PORTO RICO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Château San Felipe del Morro, Porto Rico

Château San Felipe del Morro, Porto Rico
Crédits : M. Lewis/ Getty Images

photographie


Territoire des États-Unis, bien que faisant partie de l'ensemble caraïbe, Porto Rico (3,94 millions d'habitants en 2007) doit à la géographie et à son histoire les traits d'une personnalité vigoureusement marquée. Située dans la zone tropicale, cette île très montagneuse présente une parenté accusée avec Cuba et avec la république Dominicaine sur le plan de la production agricole. Comme elles, Porto Rico a été fortement marquée par la présence espagnole, qui dura pratiquement du début du xvie siècle jusqu'à la guerre de 1898 ; la population y est aussi le résultat d'un métissage poussé entre les natifs, d'anciens esclaves noirs et les colons. Tout oppose donc cette île aux États-Unis continentaux. Pourtant, la présence américaine s'est imposée par ses capitaux, son organisation économique, la promotion récente du tourisme, sans oublier les considérations stratégiques.

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative

Porto Rico [États-Unis] : carte administrative

Carte

Carte administrative de Porto Rico [États-Unis]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

Une île montagneuse des Petites Antilles

Porto Rico présente des paysages essentiellement montagneux et vallonnés, dans le prolongement oriental d'une crête parsemée de plis et de failles qui s'étend de l'Amérique centrale aux Petites Antilles. Si le relief est relativement bas par rapport au continent américain, l'île se trouve à moins de 160 kilomètres au sud d'une profonde dépression de la croûte terrestre : située au nord-est de la république Dominicaine, la fosse de Porto Rico descend à 9 218 mètres et constitue le point le plus profond de l'Atlantique. Les forces tectoniques qui ont façonné ce relief au cours de millions d'années provoquent parfois encore des séismes à Porto Rico (en 2007, le tremblement de terre en Martinique y a été ressenti). La plus haute chaîne de l'île, la Cordillera central, s'étend d'est en ouest et dépasse souvent 1 000 mètres. Ses versants descendent en pente douce au nord mais les plus hauts sommets (Cerro de Punta, à 1 338 m) s'abaissent de manière abrupte au sud. Près de la pointe orientale de l'île, la sierra de Luquillo s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, directeur adjoint du département d'études des pays anglophones de l'université de Paris-VIII, collaborateur du Monde diplomatique
  • : professeur d'histoire, université de Porto Rico, ancien secrétaire général de l'Association des universités et instituts de recherche de la région des Caraïbes
  • : agrégée d'espagnol, professeur de classes préparatoires au lycée Lakanal
  • : journaliste
  • : professeur d'histoire, Rutgers University, États-Unis
  • : professeur à l'université de Porto Rico, doyen de la faculté de sciences sociales
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification


Autres références

«  PORTO RICO  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La chaîne nord-caraïbe »  : […] La partie orientale de la frontière nord de la plaque Caraïbes est jalonnée par le chapelet d'îles des Grandes Antilles : Cuba, la Jamaïque, Hispaniola, Porto Rico et îles Vierges. Ces îles représentent les fragments émergés de la chaîne nord-caraïbe, dont les lanières furent découpées et décalées au Tertiaire par des décrochements senestres. L'îl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_37130

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 4 676 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les États-Unis dans les Caraïbes »  : […] Les ressorts de l'impérialisme américain qui se déploie à la fin du xix e  siècle et au début du xx e  siècle sont nombreux. Les stratèges américains enseignent la nécessité d'assurer la maîtrise des mers en utilisant les nouveaux cuirassés ; les financiers et les politiques ont pour objectifs, à la fois la réalisation du canal transisthmique – la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/#i_37130

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 810 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Naissance d'une littérature »  : […] Pendant la première moitié du xvi e  siècle, la ville de Saint-Domingue devient la capitale culturelle du Nouveau Monde, et de son Université et de ses couvents sortent les premiers manuels d'évangélisation et les premiers traités d'ethnologie qui constituent l'apport essentiel de la littérature missionnaire. Néanmoins, durant l'époque coloniale, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_37130

MUÑOZ MARÍN LUIS (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 256 mots

Après une formation aux États-Unis, où son père est « commissaire résident » de 1910 à 1916, Muñoz Marín étudie le droit, écrit deux livres, puis, en 1926, regagne Porto Rico, où il dirige le journal La Democracia . Élu au Sénat portoricain en 1932, Muñoz Marín aligne sa conduite sur celle des radicaux et préconise l'indépendance de Porto Rico vis- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-munoz-marin/#i_37130

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Horticulteurs saladoïdes »  : […] Au III e  millénaire avant J.-C. est apparue, dans le bassin de l'Orénoque, une tradition agricole fondée sur la culture des tubercules, dont le manioc. Ce changement économique majeur s'est accompagné de l'apparition de céramiques du style Saladoïde (du site de Saladero au Venezuela). Au fil des recherches, la culture matérielle de ces groupes né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_37130

SAISON CYCLONIQUE 2017 DANS L'ATLANTIQUE NORD

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 686 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une succession inhabituelle d’ouragans en quelques semaines  »  : […] À première vue, une des caractéristiques de la saison cyclonique de l’Atlantique nord en 2017 est la rapidité de la succession de météores violents. Ils sont si rapprochés dans le temps et l’espace que, sur le même cliché satellitaire, on voit simultanément les cyclones Katia (en catégorie 2), Irma (en catégorie 5) et Jose (en catégorie 4). Ce der […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saison-cyclonique-2017-dans-l-atlantique-nord/#i_37130

SAN JUAN DE PORTO RICO

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Capitale de Porto Rico (État libre associé aux États-Unis), peuplée de 424 950 habitants en 2007 et de 2,6 millions dans son agglomération, soit 66 p. 100 de la population totale de l'île. Fondée en 1521 par les Espagnols à l'extrémité rocheuse d'une petite île qui ferme la baie du même nom, San Juan devint la plus puissante place forte de l'Amériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/san-juan-de-porto-rico/#i_37130

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard CASSEN, T. G. MATHEWS, Françoise BARTHELEMY, KAL WAGENHEIM, O. J. WAGENHEIM, José Luis MENDEZ, Claude FOHLEN, « PORTO RICO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/porto-rico/