoure le fleuve éponyme entre l'enclave de la Gambie, au nord, et la frontière de la Guinée-Bissau, au sud. Le climat y est humide, avec d'abondantes précipitations au sud. Le cours inférieur du fleuve Casamance forme un estuaire à la végétation luxuriante, où prédominent les mangroves, les palmiers à huile et les raphias. Le riz, le coton et le maïs […] Lire la suite

DAKAR

  • Écrit par 
  • François BOST
  •  • 663 mots
  •  • 2 médias

Capitale politique et économique du Sénégal depuis l'indépendance du pays en 1960, Dakar ( Dacar ou Dahar , qui signifie « tamarinier » en wolof) a été fondée en 1857 par des colons français placés sous le commandement du général Louis Faidherbe sur le site d'un village de pêcheurs Lébou et Wolof. Dakar s'est rapidement affirmée comme une escale de premier plan pour les navires européens à de […] Lire la suite

DIA MAMADOU (1910-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Figure emblématique de la vie politique sénégalaise, compagnon puis rival de Léopold Sédar Senghor, Mamadou Dia fut Premier ministre de son pays de 1959 à 1962. Né le 18 juillet 1910 dans une famille musulmane de Khombole, dans le Sénégal oriental, Mamadou Moustapha Dia étudie à l'école William-Ponty, puis travaille comme instituteur et journaliste avant de se lancer en politique au début des an […] Lire la suite

DIAGNE BLAISE A. (1872-1934)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 322 mots
  •  • 1 média

Premier député africain noir élu au Parlement français en 1914 , Blaise Diagne fut un acteur de premier plan de la vie politique sénégalaise au début du xx e  siècle. Ses prises de position contrastées, entre défense des intérêts sénégalais et soutien à l’État colonial français, en font une figure ambivalente. […] Lire la suite

DIOLA ou JOLA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 341 mots

Sur les deux rives de la Casamance, au sud du Sénégal, entre la Gambie et la Guinée-Bissau, se trouvent des populations que l'on regroupe sous le terme de Diola (ou Jola). Au nombre de 900 000 environ au début du xxi e siècle, les Diola constituent une des populations les plus jalouses de leur individualité que l'on rencontre au Sénégal, dont ils constituent 8 p. 100 de la population ; ils représ […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

31 juillet - 11 août 2022 Sénégal. Élections législatives.

Le 31, le renouvellement de l’Assemblée nationale est marqué par la perte de la majorité absolue détenue depuis juillet 2012 par la coalition Unis par l’espoir, menée par l’Alliance pour la République (APR) du président Macky Sall, ainsi que par la percée de la coalition Libérer le peuple, conduite par le parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) d’Ousmane Sonko. […] Lire la suite

3-8 mars 2021 Sénégal. Arrestation de l'opposant Ousmane Sonko.

Le 3, le député Ousmane Sonko, chef du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), est accusé de « trouble à l’ordre public » et de « participation à une manifestation non autorisée » et arrêté, à la suite de heurts survenus entre ses partisans et les forces de l’ordre alors qu’il se rendait au tribunal. Ousmane Sonko était convoqué pour répondre d’accusations de viols et de menaces de mort portées contre lui en février. […] Lire la suite

24 février 2019 Sénégal. Réélection du président Macky Sall.

 100 des voix, et Ousmane Sonko, candidat antisystème du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), qui recueille 15,7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 66,3 p. 100. L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, principaux opposants à Macky Sall, ne pouvaient participer au scrutin en raison de leur condamnation à une peine de prison, le premier en mars 2018, le second en mars 2015. […] Lire la suite

23-28 novembre 2018 France – Afrique. Rapport sur la restitution d'objets d'art africain à leurs pays d'origine.

Le 27, le Sénégal revendique la restitution de toutes les œuvres d’art identifiées comme originaires du pays, présentes dans les collections françaises. Le 28, la Côte d’Ivoire annonce à son tour son intention de réclamer à la France la restitution d’une centaine d’œuvres d’art. […] Lire la suite

30 août 2018 Sénégal. Obstacles à la candidature de deux figures de l'opposition.

Le 30, la cour d’appel de Dakar confirme la condamnation à cinq ans de prison, pour détournement de fonds publics, prononcée en mars contre Khalifa Sall, principal opposant au président Macky Sall. Cette condamnation risque d’entraîner le rejet de sa candidature à l’élection présidentielle prévue en février 2019. Le 30 également, la Cour suprême valide le rejet de la candidature au scrutin présidentiel, prononcé en juillet, de Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade et autre adversaire sérieux de Macky Sall. […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOST, Vincent FOUCHER, « SÉNÉGAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/senegal/