DIENSTBIER JIRI (1937-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jiri Dienstbier était un journaliste et un homme politique tchèque, dissident du Parti communiste tchécoslovaque.

Jiri Dienstbier naît le 20 avril 1937 à Cladno, en Tchécoslovaquie (aujourd'hui en République tchèque). En 1958, il adhère au Parti communiste tchécoslovaque et travaille comme journaliste et correspondant étranger pour la radio d'État jusqu'au Printemps de Prague en 1968. En représailles au soutien qu'il apporte alors aux réformistes, il est exclu du parti et perd son emploi. En 1977, il est au nombre des signataires de la Charte 77, une pétition lancée par les intellectuels tchécoslovaques exhortant leur gouvernement à respecter les droits de l'homme comme le prévoient les accords d'Helsinki de 1975. Il purge une peine de prison en compagnie de Václav Havel notamment, de 1979 à 1982, pour « tentative de subversion ».

En 1989, il participe activement à la « révolution de velours » qui provoque la chute du Parti communiste et devient ministre des Affaires étrangères de la République fédérale tchèque et slovaque dans le premier gouvernement non communiste depuis la Seconde Guerre mondiale, sous la présidence Václav Havel. Il occupera cette fonction jusqu'en 1992. Après la partition de la Tchécoslovaquie en 1993, Jiri Dienstbier poursuit une carrière diplomatique au service de la nouvelle République tchèque, avant d'être élu sénateur en 2008. Il meurt le 8 avril 2011 à Prague.

—  Melinda C. SHEPHERD

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

11-26 janvier 2013 • République tchèque • Élection de Milos Zeman à la présidence.

avec 24,2 p. 100 des suffrages, devant le ministre des Affaires étrangères sortant, le conservateur Karel Schwarzenberg (TOP 09), qui obtient 23,4 p. 100 des voix, l'ancien Premier ministre Jan Fischer (indépendant, 16,4 p. 100 des suffrages) et Jiri Dienstbier (C.S.S.D., 16,1 p. 100 des voix). L'artiste [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « DIENSTBIER JIRI - (1937-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiri-dienstbier/