REVUES LITTÉRAIRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Innombrables, les revues se remarquent tant par la diversité de leurs projets et de leurs formes que par le rôle irremplaçable qu'elles jouent depuis plus d'un siècle dans la vie littéraire. Elles ont su anticiper, accompagner et exprimer les mouvements de création et de critique littéraires les plus novateurs avec un remarquable pouvoir de fécondation et de diffusion. Une capacité qui tient aux spécificités mêmes de la revue et aux modes de création et de communication qu'elle favorise. L'évolution des pratiques éditoriales et les transformations de la vie culturelle incitent pourtant, aujourd'hui, à s'interroger sur son avenir et sur le sens et les conséquences de son éventuel effacement de la scène littéraire.

Il est surprenant, sinon paradoxal, de constater que, si l'importance des revues est généralement reconnue, elle n'est en fait que peu ou mal mise en valeur par la plupart des histoires de la littérature, des idées ou de la presse publiées jusqu'à ce jour. Soit la revue y est considérée comme une production secondaire, marginale, économiquement peu significative ; soit le travail de revue y est présenté comme une étape intermédiaire de l'activité littéraire ; soit, encore, l'apport des revues est porté au crédit de quelques-unes d'entre elles seulement : les « grandes », véritables institutions (la Revue des Deux Mondes ou La Nouvelle Revue française) qui ont tenu plusieurs décennies et générations, ou bien, dans le cas des « petites » revues avant-gardistes, celles qui une fois disparues ont trouvé une consécration académique. Ainsi, les revues surréalistes sont certainement parmi celles qui ont suscité le plus grand nombre d'études, d'expositions ou de réimpressions. Certes, il existe plusieurs travaux spécialisés, dont quelques-uns remarquables, comme ceux de Michel Décaudin sur les revues symbolistes ou d'Auguste Anglès sur les premières années de La Nouvelle Revue française ; et d'autres, sur La Revue blanche, les Cahiers du Sud, les Cahiers de la quinzaine, le Mercure de France, Les Temps modernes, etc.

Mais, hor [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages



Médias de l’article

Maurice Nadeau

Maurice Nadeau
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Ernest Hemingway correspondant de guerre

Ernest Hemingway correspondant de guerre
Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

photographie

Balzac, Nadar

Balzac, Nadar
Crédits : Nadar/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie





Écrit par :

  • : ingénieur au C.N.R.S., rédacteur en chef de La Revue des revues, administrateur de l'Institut mémoires de l'édition contemporaine

Classification


Autres références

«  REVUES LITTÉRAIRES  » est également traité dans :

ACÉPHALE, revue

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 500 mots

Avant d'être une revue (Religion, Sociologie, Philosophie, cinq livraisons de juin 1936 à juin 1939), Acéphale voulut être une expérience, la recherche d'un mode de vie exemplaire fondé sur la méditation, le rituel et l'extase. Georges Bataille , le maître d'œuvre — avec Georges Ambrosino et Pierre Klossowski — de cette aventure spirituelle, entend situer sa quête au-delà de la pensée, de l'esthé […] Lire la suite

ADONIS ‘ALĪ AHMAD SA'ĪD dit (1930- )

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH
  •  • 627 mots

Le poète arabe Adonis est né en Syrie, à Djabla, près de Lattaquié, dans une famille de paysans montagnards. C'est vers 1948 qu'il signe ses premiers poèmes du pseudonyme sous lequel il deviendra célèbre. Il achève des études de philosophie en 1954 à Damas, où il fréquente assidûment les salons littéraires, notamment celui des Khoury. Au cours de cette période, il s'acharne à apprendre le français […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'alternative soixantiste »  : […] Toutefois apparaît vers la fin des années 1950 une génération qui offre à l'activité littéraire une nouvelle voie, les Sestigers (« soixantistes »). Revenus d'Europe, de jeunes écrivains en rapportent l'absurde, l'existentialisme, la phénoménologie et le structuralisme. Il s'ensuit une crise intellectuelle mise en scène par André Brink (1935-2015) dans L'Ambassadeur ( Die Ambassadeur , 1964). Les […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Présence africaine »  : […] Fondée à Paris en 1947, la revue Présence africaine , animée par Alioune Diop dans l'esprit de la négritude, proclamait sa volonté de manifester l'émergence culturelle du monde noir : « Le Noir qui brille par son absence dans l'élaboration de la cité moderne pourra, peu à peu, signifier sa présence en contribuant à la recréation d'un humanisme à la vraie mesure de l'homme. » La revue se prolongea […] Lire la suite

ALBERT-BIROT PIERRE (1876-1967)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 947 mots

Peintre, sculpteur, imprimeur, romancier, poète, Pierre Albert-Birot est un esprit original et l'un des grands poètes du xx e siècle. Son père était un homme d'affaires qui réussissait mal et qui quitta bientôt le domicile conjugal. Pierre Albert-Birot passa son enfance à Angoulême, où il était né, dans une semi-pauvreté, tandis que sa mère avait ouvert une pension de famille pour parvenir à fair […] Lire la suite

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 521 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le réalisme socialiste et sa contestation »  : […] Avec la première conférence littéraire de Bitterfeld commence une période où la littérature instrumentalisée est invitée à militer, aux côtés des autres structures de l'État et du parti, pour construire le « socialisme réellement existant ». Les années 1960 sont une période extrêmement complexe. La littérature « pour convaincre » que pratiquent les chantres du régime (Erik Neutsch, Spur der Stein […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'aventure de l'image »  : […] La valorisation, dont la poésie a fait l'objet au cours des siècles, peut expliquer qu'elle se détache plus tardivement des modes d'écriture antérieurs. Certes, il faut attendre la seconde moitié du xx e  siècle pour que la production poétique connaisse une remise en cause radicale de ses modes. Il n'en est cependant pas moins vrai que les évolutions qui interviennent pendant la période de la Nah […] Lire la suite

ARTISTE L', revue d'art

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 2 542 mots
  •  • 1 média

Créée en 1831 pour défendre et illustrer les valeurs nouvelles du romantisme, la revue L'Artiste connut jusqu'en 1904 une existence tumultueuse. Elle constitue une source essentielle pour connaître l'histoire de l'art et l'histoire littéraire du xix e  siècle français. De nombreux jeunes artistes, les Johannot, Decamps, Raffet, collaborent à la revue et lui donnent, au premier abord, une colorati […] Lire la suite

AURY DOMINIQUE (1907-1998)

  • Écrit par 
  • Frédéric BADRÉ
  •  • 977 mots

Anne Desclos est née le 23 septembre 1907. Elle est morte le 26 avril 1998. Connue dans le monde entier sous le pseudonyme de Pauline Réage, auteur d' Histoire d'O , c'est sous celui de Dominique Aury que cette femme secrète devint l'une des figures importantes de la vie littéraire française, durant plus d'un demi-siècle. Fille d'un professeur d'anglais, Auguste Desclos, diplômée de l'Université, […] Lire la suite

BANTI ANNA (1895-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 722 mots

Anna Banti (pseudonyme de Lucia Lopresti Longhi) est née à Florence Elle a excellé dans le roman historique et dans la nouvelle. Servie par une très vaste culture constamment mise à jour, son intelligence critique faisait merveille dans la revue Paragone, dont elle dirigeait la section littéraire et dont il suffira de rappeler, pour en mesurer l'importance, qu'elle parraina les débuts, entre aut […] Lire la suite

BERGAMÍN JOSÉ (1895-1983)

  • Écrit par 
  • Florence DELAY
  •  • 1 177 mots

« Un oui, un non, une ligne droite, une fin » : ce dit nietzschéen qui inspira l'objectif d'affirmation et de négation de sa revue Cruz y raya peut aussi définir la vie de José Bergamín. Si l'être « bergamasque » des années trente se posait comme un être de foi en trois personnes : « foi en l'art, foi dans le jeu, foi en Dieu », avec la guerre d'Espagne s'en impose une quatrième qui se confond av […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une querelle des Anciens et des Modernes »  : […] Vers la fin du siècle, un désir de renouvellement se fait sentir : il émane d'écrivains plus jeunes, tous nourris de culture occidentale et aspirant à des réalisations esthétiques d'un ordre plus élevé. Ces « jeunes » réagissent contre le courant traditionaliste de leurs prédécesseurs, et plus particulièrement contre la poésie d'un patriotisme exalté que personnifiait Vazov. Ils se proposent de ré […] Lire la suite

CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 804 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les revues »  : […] Il est logique que les revues littéraires s'épanouissent dans les salles de café. Le lien entre la littérature et la presse se nouent très tôt. À Londres, au début du xviii e  siècle, Th e Tatler est l'émanation de l'activité politique et littéraire des clubs installés dans les maisons les plus illustres. À Milan, le périodique Il Caffé , fondé par le philosophe Pietro Verri, émanation de la Soc […] Lire la suite

CAHIERS DU CHEMIN LES

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 589 mots

Les Cahiers du Chemin , trente livraisons parues de 1967 à 1977, font partie de ces revues littéraires qui sont destinées à graviter autour d'une collection éditoriale, ici préexistante. En l'espèce, les éditions Gallimard, qui disposent de la prestigieuse N.R.F. nourrissant la Collection blanche, créent la collection Le Chemin, sous la houlette de Georges Lambrichs, dès le début des années 1960. […] Lire la suite

CAHIERS DU SUD, revue

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 673 mots

La préhistoire des Cahiers du Sud commence en 1913, à Marseille. Marcel Pagnol et quelques amis, bientôt rejoints par Jean Ballard, créent la revue littéraire Fortunio . La guerre interrompt la publication, reprise en 1919 sous l'égide de Jean Ballard. Fortunio cherche alors son identité, prenant ses distances avec la félibrige d'une part, l'influence parisienne de l'autre. Ces nouveaux débuts d […] Lire la suite

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une tradition imagiste »  : […] Depuis les années 1920, Montréal était devenu un centre d'activité poétique, grâce à l'influence d'imagistes tels qu'Ezra Pound mais aussi grâce à l'esprit novateur de la revue littéraire The McGill Fortnightly Review (fondée en 1925), de jeunes poètes comme Raymond Knister, W. W. E Ross, F. R. Scott, A. M. Klein, Earle Birney, ou Dorothy Livesay, plus tard suivis par Miriam Waddington, Margaret […] Lire la suite

CÉNACLES ROMANTIQUES

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 2 433 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Charles Nodier et les soirées de l'Arsenal »  : […] Le 28 juillet 1823 parut le premier numéro de La Muse française , organe du romantisme qui, à cette époque encore, se définit plus par son esprit – catholique, royaliste et nationaliste – et par sa fidélité à Chateaubriand que par une révolution de l'art poétique. On compte sept fondateurs, liés par un fort sentiment d'amitié et par le désir de s'entraider, tous lauréats de la prestigieuse acadé […] Lire la suite

CENTENAIRE DE LA N.R.F.

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 043 mots

La Nouvelle Revue française , cette revue que Mauriac, avec un mélange de cruauté et de tendresse, appelait « la vieille dame de la rue Sébastien-Bottin », a fêté son centenaire en 2009, et l'anniversaire fut dignement célébré. Les éditions Gallimard n'avaient certes pas attendu cet âge canonique pour faire revivre, notamment avec les anthologies de Pierre Hebey, un héritage absolument incomparab […] Lire la suite

COMMERCE, revue littéraire

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 562 mots

La revue Commerce , « Cahiers trimestriels publiés par les soins de Paul Valéry, Léon-Paul Fargue, Valery Larbaud », donna vingt-neuf livraisons, de 1924 à 1932. Cette revue littéraire naît à l'ombre de la princesse de Bassiano et de ses proches. Outre les trois « phares » susnommés, Commerce comptera quelques autres collaborateurs influents : Saint-John Perse, Giuseppe Ungaretti, Bernard Groethu […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier CORPET, « REVUES LITTÉRAIRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/revues-litteraires/