TCHÈQUE RÉPUBLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tchèque (République) : carte physique

Tchèque (République) : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tchèque (République) : drapeau

Tchèque (République) : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Václav Havel

Václav Havel
Crédits : T. Zelezny/ AFP/ Getty

photographie

Nouvelles adhésions à l'O.T.A.N., mars 1999

Nouvelles adhésions à l'O.T.A.N., mars 1999
Crédits : PA Photos

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique tchèque (CZ)
Chef de l'ÉtatMilos Zeman (depuis le 8 mars 2013)
Chef du gouvernementAndrej Babiš (depuis le 13 décembre 2017)
CapitalePrague
Langue officielletchèque
Unité monétairecouronne tchèque (CZK)
Population10 616 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)78 865

Histoire

La République tchèque est issue, comme la Slovaquie, de la dissolution de la Tchécoslovaquie le 1er janvier 1993. Elle comprend la Bohême, la Moravie, qui sont historiquement les Pays tchèques, et la Silésie tchèque rattachée à la Moravie.

Les premières formations étatiques des Tchèques remontent au ixe siècle. Le nom de la Bohême vient du latin Bohemia, le pays des Boïens. Les Boïens, qui étaient des Celtes, habitèrent jusqu'au vie siècle avant J.-C. un territoire s'étendant sur la Bohême et la Bavière actuelles. La langue tchèque ignore le mot « Bohême » et utilise, en fonction des périodes et des régions concernées, trois vocables ou expressions formés sur la racine Čech, qui a donné Tchèque en français. Le premier, České země, désigne les Pays tchèques, ensemble à la fois géographique, historique, politique et culturel. Le second, Čechy, se rapporte sur le plan géographique à la Bohême proprement dite. Sur le plan historique lui correspond, à partir de la fin du xiie siècle jusqu'en 1918, un troisième terme et une autre entité, České království, le royaume de Bohême, qui n'englobe pas stricto sensu la Moravie, et qui forma le cœur et le centre politique de la couronne de Bohême ou de saint Venceslas. Le roi de Bohême régnait comme margrave sur la Moravie et sur les autres parties de cette couronne, qui varièrent à travers le temps. De 1526 à 1918, les pays de la couronne de Bohême firent partie de la monarchie des Habsbourg d'Autriche. En 1918, ils s'unirent aux Slovaques des comitats de Haute-Hongrie et à la Ruthénie subcarpathique pour former un nouvel État, la Tchécoslovaquie, dissoute en 1993.

Les débuts. La Grande-Moravie

Après les Boïens arrivèrent les Suèves (ixe-vie siècles avant J.-C.) puis, au Ier siècle après J.-C., les Quades et les Marcomans. Ceux-ci se maintinrent sur le territoire de la Bohêm [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 28 pages


Écrit par :

  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : chargé d'études à la Documentation française, Paris
  • : chargé de cours (littérature tchèque, littérature comparée) à l'Institut national des langues et civilisations orientales
  • : directrice de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  TCHÈQUE RÉPUBLIQUE  » est également traité dans :

TCHÈQUE RÉPUBLIQUE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/republique-tcheque/#i_19106

BOHÊME, géologie et géographie

  • Écrit par 
  • Joseph SCHULTZ
  •  • 925 mots

Čechy en tchèque, la Bohême est d'abord une unité naturelle, une cuvette entourée de toutes parts par un rempart de montagnes. Les Krušné Hory (monts Métallifères, Erzgebirge), au nord-ouest, dominent par un véritable abrupt l'intérieur du « quadrilatère ». Au nord, les Sudètes, succession de horsts et de grabens, sont hérissés de blocs cristallins élevés (Krkonoše, 1 602 m, Jeseníky, 1 492 m) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boheme-geologie-et-geographie/#i_19106

BRNO

  • Écrit par 
  • Gyorgy ENYEDI
  •  • 138 mots
  •  • 1 média

Jadis capitale de la Moravie, Brno, avec ses 370 500 habitants en 2004, est la deuxième ville de la République tchèque, et la capitale de la région de Jihomoravský, dans le sud-est du pays. Elle est située au confluent de la Svratka et de la Svitava (affluents de la Morava), excellente position géographique sur le grand axe de communication qui, longeant l'arc externe des Carpates, relie depuis to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brno/#i_19106

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 416 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Tchécoslovaquie »  : […] L'exemple de la R.D.A. contribua à accélérer la décomposition du régime communiste en Tchécoslovaquie. Depuis la fin du Printemps de Prague en août 1968 et la mise à l'écart de son porte-drapeau, le communiste réformateur Alexander Dubček, le pays vivait sous le joug d'un Parti communiste monolithique, dirigé par Gustáv Husák. Regroupés autour de la Charte 77, les dissidents furent longtemps marg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democraties-populaires/#i_19106

DIENSTBIER JIRI (1937-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 256 mots

Jiri Dienstbier était un journaliste et un homme politique tchèque, dissident du Parti communiste tchécoslovaque. Jiri Dienstbier naît le 20 avril 1937 à Cladno, en Tchécoslovaquie (aujourd'hui en République tchèque). En 1958, il adhère au Parti communiste tchécoslovaque et travaille comme journaliste et correspondant étranger pour la radio d'État jusqu'au Printemps de Prague en 1968. En représail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiri-dienstbier/#i_19106

DOLNI-VESTONICE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 304 mots

Fouillé méthodiquement depuis 1924, d'abord sous la direction de K. Absolon, puis d'A. Bohmers (1939-1942) et, enfin, de B. Klima à partir de 1947, le gisement de Dolni-Vestonice, près de Hustopeče, au pied des monts Pavlov en Moravie (région de Brno en République tchèque), est un site particulièrement représentatif du type d'habitat et des modes de vie du Paléolithique supérieur des plaines de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dolni-vestonice/#i_19106

ELBE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 618 mots

Mis à part le Rhin, qui a une origine alpestre, l'Elbe (en tchèque le Labe) est le plus important des fleuves d'Europe centrale coulant des massifs hercyniens en direction de la mer du Nord, ou de la Baltique, à travers la grande plaine germano-polonaise (Ems, Weser, Elbe, Oder, Vistule). L'Elbe a un bassin de 144 000 kilomètres carrés, sa longueur est de 1 165 kilomètres et le cours Vltava-Elbe a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elbe/#i_19106

HAVEL VÁCLAV (1936-2011)

  • Écrit par 
  • Jacques RUPNIK
  •  • 1 163 mots

Homme de lettres devenu homme d'État, Václav Havel restera pour ses concitoyens l'incarnation du philosophe-roi. Comme son illustre prédécesseur Tomas Masaryk, premier président de la République tchécoslovaque de 1918 à 1935, il représente l'intellectuel engagé que des circonstances exceptionnelles propulsent sur le devant de la scène politique. Václav Havel est né le 5 octobre 1936 dans une famil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/havel-v/#i_19106

ODER

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 457 mots
  •  • 1 média

L'Oder (Odra en polonais et en tchèque) est un fleuve de 854 kilomètres de longueur, au bassin versant de 124 700 kilomètres carrés. À l'instar de la Vistule à l'est, de la Weser, de l'Ems et du Rhin à l'ouest, l'Oder coule du sud vers le nord ; elle rejoint aussi la grande plaine du Nord. Enfin, comme la Vistule, elle se jette dans la Baltique. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, le bassin de l'O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oder/#i_19106

OLOMOUC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots

Ville de République tchèque en Moravie du Nord, Olomouc (en allemand Olmütz) est située au centre-est du pays, à la confluence de la Morava et de la Bystčrice, à l'extrémité nord de la plaine fertile et agricole de Haná. Selon certaines hypothèses, Olomouc trouverait son origine dans un camp fortifié romain (Mons Iulii ou Mont Jules). Elle eut dès le ix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olomouc/#i_19106

OSTRAVA

  • Écrit par 
  • Gyorgy ENYEDI
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de la Moravie-Silésie, Ostrava est la troisième ville de la République tchèque par l'importance de sa population (309 500 hab. en 2006). Née de la révolution industrielle, comme siège d'extraction de la houille, elle s'est développée grâce à l'implantation d'une puissante industrie métallurgique. Dans sa structure urbaine, dans ses formes d'urbanisation, on retrouve les traits caractéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ostrava/#i_19106

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 041 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'élargissement géographique »  : […] Le premier souci de l'Alliance, exprimé au sommet de Londres en juin 1990, fut d'établir pour la première fois des relations avec ses anciens adversaires du pacte de Varsovie, se lançant ainsi discrètement dans un élargissement géographique de son rôle. Il s'agissait à ce stade de nouer de simples liaisons diplomatiques, permettant des échanges informels entre représentants de pays anciennement ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/#i_19106

PLZEŇ, all. PILSEN

  • Écrit par 
  • Gyorgy ENYEDI
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

Grand centre industriel de la Bohême occidentale, en République tchèque, Plzeň, capitale de la région homonyme, comptait 164 000 habitants en 2003. Fondée au xiii e  siècle, la ville se développe surtout à partir du xix e  siècle. Sa croissance rapide est indiscutablement liée aux usines de const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plzen-pilsen/#i_19106

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Praga , caput regni – « Prague ( Praha ) capitale du royaume ». Cette devise exprime de manière heureuse la vocation de Prague, ville d'art. Par royaume, entendons l'État, sous la forme du duché, du royaume de Bohême, de la République tchécoslovaque et de la République tchèque, mais aussi la société renouvelée à travers les âges, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prague/#i_19106

TCHÉCOSLOVAQUIE

  • Écrit par 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Michel LARAN, 
  • Jacques RUPNIK
  •  • 12 872 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Rupture entre deux nations »  : […] Tous les sondages d'opinion de 1990 et 1991 montraient la nette préférence des populations tchèque et slovaque pour la République fédérale, en mettant au premier plan des raisons économiques (la taille du marché national) et géopolitiques : la crainte du poids de l'Allemagne réunifiée, le voisinage d'une U.R.S.S. en train de se désintégrer et, pour les Slovaques, l'idée d'une possible renégociatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchecoslovaquie/#i_19106

UNION EUROPÉENNE : ÉLARGISSEMENT VERS L'EST - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Edith LHOMEL
  •  • 696 mots

11-12 décembre 1992 Le Conseil européen d'Édimbourg annonce que des décisions vont être prises « afin de préparer les pays associés à l'adhésion à l'Union ». 22-23 juin 1993 Le Conseil européen de Copenhague précise que les pays associés devront remplir trois critères s'ils désirent devenir membres de l'UE : présenter les caractéristiques d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-europeenne-reperes-chronologiques/#i_19106

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-Claude MAUREL, Jaroslav BLAHA, Vladimir PESKA, Marie-Elizabeth DUCREUX, « TCHÈQUE RÉPUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-tcheque/