NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Extension géographique

Le WNV est endémique dans certaines régions d’Afrique, d’Océanie et d’Asie. Depuis sa découverte en Ouganda en 1937, le WNV s’est largement propagé, probablement via des oiseaux migrateurs infectés, provoquant différentes épidémies. Il est considéré comme émergent ou ré-émergent sur le continent américain et en Europe. La première épidémie documentée s’est produite en Israël en 1951. De nouvelles épidémies en Égypte, survenues entre 1951 et 1954, ont également permis une meilleure compréhension des différents aspects cliniques et épidémiologiques du virus. Le premier foyer européen a été identifié en France en 1962-1963, mais des enquêtes sérologiques, se fondant sur la présence d’anticorps révélant une exposition au virus, ont montré que le WNV circulait en Europe depuis les années 1950. Depuis l’épidémie majeure survenue en Europe en 1996 (environ 400 cas identifiés en Roumanie), des épidémies ont été signalées dans les pays du sud, de l’est et de l’ouest de l’Europe. En 1999, le virus a été détecté aux États-Unis et a provoqué une mortalité importante dans l’avifaune sauvage, mais aussi chez des oiseaux en captivité dans les zoos de New York. La même année, 67 personnes ont été touchées, dont 21 sont décédées. Le virus s’est ensuite étendu à pratiquement tous les États américains, touchant ainsi les oiseaux, les chevaux et les humains.

En 2018, le WNV s’est plus largement répandu en Europe occidentale, provoquant la plus grande épidémie sur le continent européen, touchant 2 083 personnes et causant 181 décès dans une douzaine de pays européens dont la France (les pays les plus touchés étant l’Italie, la Serbie, la Grèce, la Roumanie, la Hongrie…), totalisant plus d’individus touchés que le cumul des 10 années précédentes (European Centre for Disease Prevention and Control, ou ECDC). Ces données suggèrent non seulement une propagation géographique continue du virus, mais également la colonisation de nouvelles niches écologiques. Il est intéressant de noter que, dans presque tous les pays, les cas ont [...]

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018

Dessin

La carte décrit l'extension géographique en Europe des cas de contamination par le virus du Nil occidental pendant la saison 2018 (carte établie au 13 décembre 2018). De nombreux foyers épidémiques (en rouge) ont été décelés, surtout en Europe du Sud et du Centre. Les États dans... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Cycle de transmission des virus Usutu et du Nil occidental (WNV)

Cycle de transmission des virus Usutu et du Nil occidental (WNV)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018

Distribution des cas de contamination par le virus du Nil occidental en 2018
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte





Écrit par :

Classification


Autres références

«  NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS  » est également traité dans :

ÉPIZOOTIES

  • Écrit par 
  • Bernard TOMA
  •  • 4 168 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés de l'agent pathogène »  : […] Les épizooties sont en général des maladies aiguës, à incubation courte. Le premier facteur favorisant réside dans la brièveté de l'incubation (parfois de deux à trois jours seulement). Un organisme réceptif devient ainsi source de l'agent pathogène peu de temps après sa contamination et, par conséquent, un développement exponentiel de la maladie en un court laps de temps est favorisé. A contrario […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Voyages de maladies nouvelles »  : […] Quelques épidémies de maladies nouvelles propagées par des insectes vecteurs ont retenu l’attention publique du fait du caractère spectaculaire de leur progression et aussi de l’arrivée de risques infectieux nouveaux et de grande ampleur, dans des territoires qui ne les connaissaient pas, alors même qu’en général on tenait de telles maladies pour assez restreintes au plan géographique. Dans ces ca […] Lire la suite

RAHAL JAMES JOSEPH Jr. (1933-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 246 mots

James Rahal était un médecin universitaire américain spécialiste des maladies infectieuses, notamment du virus du Nil occidental (V.N.O.), et de la résistance bactérienne, sur laquelle il fut le premier à alerter l'opinion au début des années 1990. James Joseph Rahal naît le 14 octobre 1933 à Boston, dans le Massachusetts. Il obtient une licence à l'université Harvard en 1955, puis un doctorat à l […] Lire la suite

USUTU VIRUS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 2 253 mots
  •  • 3 médias

Le virus Usutu (USUV) est un virus émergent. Très proche du virus West Nile (WNV ou virus de la fièvre du Nil occidental) ou encore de celui de l’encéphalite japonaise, cet arbovirus, transmis par des moustiques, s’est propagé au cours des vingt dernières années sur une grande partie du continent européen, provoquant notamment des mortalités importantes dans les populations d’oiseaux. L’infectio […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Yannick SIMONIN, « NIL OCCIDENTAL VIRUS DU ou WEST NILE VIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nil-occidental-west-nile-virus/