PERRET AUGUSTE (1874-1954)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte et entrepreneur, Auguste Perret a joué un rôle de premier plan dans la définition d'une esthétique spécifique au béton armé. Il a inventé, chose très rare dans l'histoire de la construction, un ordre architectural classique, comparable aux ordres antiques, mais intégralement fondé sur les performances techniques du nouveau matériau. Il a créé des édifices savants et rigoureux, tels l'église du Raincy, ou à Paris, la salle Cortot, le Mobilier national et le musée des Travaux publics, tout en renouvelant la pensée urbaine à travers de vastes ensembles, tels la place de la gare à Amiens et le centre reconstruit du Havre. Héritier d'une tradition rationaliste séculaire, il a engendré, par son enseignement (à l'École des beaux-arts, à l'École spéciale d'architecture, et aussi à son agence, où travaillèrent de nombreux stagiaires), une école féconde qui a produit, pendant plus de cinquante ans, des œuvres significatives.

Un architecte-entrepreneur

Fils d'un tailleur de pierre bourguignon qui était monté à Paris peu avant les événements de la Commune et qui, accusé d'avoir participé à l'incendie des Tuileries, s'était enfui en Belgique pour échapper à la répression versaillaise, Auguste Perret est né à Ixelles, dans la banlieue de Bruxelles, comme ses deux frères, Gustave (1876-1952) et Claude (1880-1962). Autorisé à rentrer en France, après le vote de la loi d'amnistie de 1880, son père, qui avait créé à Bruxelles une entreprise de maçonnerie, s'établit à Paris comme entrepreneur général. Plongé dès son enfance dans l'atmosphère des chantiers, Auguste se familiarise avec les matériaux et les techniques. À quinze ans, il dessine les détails techniques d'un édifice provisoire pour l'Exposition universelle de 1889. Il découvre le Dictionnaire raisonné de Viollet-le-Duc et se passionne pour les théories néo-gothiques. En 1892, il entre à l'École des beaux-arts, dans l'atelier de Julien Guadet. Au contact de cet éminent professeur, surnommé le « Vitruve moderne », i [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : architecte, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture de Nancy, chercheur au Laboratoire d'histoire de l'architecture contemporaine

Classification


Autres références

«  PERRET AUGUSTE (1874-1954)  » est également traité dans :

AUGUSTE PERRET (exposition)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 1 071 mots

Inaugurée au musée André-Malraux du Havre en septembre 2002, puis transportée à la Galleria d'Arte moderna de Turin au printemps 2003, l'exposition Perret, la poétique du béton a été présentée au début de l'année 2004 au palais de la Porte Dorée à Paris (qui accueille provisoirement l'Institut français d'architecture), dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-perret/#i_17538

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Notions essentielles

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 952 mots

Dans le chapitre « Stabilité »  : […] la recherche de la stabilité vise alors l'équilibre harmonieux des pleins et des vides, des supports et des parties supportées, comme dans l'œuvre d'un Auguste Perret qui tente de réconcilier le sens du rythme de l'architecture classique avec la technologie du béton armé (Mobilier national, 1935-1936, musée des Travaux publics, 1936-1946, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-notions-essentielles/#i_17538

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 906 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les ambiguïtés contemporaines »  : […] qui s'offrent aux concepteurs, la question de la morale constructive prend un nouveau relief. En France, cette morale trouve l'un de ses défenseurs les plus convaincus en la personne d'Auguste Perret. Par l'accent qu'il met sur l'ossature, le grand pionnier de la construction en béton armé apparaît comme l'héritier de la tradition rationaliste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_17538

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 576 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La professionnalisation des architectes : le système libéral »  : […] réglementation de la profession et de la création de l'ordre, il alla de soi que le président de la S.A.D.G., Auguste Perret, fût le premier président de l'ordre. De nombreux syndicats d'architectes s'étaient constitués pour défendre les architectes diplômés d'une école en particulier, ceux d'un département, ou encore les spécialistes d'un type […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_17538

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM, 
  • Kenneth FRAMPTON, 
  • Jacques SAUTEREAU
  •  • 11 646 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Des pratiques mal contrôlées »  : […] confirme le lien entre l'état d'un patrimoine et la sensibilisation du public aux valeurs dont il est porteur. Dans le vaste centre reconstruit par l'équipe Perret, seule l'église Saint-Joseph est aujourd'hui classée. L'ensemble urbain, qui figurait déjà en 1963 sur la liste soumise par Maurice Besset et Ionel Schein à André Malraux, bénéficie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-une-architecture-plurielle/#i_17538

ARCHITECTURE RELIGIEUSE AU XXe SIÈCLE, France

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 5 275 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'appel aux « grands » »  : […] à la lumière, tout autant qu'au béton brut, le rôle de matériau essentiel, répondant parfaitement aux besoins des Dominicains. Auguste Perret et André Lurçat contribuent eux aussi à renouveler l'esthétique de l'église : Saint-Joseph du Havre (1951-1954), ultime œuvre monumentale de l'architecte du Raincy, est encore l'occasion, pour cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-religieuse-au-xxe-siecle-france/#i_17538

ART SACRÉ

  • Écrit par 
  • Françoise PERROT
  •  • 5 348 mots

Dans le chapitre « Quelques grands moments de l'entre-deux-guerres »  : […] Mallet-Stevens, fourniront des projets d'églises qui ne seront jamais réalisés. C'est à Auguste Perret que revient l'honneur d'avoir construit l'édifice le plus révolutionnaire de son temps, Notre-Dame-de-la-Consolation au Raincy (terminée en 1923), une commande à resituer dans le cadre de la réconciliation nationale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-sacre/#i_17538

BALLU ALBERT (1849-1939)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 672 mots

1894 à 1927, de nombreuses publications archéologiques, ainsi que des guides illustrés. Il achève également la cathédrale d'Alger et conçoit celle d'Oran (1900-1912), pour laquelle, après avoir utilisé le procédé de construction inventé par Paul Cottancin (de la brique renforcée par des tiges métalliques), il fera appel en 1908 à l'entreprise de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ballu/#i_17538

BIGOT ALEXANDRE (1862-1927)

  • Écrit par 
  • Marie-Cécile FOREST
  •  • 960 mots

floral vert foncé qui grimpe telle une liane en ronde bosse marque l'apothéose de l'esthétique fin de siècle. La maison du 25, bis rue Franklin des frères Auguste et Gustave Perret (1902) est la première maison de rapport en pan de ciment armé et grès ; cette réalisation marque un réel assagissement de l'œuvre de Bigot. La décoration en moulure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-bigot/#i_17538

BLOC ANDRÉ (1896-1966)

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne GRISLAIN
  •  • 645 mots

« Un ingénieur de l'École centrale qui lit L'Esprit nouveau. » Cette formule résumerait assez bien la personnalité d'André Bloc en 1921, date à laquelle, ayant obtenu son diplôme d'ingénieur, il entre en relation avec quelques grands noms de l'architecture de ce début du xxe siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-bloc/#i_17538

DENIS MAURICE (1870-1943)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 505 mots

Dans le chapitre « Une ambition classique et monumentale  »  : […] particulière) pour la décoration de l'hôtel particulier du baron Denys Cochin à Paris. En 1910, les 370 mètres carrés de la coupole du théâtre des Champs-Élysées à Paris lui permettent, en accord avec l'architecte Auguste Perret, d'orchestrer une « synthèse de l'histoire de la musique », depuis Orphée et Apollon jusqu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-denis/#i_17538

HAVRE LE

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT
  •  • 1 019 mots
  •  • 2 médias

1944, de terribles bombardements précédèrent la libération de la cité dont le centre fut totalement détruit. La reconstruction, assurée par Auguste Perret, fit du Havre une ville très contemporaine, selon un quadrillage urbain rigoureux et avec la prédominance du béton comme matériau, inscrite au Patrimoine mondial de l’U.N.E.S.C.O. en 2005. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-havre/#i_17538

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 692 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Renouveau et diversité »  : […] l'édifice municipal conserve une place privilégiée. Le large boulevard autour duquel Auguste Perret organise à partir de 1947 la construction des nouveaux quartiers du Havre débouche sur la vaste place de l'hôtel de ville. Conçu par Perret lui-même, le bâtiment peut décevoir par l'académisme de sa façade à colonnes de béton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/#i_17538

NITZCHKÉ OSCAR (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COHEN
  •  • 665 mots

arts de Paris, qu'il quitte en 1923 avec un groupe de jeunes rebelles, pour ouvrir sous la férule d'Auguste Perret l'atelier du Palais de bois. En compagnie de Paul Nelson, Pierre Forestier, Ernö Goldfinger ou Berthold Lubetkin, Nitzchké explore les potentialités de la logique constructive rationaliste de Perret. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-nitzchke/#i_17538

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 097 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les révolutions du béton armé »  : […] est aussi de prouver la capacité du matériau à fabriquer toutes les architectures, ordinaires ou extraordinaires. Pour Auguste et Gustave Perret, en revanche, le béton sera le moyen d'actualiser le vocabulaire classique de l'architecture. Si c'est plutôt en pragmatiques qu'ils agissent en construisant l'immeuble du 25 bis, rue Franklin (xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_17538

RATIONALISTE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis AVRIL
  •  • 4 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principes rationalistes du « mouvement moderne » »  : […] Rejet de l'ornement : proclamé théâtralement par Loos en 1908, il pourra conduire jusqu'au formalisme « nudiste » auquel s'opposeront en France les tenants d'un structurisme d'inspiration classique dont Auguste Perret (1874-1954) sera le chef de file […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-rationaliste/#i_17538

THÉÂTRE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 131 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une architecture moderne »  : […] se tourne vers l’architecte belge Henry Van de Velde, qui sollicite à son tour les entrepreneurs Gustave et Auguste Perret, promoteurs de la construction en béton, pour la réalisation de son projet. Van de Velde sera bientôt évincé par la contre-proposition des deux frères. Ils en feront le premier théâtre construit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-des-champs-elysees/#i_17538

URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 10 184 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Havre, ville nouvelle »  : […] des égards, Le Havre est l'une des réalisations les plus marquantes de la Reconstruction. Elle est d'abord l'œuvre d'un Perret au faîte de sa gloire : président de l'Ordre des architectes, membre de l'Institut depuis 1943, c'est à la demande de plusieurs de ses disciples, réunis dans l'Atelier de reconstruction du Havre, qu'il accepte de superviser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-l-urbanisme-en-france-au-xxe-siecle/#i_17538

VAN DE VELDE HENRY (1863-1957)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  • , Universalis
  •  • 1 591 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'architecture théâtrale »  : […] du théâtre en béton armé – Van de Velde avait d'abord songé à une structure métallique –, Auguste et Gustave Perret s'approprient en effet la totalité d'une œuvre dont la façade est encore marquée du sceau de leur confrère belge. Artiste plus que constructeur, Van de Velde est, ici, en partie victime de sa faible formation technique. L'affaire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-van-de-velde/#i_17538

Voir aussi

Pour citer l’article

Joseph ABRAM, « PERRET AUGUSTE - (1874-1954) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/perret-auguste-1874-1954/