MÉSOLITHIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Changements climatiques et transformation des territoires

Le Mésolithique, pris dans son sens le plus large, c'est-à-dire en y incluant les cultures les plus proches du Paléolithique final (Azilien, Valorguien, etc.), commence dans la phase froide du Dryas II (– 10200/– 9800) et se développe au cours de l'interstade d'Alleröd (– 9800/– 9000) qui, à la fin de la dernière glaciation, annonce le réchauffement de l'Holocène ; ce dernier est interrompu par un ultime et sévère coup de froid, le Dryas III, entre – 9000 et – 8000.

L'analyse de sédiments du fond de l'Atlantique, celle des isotopes de l'oxygène et l'étude de la composition des populations d'insectes fossiles en Grande-Bretagne permettent de chiffrer les variations de température au Tardiglaciaire et au début du Postglaciaire : ainsi, entre – 11500 et – 9500, les températures de surface de l'océan se sont élevées, en été, de 6,6 0C à 14 0C et, en hiver, de 0,9 0C à 9 0C, le front polaire reculant alors sur 1 700 kilomètres, du golfe de Gascogne au sud-ouest du Groenland. Mais, au Dryas III, ces températures chutèrent jusqu'à 7,4 0C en été et 1,8 0C en hiver, tandis que le front polaire progressait de 800 kilomètres vers le sud. Après – 8000, les températures s'élevèrent de nouveau rapidement : dans l'Atlantique nord, les moyennes de surface atteignirent 15,4 0C en été et 10,1 0C en hiver ; en cinq cents ans, le front polaire recula jusqu'au sud-ouest du Groenland ; ce réchauffement continua ainsi jusque vers – 4000. En Grande-Bretagne, l'étude des insectes montre que les moyennes d'été actuelles furent atteintes vers – 7500, après avoir progressé de 7 0C en cinq cents ans.

Ces changements climatiques ont eu d'importantes répercussions sur la répartition des territoires habitables, certains disparaissant sous les eaux, d'autres s'ouvrant à la colonisation. C'est ainsi que, pendant le Mésolithique, entre l'Angleterre et le continent, environ 120 000 kilomètres carrés de terres furent submergés : l [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Environnement et cultures

Environnement et cultures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Armatures de flèches

Armatures de flèches
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Arcs et flèches

Arcs et flèches
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Art mésolithique (4)

Art mésolithique (4)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 20 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MÉSOLITHIQUE  » est également traité dans :

ASIE CENTRALE

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT, 
  • Frantz GRENET
  •  • 9 676 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Épipaléolithique et Mésolithique (de 15 000 à 10 000 ans environ avant notre ère) »  : […] L'industrie lithique comprend désormais des microlithes géométriques à l'époque du Mésolithique, mais pas dans l'Épipaléolithique qui voit se prolonger l'ancienne industrie locale sur galets. Dans les parages de la mer Caspienne, les grottes de Djebel ont abrité des chasseurs (de gazelles principalement) et des pêcheurs ; on y a constaté les premières tentatives connues de domestication de la chè […] Lire la suite

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 356 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Le Mésolithique »  : […] Les cultures autrefois attribuées au Mésolithique en Chine du Sud étant actuellement plutôt rattachées au Néolithique, la plupart des vestiges de cette période encore mal connue proviennent de Chine du Nord. Le concept de culture microlithique, qui a longtemps défini le Mésolithique, est aujourd'hui remis en question, et l'on tente d'isoler des cultures à microlithes, dont le cadre chronologique […] Lire la suite

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La chasse à l'arc dans la forêt d'Europe »  : […] C'est pendant la période qui a succédé aux grands froids de la dernière glaciation et qui a précédé les défrichements de l'époque néolithique que s'est formée l'Europe telle que nous la connaissons. Cette image se précise entre 10000 et 5000 avant J.-C. : submersion du plateau continental et isolement progressif de l'Irlande et de l'Angleterre, disparition des glaciers de basse altitude, extensi […] Lire la suite

FIGURATION, paléolithique et néolithique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 558 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Apogée et fin de l’art des grottes »  : […] Les deux périodes suivantes, celles du Solutréen (d’après la roche de Solutré en Saône-et-Loire) puis du Magdalénien (d’après l’abri de La Madeleine en Dordogne), de 20 000 à 10 000 ans environ avant notre ère et avec lesquelles se terminent le Paléolithique supérieur et la dernière période glaciaire, voient l’apogée de l’art rupestre dans la centaine de grottes du sud-ouest de la France et du no […] Lire la suite

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 640 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les « premiers temples de l’humanité » ? »  : […] Les constructions circulaires de Göbekli Tepe ne sauraient être interprétées comme des habitations, dans la mesure où aucun aménagement pratique et aucun vestige d’une activité quotidienne n’y ont été découverts. Il ne peut donc s’agir que de bâtiments à usage collectif et cérémoniel. C’est pourquoi ils ont été qualifiés, notamment par le fouilleur Klaus Schmidt, de « premiers temples de l’humani […] Lire la suite

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 886 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le « Mésolithique » indien »  : […] Le terme « mésolithique », comme on l'a vu, sert à désigner tantôt un stade intermédiaire entre l'économie de chasse et de cueillette et la production des aliments, tantôt une phase d'évolution des industries lithiques. Dans le deuxième cas, où l'on devrait plutôt utiliser le terme «  épipaléolithique », l'évolution constatée concerne la diminution progressive de la taille des pièces lithiques par […] Lire la suite

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Irlande gaële »  : […] La nomenclature fantaisiste des envahisseurs d'Érin que nous ont transmises les vieilles légendes celtes et chrétiennes suppléent les zones d'ombre dont l'historien, en l'état actuel des sciences, est contraint de s'accommoder. Tout au plus est-il permis de poser quelques jalons. La découverte d'ossements humains dans une grotte du comté de Waterford semble attester que l'homme fit son apparition […] Lire la suite

MAGLEMOSIEN

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 53 mots

Le Maglemosien est une culture mésolithique caractérisée par des haches en pierre, des armatures triangulaires en silex et un outillage en os et en bois de cerf abondant, varié et souvent décoré. Il s'étend de 7600 à 5800 avant J.-C. et couvre les pays du nord et du nord-ouest de l'Europe. […] Lire la suite

NÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Jean VAQUER
  •  • 3 558 mots
  •  • 2 médias

Le Néolithique correspond à une époque des temps préhistoriques que l'on situe aujourd'hui pour l'Europe entre — 6 000 et — 3 000 mais qui a des chronologies variables dans les autres régions du monde. Pour les premiers préhistoriens comme John Lubbock, qui a créé le terme en 1865, le Néolithique correspondait à l'Âge de la pierre polie et on le plaçait alors entre le Paléolithique (Âge de la pie […] Lire la suite

NÉOLITHISATION - Europe du Sud-Est

  • Écrit par 
  • René TREUIL
  •  • 3 533 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'utilisation des espèces végétales »  : […] Les vestiges végétaux rencontrés dans les fouilles montrent clairement que, dès le Néolithique acéramique, les espèces utilisées par l'homme sont les mêmes qu'au Proche-Orient et en Anatolie. Il s'agit avant tout de céréales et de légumineuses. Parmi les céréales, le blé tient une place prépondérante et les variétés les mieux représentées, en Crète (Knossos) comme en Thessalie (Argissa, Yédiki, Ac […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel ORLIAC, « MÉSOLITHIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mesolithique/