NORD MER DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géologie, histoire quaternaire et géomorphologie

La mer du Nord occupe une dépression structurale, qui s'étend vers le sud jusqu'au Massif schisteux rhénan et au seuil, voilé de sédiments, qui le raccorde aux chaînes Pennines, et vers le nord jusqu'à la chaîne calédonienne arasée qui joint la Norvège à l'Écosse. Dans cette dépression, des sédiments épicontinentaux se sont déposés depuis la fin du Primaire, sur une épaisseur qui dépasse peut-être, localement, 7 000 m. La mer du Nord semble n'avoir été ouverte en permanence que vers le nord, et n'avoir été reliée à la Manche que de façon épisodique ; au Pléistocène inférieur encore, elle en était coupée et n'était donc qu'un golfe de la mer de Norvège.

Lors de la première glaciation généralisée, probablement contemporaine de celle de Mindel, la calotte glaciaire scandinave s'est étendue jusqu'aux côtes anglaises, où elle a apporté des roches norvégiennes ; le golfe était ainsi fermé de toutes parts, et sa partie non englacée fut occupée par un lac proglaciaire, dont l'émissaire a amorcé le creusement de l'actuel pas de Calais. C'est probablement alors qu'au cours d'une phase de retrait a été édifié le vallum morainique du Dogger Bank, qui, depuis, a été tantôt nappé d'argiles lacustres ou de sables marins et tantôt raviné par les eaux de fonte des glaciers venus buter contre lui. Chacun des épisodes glaciaires suivants a apporté une nouvelle surcharge morainique, surtout sur la moitié nord de la mer, et un enfoncement isostatique généralisé s'est produit ; il a été considérable au pied des montagnes norvégiennes : là, une faille majeure, située dans le prolongement de l'une des zones de fracture de la mer de Norvège (cf. océan atlantique), sépare le continent de l'auge Norvégienne, qui semble le résultat d'un affaissement du précontinent de même nature que ce qui est connu en mer de Barents ou dans l'archipel Arctique Canadien (cf. océan arctique).

Lac proglaciaire

Dessin : Lac proglaciaire

Dessin

Le lac proglaciaire lors du stade de la Warthe, et ses émissaires successifs 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Au cours de la dernière glaciation, le lac proglaciaire qui existait au sud du Dogger Bank s [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Partage de la mer du Nord entre puissances riveraines

Partage de la mer du Nord entre puissances riveraines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lac proglaciaire

Lac proglaciaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rias en bouteille et ombilics de surcreusement

Rias en bouteille et ombilics de surcreusement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marées de la mer du Nord

Marées de la mer du Nord
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 11 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  NORD MER DU  » est également traité dans :

ABERDEEN

  • Écrit par 
  • Claude MOINDROT
  •  • 201 mots
  •  • 2 médias

Située sur la mer du Nord, à l'embouchure ( aber ) de la Dee, Aberdeen, troisième ville d'Écosse (206 800 hab. en 2006), est la grande ville la plus septentrionale de Grande-Bretagne (57 0 de latitude nord). Premier port de pêche écossais , Aberdeen est un centre de communications important (route, chemin de fer, transports maritimes et aériens) ; ses activités commerciales sont orientées essenti […] Lire la suite

BRAER MARÉE NOIRE DU (janv. 1993)

  • Écrit par 
  • Christophe ROUSSEAU
  •  • 528 mots
  •  • 1 média

Dans la nuit du 4 au 5 janvier 1993, ayant choisi la route la plus courte, mais aussi la plus dangereuse, pour se rendre de la Norvège au Canada, le pétrolier libérien Braer est pris dans une violente tempête au nord de l'Écosse. Il subit une panne totale du moteur principal à la suite d'une infiltration d'eau dans les soutes à combustibles. L'équipage est évacué le 5 janvier au matin et, après […] Lire la suite

BRUGES

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 1 864 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'essor »  : […] Le nom de Bruges (en néerlandais : Brugge ) provient de Brucciam (en vieil islandais), « embarcadère ». Le site est mentionné pour la première fois dans un texte de 892. C'était alors une fortification en terre entre deux bras de la rivière Reie, érigée contre les Normands par Baudouin I er , comte de Flandre. Après la période des Normands, le site se développa et le comte y attira des marchands. […] Lire la suite

DÉCOUVERTE D'HYDROCARBURES EN MER DU NORD

  • Écrit par 
  • Bernard BENSAID, 
  • Guy MAISONNIER
  •  • 484 mots
  •  • 1 média

La mer du Nord est divisée en cinq secteurs biens distincts qui appartiennent respectivement au Royaume-Uni, à la Norvège, au Danemark, aux Pays Bas et à l'Allemagne. Les zones britannique et norvégienne concentrent à elles seules 90 p. 100 des réserves pétrolières et gazières de la région. L'intérêt des compagnies pétrolières pour la mer du Nord a débuté avec la découverte, en 1959, dans la zo […] Lire la suite

DUNKERQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 715 mots
  •  • 2 médias

Dunkerque, ville de 92 510 habitants, est le centre d'une agglomération industrielle et portuaire de 180 000 habitants (en 2012) qui s'étend en bordure de la mer du Nord, entre l'estuaire de l'Aa et la frontière belge. D'abord petit port de pêche, Dunkerque a supplanté Bergues, ancien siège de l'amirauté de Flandre, aujourd'hui à l'intérieur des terres, à mesure que la poldérisation comblait la Pl […] Lire la suite

EKOFISK ACCIDENT PÉTROLIER D' (22 avril 1977)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 492 mots

En fin de journée du 22 avril 1977, la plate-forme Bravo du champ pétrolier d'Ekofisk, au centre de la mer du Nord, entrait en éruption, libérant sans retenue le gaz et le pétrole du gisement exploité. Située dans le secteur norvégien, la plate-forme Bravo appartient à un consortium international de sociétés pétrolières et est exploitée sous la responsabilité de l'entreprise américaine Philips P […] Lire la suite

ÉPICONTINENTALES MERS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 834 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Les échanges d'eau des mers épicontinentales avec l'océan mondial se font par des ouvertures relativement étroites, soit que la mer forme un cul-de-sac n'ayant qu'une seule communication avec l'océan (mer Baltique), soit qu'elle forme un couloir ouvert aux deux bouts (ensemble Manche-mer du Nord), soit encore qu'elle ait des issues multiples (mer de la Sonde). Les eaux océanographiques qui pénètre […] Lire la suite

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'avant-pays »  : […] Au nord, l'avant-pays, soulevé et émergé dans son ensemble depuis la fin du Crétacé, de même que l'Ibérie, est soumis à l'altération sous un climat à dominante chaude et humide avec un couvert végétal corrosif dans lequel abondent les palmiers et où s'installent les premières faunes de Mammifères. C'est ainsi que naît la nouvelle surface d'érosion paléogène. Elle est polygénique, moins bien finie […] Lire la suite

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] Les plus anciens documents que l'on possède sur les manifestations du gaz naturel concernent les « feux éternels » de Sumer (III e  millénaire avant notre ère) et du Caucase ( vii e  siècle avant notre ère). L'apparition soudaine de gaz naturel s'enflammant brutalement était assimilée à des sources ardentes et considérée comme des manifestations divines, voire des objets de culte ou des lieux sacr […] Lire la suite

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'espace naturel »  : […] Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » ch […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Russie – Ukraine. Conclusion d’un accord gazier. 31 décembre 2019

Nord Stream 2 à travers la mer Baltique doit permettre l’exportation du gaz russe par d’autres voies. L’accord russo-ukrainien s’accompagne du versement par le groupe gazier russe Gazprom de 2,9 milliards de dollars d’amende à son homologue ukrainien Naftogaz, en règlement d’un jugement de la Cour d’arbitrage de Stockholm rendu en février 2018, en contrepartie de l’abandon des autres poursuites visant le groupe russe. […] Lire la suite

Union européenne. Interdiction de la pêche électrique. 13 février 2019

Le Parlement vote l’interdiction totale, à partir de juillet 2021, de la pêche à impulsion électrique. Déjà effective, l’interdiction de cette pratique était assortie d’exceptions en mer du Nord pour 5 p. 100 de la flotte de chalutiers de chaque État membre, mesure dont bénéficiaient principalement les Pays-Bas. […] Lire la suite

Inauguration de la route maritime du Nord par un porte-conteneurs. 27 septembre 2018

Le porte-conteneurs Venta appartenant à l’armateur danois Maersk, d’un port en lourd de quarante-deux mille tonnes, arrive à Saint-Pétersbourg après trente-sept jours de mer depuis Vladivostok. Il est le premier navire de ce type à emprunter la route maritime du Nord, ou passage du Nord-Est, avec une cargaison commerciale. Cet itinéraire est rendu navigable par la fonte de la banquise résultant du réchauffement climatique. […] Lire la suite

Yémen. Accusation de « crimes de guerre » portée contre les belligérants. 2-28 août 2018

Le 2, le bombardement du port d’Hodeida, sur la mer Rouge, provoque la mort d’au moins cinquante-cinq civils. La coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, qui combat la rébellion houthiste, nie en être l’auteur. En juin, la coalition avait engagé une offensive contre ce port contrôlé […] Lire la suite

Union européenne. Demande d’interdiction de la pêche électrique. 16 janvier 2018

autorisée en 2006 par les autorités européennes dans la limite de 5 p. 100 des flottilles nationales de chalutiers à perche opérant en mer du Nord. Le texte doit être examiné par le Parlement, la Commission et le Conseil européen avant d’être adopté. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain PERRODON, Jean-Pierre PINOT, « NORD MER DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-du-nord/