MARTINIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Martinique est située au centre de l’archipel des Petites Antilles. Sur un territoire restreint (1 128 km2), l’île présente des paysages très variés, qui en font tout l’attrait. L’histoire de la Martinique est étroitement liée à celle de la France depuis la colonisation, au xviie siècle. Son peuplement, après l’extinction des premiers habitants, les Karib (Caraïbes), a eu deux origines principales : les Français et les Africains déportés dans le cadre de la traite et de l’esclavage. Au cours du xxe siècle, la colonie, devenue département d’outre-mer, a connu de graves difficultés socio-économiques et des mouvements sociaux importants. Les préoccupations culturelles et environnementales imprègnent les débats politiques dans les premières décennies du xxie siècle.

Martinique [France] : carte administrative

Carte : Martinique [France] : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Martinique [France]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Une île volcanique des Petites Antilles

D’une extrémité à l’autre de l’île, orientée sud-est –nord-ouest, la distance n’est que de 64 kilomètres et aucun point n’est situé à plus de 12 kilomètres du rivage. Le relief est particulièrement accidenté. Au nord se profile la montagne Pelée avec son cône bien dessiné, qui culmine à 1 397 mètres, un volcan de terrible réputation, puisque les éruptions de mai 1902 détruisirent en totalité la ville de Saint-Pierre et ses environs (28 000 victimes). Des stations sismiques situées aux abords enregistrent en permanence son activité ; elles sont reliées à l’Observatoire volcanologique et sismologique de Martinique qui dispose de locaux fonctionnels, inaugurés en 2019, sur la commune de Saint-Pierre en contrebas du volcan.

Éruption de la montagne Pelée

Photographie : Éruption de la montagne Pelée

Photographie

Le 8 mai 1902, l'éruption de la montagne Pelée, à la Martinique, anéantit la ville de Saint-Pierre, alors capitale de l'île. Vingt-huit mille personnes périssent lors de cette catastrophe. Après la destruction de Saint-Pierre, c'est Fort-de-France qui devient la capitale de la Martinique. 

Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les pitons du Carbet – avec plusieurs sommets abrupts, dont le plus haut, le piton Lacroix, s’élève à 1 196 mètres – se situent plus au sud et dominent l’agglomération de Fort-de-France. Dans cette partie nord de l’île, les plaines sont fort exiguës. Les forêts humides constituent un espace relique intéressant avec de grands arbres (gommier blanc, acajou), des fougères arborescentes et des plantes épiphytes (orchid [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Martinique [France] : carte administrative

Martinique [France] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Éruption de la montagne Pelée

Éruption de la montagne Pelée
Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Martinique: après le cyclone Dean, 2007

Martinique: après le cyclone Dean, 2007
Crédits : Pierre Verdy/ AFP

photographie

Martinique : production de sucre de canne

Martinique : production de sucre de canne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MARTINIQUE  » est également traité dans :

ANTILLES FRANÇAISES

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 1 269 mots
  •  • 1 média

Situées dans la mer des Caraïbes – dans l’est de l’arc caraïbe –, les Antilles françaises comprennent quatre collectivités  : la Guadeloupe , la Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin. L’ensemble couvre une superficie de 2 832 kilomètres carrés et représente une population de 800 000 habitants environ (estimation de 2018). L’histoire moderne de ces territoires insulaires tropicaux, situés , […] Lire la suite

BOISLAVILLE LOUIS-LUCIEN (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 153 mots

Compositeur français de musique antillaise. Il fonde en 1946, avec Misaine et Nestoret, le Groupe folklorique martiniquais, qui donnera naissance en 1966 aux Ballets martiniquais, puis, en 1979, au Grand Ballet de Martinique. Comme son compatriote le compositeur et clarinettiste Alexandre Stellio, « Loulou » Boislaville est l'auteur de valses créoles, de biguines, de mazurkas, de marches, de piè […] Lire la suite

CAHIER D'UN RETOUR AU PAYS NATAL, Aimé Césaire - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 182 mots

Cahier d'un retour au pays natal est un long poème d' Aimé Césaire (1913-2008) paru dans sa première version en août 1939 à Paris dans la revue Volontés. Césaire a alors vingt-six ans. Né en Martinique, il a quitté l'île en 1931, après son baccalauréat, pour poursuivre ses études en métropole, au lycée Louis-le-Grand, où il a préparé le concours d'entrée à l'École normale supérieure (ENS), qu’il […] Lire la suite

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La littérature en Guadeloupe et en Martinique »  : […] À l'inverse d'Haïti, les Antilles françaises ont longtemps connu un désespérant vide culturel. Peu de livres, peu de librairies, peu de bibliothèques. On allait en France poursuivre ses études. Beaucoup d'intellectuels antillais (du poète Léonard au romancier naturaliste Léon Hennique) se sont exilés en Europe, ne gardant au mieux qu'une vague nostalgie de leurs origines créoles. Les premiers essa […] Lire la suite

CÉSAIRE AIMÉ (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 363 mots
  •  • 1 média

« Pousser d'une telle raideur le grand cri nègre que les assises du monde en seront ébranlées » : tel est le projet qui commande la vie et l'œuvre d'Aimé Césaire , homme politique martiniquais et poète négro-africain. Il fait surgir, en 1939, dans un grand poème, le Cahier d'un retour au pays natal , devenu depuis lors un classique majeur des littératures du monde noir, le mot «  négritude », forg […] Lire la suite

CHAMOISEAU PATRICK (1953- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 123 mots

En publiant en 2002 Biblique des derniers gestes , un roman hors des normes, Patrick Chamoiseau confirmait la haute ambition qui anime toute son œuvre : témoigner par une écriture fondatrice de l'identité vivante conquise par les peuples de la Caraïbe. Cette œuvre ouverte sur tous les genres (romans, essais, autobiographie, contes, théâtre...), développée comme une mosaïque, est subtilement unifié […] Lire la suite

CHIKUNGUNYA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le vecteur Aedes »  : […] Sans vecteur dans lequel il se multiplie, le virus ne peut être transmis. On ne connaît pas en effet – sauf lors des transfusions sanguines – de transmission non vectorielle du CHIKV. La biologie et la génétique du vecteur, ainsi que la plus ou moins grande capacité du virus à y proliférer, sont essentielles pour comprendre tant la survenue des épidémies que la diffusion de la maladie hors de son […] Lire la suite

FORT-DE-FRANCE

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 329 mots
  •  • 2 médias

Chef-lieu de la collectivité territoriale de Martinique (CTM) – nouveau statut du département depuis 2016 – , Fort-de-France regroupe la plupart des services et fonctions administratives de l’île. Elle en est également la capitale économique et le centre de la vie culturelle. Le cadre de la magnifique rade, sur la mer des Caraïbes, constitue un site stratégique remarquable. La ville a été édifiée […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Départements et territoires d'outre-mer »  : […] On appelle créoles des langues de formation récente qui se sont constituées à partir du xvii e  siècle au moment de la colonisation des Antilles et des îles de l'océan Indien, principalement au sein de populations d'origine africaine réduites en esclavage. Ces langues se sont constituées en empruntant massivement leur vocabulaire à celles des colonisateurs européens, mais en créant, en revanche, d […] Lire la suite

OUTRE-MER FRANCE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 6 567 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des territoires éparpillés et inégalement peuplés »  : […] Sur les 12 millions de kilomètres carrés de l’empire colonial français de l’entre-deux-guerres, il n’en reste plus que le centième, dispersé dans les trois grands océans et dans les deux hémisphères (cf. carte ). Les trois départements français d’Amérique, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, ainsi que les petites collectivités de Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon r […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Annonce du reconfinement de la population. 6-28 octobre 2020

, confinement des seules personnes à risques ou stratégie de dépistage massif. « Le “quoi qu’il en coûte” se poursuivra », précise le chef de l’État. Le Premier ministre précisera le lendemain le détail des mesures qui doivent s’appliquer en métropole et en Martinique. Les restrictions de circulation […] Lire la suite

France. Fort progrès du Front national aux élections régionales. 6-13 décembre 2015

-Pyrénées, Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire. La droite est en tête en Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France, Normandie et à La Réunion, et la gauche en Bretagne, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Corse, ainsi qu’en Guadeloupe, Martinique et Guyane. La direction du P.S […] Lire la suite

France. Déroute de la gauche aux élections départementales. 22-29 mars 2015

 035 à 2 054. Les élections n’ont pas lieu à Paris et à Lyon, où les élus municipaux exercent les compétences départementales, ni en Guyane et en Martinique où des collectivités uniques doivent être mises en place en décembre 2015. Les résultats illustrent l’irruption du tripartisme dans la vie […] Lire la suite

France. Victoire de la gauche aux élections régionales. 12-21 mars 2010

absolue et doit composer avec les nationalistes. Elle ne laisse plus à la droite que le contrôle de l'Alsace. Outre-mer, la droite remporte La Réunion et la Guyane, tandis que la Martinique et la Guadeloupe restent à gauche. La liste divers gauche de Georges Frêche l'emporte en Languedoc-Roussillon. […] Lire la suite

France. Refus d'un statut d'autonomie accrue par la Martinique et la Guyane. 10-24 janvier 2010

Le 10, les habitants de la Martinique et de la Guyane, consultés par référendum, rejettent – respectivement par 78,9 p. 100 et 69,8 p. 100 des suffrages – le changement de statut de leur département et région d'outre-mer en collectivité d'outre-mer dotée d'une autonomie élargie, qui leur était […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian GIRAULT, « MARTINIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/martinique/