NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les virus émergents transmis par des vecteurs arthropodes (arbovirus), tels que les virus chikungunya, Zika ou encore celui de la dengue, constituent une menace majeure et croissante pour la santé publique dans de nombreux pays. Parmi ces arbovirus, le virus du Nil occidental, plus souvent nommé West Nile Virus (WNV), est l’un des plus répandus sur le globe. Il est un important problème de santé publique aux États-Unis depuis près de deux décennies. La problématique principale associée à ce virus est la survenue d’atteintes neurologiques, potentiellement létales. En 2018, le WNV a été impliqué dans une épidémie majeure dans le sud de l’Europe, avec plus de 2 000 cas répertoriés. Aucun médicament antiviral ni aucun vaccin ne sont disponibles pour l’homme, soulignant l’importance du suivi épidémiologique de ce virus et des recherches expérimentales en laboratoire.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Cycle de transmission des virus Usutu et du Nil occidental (WNV)

Cycle de transmission des virus Usutu et du Nil occidental (WNV)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS  » est également traité dans :

ÉPIZOOTIES

  • Écrit par 
  • Bernard TOMA
  •  • 4 170 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés de l'agent pathogène »  : […] Les épizooties sont en général des maladies aiguës, à incubation courte. Le premier facteur favorisant réside dans la brièveté de l'incubation (parfois de deux à trois jours seulement). Un organisme réceptif devient ainsi source de l'agent pathogène peu de temps après sa contamination et, par conséquent, un développement exponentiel de la maladie en un court laps de temps est favorisé. A contrario […] Lire la suite

RAHAL JAMES JOSEPH Jr. (1933-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 246 mots

James Rahal était un médecin universitaire américain spécialiste des maladies infectieuses, notamment du virus du Nil occidental (V.N.O.), et de la résistance bactérienne, sur laquelle il fut le premier à alerter l'opinion au début des années 1990. James Joseph Rahal naît le 14 octobre 1933 à Boston, dans le Massachusetts. Il obtient une licence à l'université Harvard en 1955, puis un doctorat à l […] Lire la suite

USUTU VIRUS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 2 255 mots
  •  • 3 médias

Le virus Usutu (USUV) est un virus émergent. Très proche du virus West Nile (WNV ou virus de la fièvre du Nil occidental) ou encore de celui de l’encéphalite japonaise, cet arbovirus, transmis par des moustiques, s’est propagé au cours des vingt dernières années sur une grande partie du continent européen, provoquant notamment des mortalités importantes dans les populations d’oiseaux. L’infectio […] Lire la suite

VIRUS NEUROTROPES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 6 180 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Accès direct au système nerveux central »  : […] Le système nerveux central n’est pas seulement protégé des chocs mécaniques par la boîte crânienne. Il est également relativement isolé du reste du corps par une organisation cellulaire appelée barrière hémato-encéphalique qui protège notamment le cerveau des toxines, des hormones et des agents pathogènes circulant dans le sang. Cette barrière, véritable complexe composé de cellules endothéliales […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Yannick SIMONIN, « NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nil-occidental-west-nile-virus/