CARAÏBESL'aire des Caraïbes

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le domaine des Caraïbes est vaste puisqu'il comprend, outre l'archipel antillais, les régions côtières des pays bordiers des deux bassins des Caraïbes (mer des Caraïbes et golfe du Mexique). Il est de coutume d'y adjoindre également les Guyanes (Guyana, Suriname et Guyane), l'archipel des Bahamas et le sud de l'État de la Floride (États-Unis). Cet ensemble régional se caractérise par un environnement physique varié de plaines et de chaînes de montagnes, par l'importance des bassins maritimes, par une flore et une faune très riches, par un climat tropical attrayant et également par des risques naturels sérieux (cyclones, volcanisme, tremblements de terre...). La diversité humaine (ethnique, linguistique, religieuse...) des Caraïbes se conjugue avec une fragmentation politique remarquable, issue d'une histoire particulièrement mouvementée. Cependant, des traits communs, notamment dans les modes de vie, la cuisine, la musique, signalent une certaine unité sur le plan culturel. Cette culture caraïbe possède d'ailleurs un dynamisme et une dimension « transnationale » qui se projette largement en dehors de la Région, en particulier vers l'Europe et vers l'Amérique du Nord. La littérature des Caraïbes, dans sa richesse, dans ses formes multiples de métissage culturel, offre un exemple très illustratif de cette culture régionale en voie de changement rapide.

Amérique centrale et Caraïbes : carte physique

Carte : Amérique centrale et Caraïbes : carte physique

Carte physique de l'Amérique centrale et des Caraïbes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Antigua

Photographie : Antigua

Sur la côte sud de l'île d'Antigua, l'English Harbour. 

Crédits : Tan Yilmaz/ Getty Images

Afficher

Bridgetown

Photographie : Bridgetown

Bridgetown, capitale de la Barbade. 

Crédits : Doug Armand/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

L'espace caraïbe

Le continent américain est marqué, en son milieu, par de profondes échancrures qui ouvrent sur deux mers annexes de l'océan Atlantique nord : la mer des Caraïbes (ou mer des Antilles) et le golfe du Mexique. Le géographe Élisée Reclus appelait ce double bassin maritime la « Méditerranée américaine » et cette comparaison a souvent été reprise car, par ses dimensions importantes (environ 3,5 millions de kilomètres carrés) et son orientation (est-ouest), il représente à la fois une coupure majeure dans les masses continentales et une aire de contact entre les civilisations anglo-saxonne au nord et latino-américaine au sud, tout comme la Méditerranée met en contact le monde européen avec le Maghreb et le Moyen-Orient.

La configuration du bassin : arcs insulaires et bordures continentales

Dans le bassin des Caraïbes, le domaine maritime occupe une place majeure et joue un rôle fondamental depuis la Conquête. Le contrôle des mers, des passages entre les îles et des isthmes a toujours été crucial pour assurer la domination des empires (espagnol, anglais, français, hollandais, etc.) et la sécurité du commerce colonial et postcolonial. Aujourd'hui encore, des lignes maritimes importantes pour l'approvisionnement en hydrocarbures, le commerce et la navigation de croisière y transitent, surtout aux abords du canal de Panamá et du détroit de Floride. Par ailleurs, de nombreuses activités humaines reposent sur l'exploitation des ressources de la mer et du littoral (pêche, extraction du pétrole et du gaz, tourisme et loisirs).

Ces bassins maritimes sont profonds, voire très profonds (fosses des Caïmans et de Porto Rico) et sont traversés de courants puissants qui laissent des eaux chaudes en surface. Autour de l'île de Cuba, la mer des Antilles et le golfe du Mexique communiquent par le canal du Yucatán (217 km de large) tandis que le détroit de Floride (environ 180 km de large) ouvre sur l’Atlantique nord. De là naît le fameux Gulf Stream, courant qui remonte ensuite le long de la côte est des États-Unis.

La péninsule de Floride se projette vers le sud jusqu'aux abords du tropique du Cancer, entre l'archipel des Bahamas, baigné par l’Océan, à l'est et le golfe du Mexique à l'ouest. Elle est constituée d'une plate-forme basse, occupée en bonne partie par des espaces lacustres et marécageux (lac Okeechobee, parc national des Everglades...). Au nord du golfe du Mexique s'étendent de vastes plaines côtières traversées par la basse vallée du fleuve Mississippi.

La mer des Caraïbes est bordée au nord et à l’est par l'archipel des Antilles, remarquable par son extension linéaire (environ 4 200 km de Cuba à l'île de la Trinité), sa forme d’arc, ses reliefs montagneux élevés (dont le point culminant est le pic Duarte à 3 098 mètres d'altitude en république Dominicaine) et ses appareils volcaniques imposants (comme la Soufrière de la Guadeloupe et la montagne Pelée à la Martinique). Elle baigne au sud et à l’ouest des zones continentales où alternent massifs montagneux et plaines, plates-formes calcaires (qui se prolongent souvent en mer) et deltas alluviaux. En Colombie, le massif isolé de la Sierra Nevada de Santa Marta atteint 5 775 mètres d'altitude au pic Cristóbal Colón, à seulement 35 kilomètres de la côte. Au Venezuela, les chaînes andines s'abaissent progressivement et le dernier chaînon, la Cordillera de la Costa, ne culmine plus qu'à 2 765 mètres près de la métropole de Caracas.

Dans l'isthme de Panamá et dans les pays d'Amérique centrale sont alignées des chaînes montagneuses souvent accompagnées de volcanisme et de failles actives. Au Nicaragua, au Honduras, au Belize s'étendent des plaines côtières humides. Dans le Yucatán mexicain et les régions voisines du Belize et du Guatemala, un relief karstique typique se développe sur cette péninsule à fleur d'eau ; les côtes sont constituées de cordons littoraux, de récifs coralliens et de longues plages de sable fin.

Ainsi, tant dans le domaine insulaire que dans le domaine continental, il existe une tendance forte au morcellement des territoires qui renforce le principe de diversité régionale. Par ailleurs, il convient de remarquer que les zones caraïbes des vastes pays que sont la Colombie, le Mexique et surtout les États-Unis ne représentent qu'une fraction restreinte des territoires de ceux-ci, à leurs périphéries. D'où la difficulté à indiquer une limite nette à cette région géographique et l'existence de définitions variables.

Le climat et les risques naturels

Le bassin des Caraïbes est situé dans le domaine tropical, caractérisé par des moyennes de température élevées, qui présentent un écart faible entre le jour et la nuit et entre les saisons et une pluviosité répartie entre une saison humide et une saison sèche. Certaines régions, placées « sous le vent » par rapport aux alizés (vents do [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Amérique centrale et Caraïbes : carte physique

Amérique centrale et Caraïbes : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Antigua

Antigua
Crédits : Tan Yilmaz/ Getty Images

photographie

Bridgetown

Bridgetown
Crédits : Doug Armand/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Lamantin

Lamantin
Crédits : Alastair Pollock Photography/ Moment Open/ Getty Images

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  CARAÏBES  » est également traité dans :

CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 172 mots
  •  • 3 médias

La « Méditerranée américaine » se compose de la mer des Caraïbes et du golfe du Mexique. Elle est limitée au sud, à l'ouest et au nord par le continent américain, à l'est par la presqu'île de Floride, les Bahamas et les Antilles. La mer des Caraïbes a 3 000 km de la Martinique au Yucatán, 1 400 km de […] Lire la suite

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 818 mots
  •  • 4 médias

Le terme « Caraïbe » s'est peu à peu imposé pour nommer l'ensemble des îles et des pays qui bordent la mer des Antilles, en particulier lorsqu'il s'agit de désigner les réalisations culturelles de la région. Il tend à remplacer le mot « antillais » qui s'était diffusé au xixe siècle dans un contexte colonial. Renvo […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Amériques et les modèles géodynamiques »  : […] À l'instar de l'Ancien Monde, les Amériques fournissent des informations sur les modèles géodynamiques principaux, qu'il s'agisse de l'ouverture océanique, des subductions océanique et continentale, de l'obduction ophiolitique ou de la collision continentale. Les différents stades de l' ouverture océanique y sont représentés, qu'il s'agisse du stade de début, avec le golfe de Californie (ou mer d […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 056 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Relief et climat »  : […] Le relief exerce son influence de plusieurs manières. Les cordillères, qui bordent les rives occidentales, continues, massives et élevées empêchent une large pénétration des influences adoucissantes et régulatrices du Pacifique, aux latitudes tempérées où la circulation atmosphérique se fait normalement d'ouest en est. Dans l'étroit cordon isthmique de l'Amérique centrale, et surtout dans les An […] Lire la suite

ANTIGUA-ET-BARBUDA

  • Écrit par 
  • Janet D. MOMSEN, 
  • David Lawrence NIDDRIE, 
  • Richard TOLSON
  • , Universalis
  •  • 1 134 mots
  •  • 3 médias

Antigua-et-Barbuda est un État insulaire indépendant (78 200 hab. en 2006) des Caraïbes orientales, situé dans l'archipel des Petites Antilles, à la pointe sud des îles Sous-le-Vent. Il possède une dépendance, le petit îlot inhabité de Redonda. Antigua-et-Barbuda, dont la capitale est Saint John's (sur l'île d'Antigua, 23 600 hab. en 2004), est une monarchie constitutionnelle au sein de laquelle […] Lire la suite

ANTILLES NÉERLANDAISES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  • , Universalis
  •  • 467 mots

Formée en 1854, la fédération des Antilles néerlandaises constituait, dans la mer des Caraïbes, un État autonome associé aux Pays-Bas jusqu’à sa dissolution, décidée le 15 décembre 2008 et effective depuis le 10 octobre 2010. Un ensemble de six îles étaient regroupées sous cette appellation. Au nord de l'arc insulaire des Petites Antilles se trouve le groupe des îles du Vent : Saba, avec ses 13 k […] Lire la suite

ARAWAKS & KARIBS

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 3 308 mots
  •  • 1 média

Arawaks et Karibs n'ont cessé d'alimenter en stéréotypes, depuis le xvi e  siècle, une vision occidentale, extérieure, ethnologique et anthropologique de l'espace des Caraïbes. Ces aborigènes signalés par Christophe Colomb dès son premier voyage ont fourni à la littérature, au cinéma, à la presse et à l'historiographie coloniale le thème obsédant du cannibalisme. Au service du roi de France, le c […] Lire la suite

BAHAMAS

  • Écrit par 
  • E. Paul ALBURY, 
  • David Russell HARRIS, 
  • Gail SAUNDERS
  • , Universalis
  •  • 1 903 mots
  •  • 3 médias

Les Bahamas, État indépendant depuis 1973, occupent l'archipel éponyme, situé au nord de Cuba et de l'île de Saint-Domingue, au nord-ouest des Antilles. Les Bahamas, constituées de près de sept cents îles et récifs coralliens, dont une trentaine seulement sont habités, et plus de deux mille formations rocheuses, comptent 346 900 habitants en 2010. La capitale, Nassau (260 000 hab. en 2008), se t […] Lire la suite

BARBADE

  • Écrit par 
  • Chrisopher Stewart JACKSON, 
  • Woodville K. MARSHALL
  • , Universalis
  •  • 1 582 mots
  •  • 4 médias

État insulaire des Caraïbes (284 000 hab. en 2009), la Barbade est située à environ 160 kilomètres à l'est des îles du Vent. La capitale, Bridgetown (116 000 hab. en 2007 pour la zone urbaine), est le seul port maritime (à cause des récifs coralliens qui entourent une grande partie de l'île). La Barbade, dont la superficie est de 430 kilomètres carrés, se distingue de l'archipel des Petites Antil […] Lire la suite

CARIBBEAN BASIN INITIATIVE (C.B.I.)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 719 mots

En 1982, le gouvernement des États-Unis conçoit un projet économique et commercial relatif à la région des Caraïbes, zone géostratégique de première importance pour l'État fédéral. Soumis au Congrès en accord avec le Canada, le Mexique, le Venezuela et la Colombie, le Caribbean Basin Initiative (C.B.I., Projet pour le bassin des Caraïbes), présenté comme plan d'aide économique aux pays des Caraïbe […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Christian GIRAULT, « CARAÏBES - L'aire des Caraïbes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/