MAI-68

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit
Crédits : Hulton Getty

photographie

Affrontement en mai 1968

Affrontement en mai 1968
Crédits : Hulton Getty

photographie

Étudiants en mai 1968

Étudiants en mai 1968
Crédits : Hulton Getty

photographie

France : les élections législatives de 1968

France : les élections législatives de 1968
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


Le « mouvement de mai » ou « la grève générale », à plus fort titre, ne désignent qu'un aspect de la crise inédite ayant affecté la France du 3 mai au 23 juin 1968. « Mai 1968 », « mai-juin » ou « les événements de mai », plus englobants, sont strictement descriptifs et semblent a priori résister à toute conceptualisation préétablie.

Un mouvement transnational

Ces « événements », quelque nom qu'on leur donne, participent d'un mouvement transnational à dimension générationnelle. Dans les années 1960, l'arrivée à l'âge adulte dans les pays industrialisés de la génération du baby-boom (née après la Seconde Guerre mondiale), la croissance et l'accès à une consommation de masse, l'allongement de la scolarité, la démocratisation de l'enseignement et la transformation des mœurs autorisent l'émergence de ce nouveau groupe social qu'est « la jeunesse ». Son affirmation, d'abord culturelle (blousons noirs, hippies, jeunes gens en colère), amplifie la crise des formes d'encadrement de la jeunesse constituées après la Seconde Guerre mondiale et doit à la guerre du Vietnam de bientôt revêtir un tour plus politique. Aux États-Unis, la contestation étudiante débute en 1964 à l'université de Berkeley. En Europe, elle émane de la mouvance communiste et de mouvements d'extrême gauche. De nouveaux modes d'action s'affirment, qui empruntent indifféremment au mouvement américain pour les droits civiques, à la Subversive Aktion berlinoise, aux Zengakuren japonais ou aux provos d'Amsterdam et qui n'excluent pas la violence. Cette contestation dont l'assise étudiante est forte se circonscrit principalement en Amérique du Nord et en Europe occidentale, mais elle affecte également, sous d'autres formes et sur d'autres thèmes, certains pays socialistes (Pologne, Tchécoslovaquie), l'Espagne franquiste, l'Amérique latine (Mexique) [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MAI-68  » est également traité dans :

CRISE DE MAI 1968 EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 218 mots
  •  • 1 média

Plongeant ses racines dans le mouvement de contestation parti de l'université de Nanterre le 22 mars, la crise de mai 1968 est, dans un premier temps, une révolte de la jeunesse protestant pêle-mêle contre la guerre du Vietnam, les dysfonctionnements de l'enseignemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-de-mai-1968-en-france/#i_14629

MAI-68 (photographies et affiches)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 317 mots

Limitée dans les autres pays aux milieux universitaires et militants en lutte, en France la contestation gagna le monde ouvrier et imposa un caractère politique particulier aux événements qui embrasèrent Paris et certaines grandes villes de province durant le mois de mai 1968. Alors que l'originalité historique des affiches a très vite été reconnue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68-photographies-et-affiches/#i_14629

MAI-68, L'AFFICHE EN HÉRITAGE (M. Wlassikoff)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 1 070 mots

La célébration du quarantenaire des événements de mai 1968 a favorisé une suite d'opérations éditoriales, muséographiques et marchandes. Des expositions ont été organisées à Drouot à Paris par l'étude Camard et Associés et par Artcurial, où les affiches de Mai-68, qui deva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68-l-affiche-en-heritage/#i_14629

MAI-68 VU DE L'ÉTRANGER (dir. M. Vaïsse)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 985 mots

Si le quarantième anniversaire des « événements » de 1968 a donné lieu à de très nombreuses publications ou manifestations scientifiques en France, force est de constater que celles-ci n'ont guère considéré cet épisode de contestation politique et sociale au-delà des frontières hexagonales. Souvent soulignée, la quasi-simultanéité des mouvements fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68-vu-de-l-etranger/#i_14629

AFFICHE

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 6 815 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le vent de la contestation »  : […] Au milieu des années 1960, des mouvements de contestation sociaux et culturels trouvent leur traduction dans l'affiche. Le Flower Power, en Californie, donne naissance aux affiches dites « psychédéliques », réalisées par de jeunes créateurs (Victor Moscoso, Wes Wilson), souvent autodidactes. C'est aussi le cas aux Pays-Bas avec le mouvement Provo, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affiche/#i_14629

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 333 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Retour de la caricature ? »  : […] La fin des années 1960 et le début des années 1970 ont vu, en France, la flambée de la caricature contestataire. Alors que pendant les journées de Mai-68, les affiches de l'atelier de l'École des beaux-arts couvraient les murs, des magazines exclusivement consacrés à la satire –  L'Enragé , Siné -Massacre, Hara-Kiri , puis Charlie ... – ont mené […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caricature/#i_14629

CARON GILLES (1939-1970)

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 802 mots

Gilles Caron est un photoreporter français disparu au Cambodge à l'âge de trente ans. Durant sa très courte carrière, il a marqué les esprits par son courage et son sens de l'événement. Sa façon d'être au cœur de l'action rend ses images très dynamiques. Jamais distant, il s'implique physiquement aux côtés des étudiants de mai 1968 ou des soldats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-caron/#i_14629

CERTEAU MICHEL DE (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Dominique JULIA, 
  • Claude RABANT
  •  • 2 889 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écoute des voix »  : […] Le type d'épistémologie mis en œuvre par Michel de Certeau pour rendre compte des mystiques aux xvi e et xvii e  siècles s'articule très expressément avec une réflexion et une pratique insérées dans l'univers contemporain. Dans son travail historique, il met en effet l'accent sur la solidarité que l'expérience mystique a entretenue avec la régres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-de-certeau/#i_14629

C.F.D.T. (Confédération française démocratique du travail)

  • Écrit par 
  • René MOURIAUX
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

La C.F.T.C. a mis vingt ans à se « déconfessionnaliser ». Le processus qui aboutit en 1964 à l'apparition de la Confédération française démocratique du travail (C.F.D.T.) passe en partie par la suppression de l'hégémonie de la Fédération intersectorielle des employés, symbolisée par la désignation d'un ouvrier métallurgiste, Eugène Descamps, au se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-francaise-democratique-du-travail/#i_14629

CHARLIE HEBDO

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 1 001 mots
  •  • 5 médias

Le journal Charlie Hebdo est né de l’interdiction de la publication de Hara-Kiri Hebdo en 1970. À la suite des événements de Mai-68, le monde du dessin de presse subit un changement radical. Le dessin d'humour était jusqu’à lors dominé par des publications familiales, à l'esprit conservateur, auquel, malgré leur talent, les dessinateurs devaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-hebdo/#i_14629

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 8 834 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Mai-juin 1968 »  : […] La France avait connu, dans les premières années de la V e  République, quelques mouvements sociaux importants. Ainsi, la grève des mineurs de 1963 – à laquelle le pouvoir avait répondu par un ordre de réquisition – avait été populaire et la confiance accordée au président de la République en avait été sensiblement affectée pendant quelques mois. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-la-periode-gaullienne-1958-1969/#i_14629

COHN-BENDIT DANIEL (1945- )

  • Écrit par 
  • Michel SOUDAIS
  •  • 1 165 mots

Ancien leader de la révolte étudiante de Mai-68 à Paris, Daniel Cohn-Bendit a fait son retour sur la scène politique française en conduisant la liste des Verts aux élections européennes de juin 1999. Ardent défenseur de l'Europe fédérale et de l'euro, plus réformiste que révolutionnaire, encore libertaire mais aussi libéral, « Dany le Vert » aurait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-cohn-bendit/#i_14629

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 390 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Crise et conflit »  : […] Quelle que soit la définition retenue, ce qui importe ici, c'est que chaque instance peut entrer en conflit avec les autres, parce que chacune constitue un système, donc possède une inertie propre. Ce type de conflit est d'une tout autre nature que les conflits de classes. Dans l' histoire sociale, il faut nettement distinguer, à l'intérieur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conflits-sociaux/#i_14629

CONTRE-CULTURE

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 3 832 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La contestation culturelle »  : […] Mais cette action politique va beaucoup plus loin quand elle analyse la société dite capitaliste ou technocratique, définie par sa capacité à manipuler non plus seulement le travail, mais la consommation, l'information, les transports, l'éducation. La figure de Marcuse domine cette contestation culturelle et sociale qui est menée à la fois au nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contre-culture/#i_14629

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES BEAUX-ARTS, Paris

  • Écrit par 
  • Emmanuel SCHWARTZ
  •  • 1 219 mots

Dans le chapitre « Administration et politique »  : […] La Convention nationale supprime les Académies en 1793, tout en conservant leurs écoles. Sous la Restauration, en 1819, une ordonnance royale fixe les règlements qui placent l’École sous le contrôle de l'État et le grand prix de Rome sous l’autorité de l'Institut (qui regroupe cinq académies, dont l’Académie des beaux-arts). Les élèves de l'Ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-nationale-superieure-des-beaux-arts-paris/#i_14629

ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION, 
  • Bruno VILLALBA
  •  • 10 797 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Naissance d'un mouvement en France (1968-1974) »  : […] Indépendamment de ces multiples influences théoriques et esthétiques, l'écologie est aussi marquée par l'histoire politique. Ainsi, en France, les écologistes héritent d'une conception des rapports politiques marqués par Mai-68. Cette période a été à la fois le dernier sursaut du mouvement ouvrier représenté par l'extrême gauche, trotskiste ou mao […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-ecologiste/#i_14629

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 047 mots

Dans le chapitre « L'enseignement de l'art : la réflexion théorique »  : […] La dichotomie des systèmes de production de l'artiste se maintient pendant une grande partie du xx e  siècle avec, d'un côté, les écoles d'art qui enseignent toujours le dessin d'après l'antique, la gravure, la sculpture et une peinture de type « post-bonnardien » ; de l'autre côté, un ensemble d'agents (directeurs de galeries, critiques, éditeurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-de-l-art/#i_14629

FÉMINISME - France : du M.L.F. à la parité

  • Écrit par 
  • Muriel ROUYER
  •  • 4 252 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Situation du féminisme révolutionnaire au lendemain de Mai-68 »  : […] Réflexion, ou régression ? Régression, sans doute, à l'aune de la révolution identitaire collective dont le M.L.F. fut porteur, dans ses idées comme dans ses formes d'action. Ce mouvement de réflexion et de pratique, né de la révolte de Mai-68 et baptisé par les médias en 1970, renvoie, au-delà des querelles sur sa date de naissance, à une prise d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feminisme-france-du-m-l-f-a-la-parite/#i_14629

FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 6 682 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La France de l'expansion et les mutations de la société française »  : […] Les années 1958-1974 sont celles qui voient la France connaître la croissance la plus longue et la plus forte de son histoire, avec un taux annuel moyen égalant ou dépassant 5 p. 100. Elle le doit à un environnement international favorable, à une large ouverture vers les marchés extérieurs, à une forte croissance démographique, mais aussi au rôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-la-france-d-aujourd-hui/#i_14629

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 7 636 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le renouveau »  : […] Trois tâches s'imposent d'emblée : rebâtir l'État, rétablir la monnaie, et trouver une issue à la guerre d'Algérie. Celle-ci le sollicite d'abord. Dès le 4 juin, il est sur le Forum d'Alger – où a jailli la source de son nouveau pouvoir. A-t-il vraiment un projet algérien ? Ce qui est clair, c'est qu'il a d'abord considéré l'affaire algérienne com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-gaulle/#i_14629

GRAFFITI

  • Écrit par 
  • Glen D. CURRY, 
  • Scott H. DECKER, 
  • William P. MCLEAN
  • , Universalis
  •  • 5 872 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fonction sociale »  : […] Si l'art est un moyen de démocratisation, comme le voudraient certains théoriciens des sciences sociales, les graffiti figuratifs constituent un corpus précieux, susceptible d'indiquer une des voies par lesquelles l'art pourrait être exploité dans le but de rapprocher les hommes. Il serait en fait trop audacieux d'avancer que les graffiti constitue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graffiti/#i_14629

GRAPHISME

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 7 442 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La contestation »  : […] Au milieu des années 1960, des mouvements de contestation sociaux et culturels, comme le Flower Power, en Californie, ou le mouvement Provo, aux Pays-Bas, trouvent leur traduction en dehors des courants graphiques institués. Par ailleurs, l'apparition d'un art de l'affiche à Cuba, fortement inspiré du pop art et des arts caraïbes et sud-américains, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graphisme/#i_14629

GRÈVE

  • Écrit par 
  • Hélène SINAY
  • , Universalis
  •  • 12 474 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les grèves de mai-juin 1968 »  : […] À première vue, les grèves de mai-juin 1968 sont très différentes de celles de 1936. Cependant, un examen attentif révèle des ressemblances assez étonnantes. Certains ont pu dès lors se demander si 1968 n'a pas été, au regard de la lutte ouvrière tout au moins, « davantage une révolte d'hier qu'un mouvement de demain » . Apparemment, les différence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greve/#i_14629

HOMOSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric MARTEL
  •  • 9 204 mots

Dans le chapitre « La révolution des années 1970 »  : […] À travers le monde, l'acte de naissance de la « révolution homosexuelle » porte une date : le 27 juin 1969. Cette nuit-là, à New York, six officiers de police en civil pénètrent à l'intérieur d'un café homosexuel, le Stonewall Inn, au numéro 53 de Christopher Street à Greenwich Village. Descente habituelle, la visite se solde par quelques interpel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homosexualite/#i_14629

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 430 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les ivresses de Mai »  : […] Mai-1968 fut un moment difficile pour les intellectuels qui se rallièrent au mouvement sans y être invités. Sartre vint prendre la parole à la Sorbonne. Aragon résista mal aux interpellations gouailleuses de Daniel Cohn Bendit. Pouvait-il en être autrement, dans la mesure où ce moment fut d'abord un refus des savoirs imposés et des maîtres qui les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_14629

MANIFESTATION

  • Écrit par 
  • Danielle TARTAKOWSKY
  •  • 3 711 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un mode de régulation des crises »  : […] La France se distingue des deux cas de figure évoqués plus haut. L'usage intransitif du verbe « manifester » s'impose en 1868, son participe présent – manifestant – s'étant substantivé dès 1849 (Pierre Joseph Proudhon). Cette prise en compte de l'irruption des masses dans l'espace public anticipe, toutefois, sur l'effective autonomisation de ce mod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manifestation/#i_14629

MASSU JACQUES (1908-2002)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 820 mots

« Massu, le grognard du gaullisme » : Le Figaro , en annonçant sous ce titre la disparition du général Massu survenue le 26 octobre 2002, donnait un reflet exact des rapports de ce compagnon de la Libération avec Charles de Gaulle, qu'il avait rallié dès 1940, qu'il avait contribué à ramener au pouvoir en mai 1958 avant de « déblatérer » contre lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-massu/#i_14629

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 016 mots
  •  • 1 média

Pour la première fois, l'Amérique latine accueille les Jeux : le 18 octobre 1963, lors de sa soixantième session de Baden-Baden, le C.I.O. désigne Mexico pour organiser les XVI es  jeux Olympiques d'été, au premier tour de scrutin, par trente voix, contre quatorze pour Detroit, douze pour Lyon et deux pour Buenos Aires. Néanmoins, ce choix provoqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico-jeux-olympiques-de-1968-contexte-organisation-bilan/#i_14629

MITTERRAND FRANÇOIS (1916-1996)

  • Écrit par 
  • Gérard GRUNBERG
  •  • 1 862 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une longue carrière politique »  : […] Deux éléments donnent cependant une cohérence à ce parcours. D'abord, comme l'écrit Éric Duhamel, « son action publique, tendue vers la conquête du pouvoir, donne de l'unité à sa trajectoire politique ». François Mitterrand possède une exceptionnelle maîtrise des règles du jeu politique et institutionnel, quel que soit le régime dans lequel il opèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mitterrand/#i_14629

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Crises de l'institution muséologique »  : […] En mai 1968, un groupement de professionnels s'institua spontanément à Paris pour contester les musées, considérés comme des institutions « bourgeoises ». Aux États-Unis d'Amérique, des artistes tentent de se grouper pour rejeter l'art et les musées. En 1970, Vasarely écrit : « Je veux en finir avec tout ce qui précisément fait le musée : l'œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museologie/#i_14629

NON-DIRECTIVITÉ, éducation

  • Écrit par 
  • Daniel HAMELINE
  •  • 938 mots

Le terme non-directivité est d'abord un terme technique qui trouve une origine très circonstanciée au sein de la recherche théorique et clinique en psychothérapie. Mais, comme concept, il n'a eu là qu'une destinée éphémère. Le psychothérapeute et formateur américain Carl Rogers (1902-1987) qui, le premier, l'utilise en 1942, l'abandonne dès 1951 po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-directivite-education/#i_14629

NOTRE HISTOIRE INTELLECTUELLE ET POLITIQUE 1968-2018 (P. Rosanvallon)

  • Écrit par 
  • Christophe LE DIGOL
  •  • 1 163 mots

Dans Notre histoire intellectuelle et politique, 1968-2018 (Seuil, 2018), Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, retrace l’histoire des idées et des actions de la gauche française depuis les espoirs suscités par Mai-68, jusqu’aux échecs du Parti socialiste des années 2000. Ayant été lui-même partie prenante de cette histoire (membre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-histoire-intellectuelle-et-politique-1968-2018-p-rosanvallon/#i_14629

POLICE EN FRANCE DE LA LIBÉRATION À NOS JOURS

  • Écrit par 
  • René LÉVY
  •  • 5 033 mots

Dans le chapitre « Guerre froide, décolonisation, Mai-68 : priorité à la sauvegarde des régimes politiques »  : […] De l’après-guerre au milieu des années 1970, les questions policières sont largement surdéterminées par le contexte politique : le maintien de l’ordre et la préservation du régime politique dominent l’agenda policier. Sur le plan du maintien de l’ordre à l’intérieur, la IV e  République a d’abord dû faire face à un cycle de troubles liés à la guer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-en-france-de-la-liberation-a-nos-jours/#i_14629

POMPIDOU GEORGES (1911-1974)

  • Écrit par 
  • Arnault SKORNICKI
  •  • 2 364 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les aléas d'un couple exécutif »  : […] L'harmonie entre les deux hommes, réelle dans un premier temps, repose sur une division du travail bien rodée : au président, la politique étrangère et le prestige mondial de la France ; au Premier ministre, « l'intendance », c'est-à-dire les affaires économiques et sociales. La politique intérieure conçue à Matignon est ainsi subordonnée aux objec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-pompidou/#i_14629

SITUATIONNISTES

  • Écrit par 
  • Rémi HEISS
  •  • 1 007 mots

Revue qui a marqué profondément les années 1960, l' Internationale situationniste a eu douze numéros entre 1958 et 1969 (repris en volume, Champ libre, 1975) et a influé, par ses critiques idéologiques, sociales et politiques, sur le mouvement de mai 1968. Le principal animateur du groupe situationniste fut Guy Debord (1931-1994), qui découvrit da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/situationnistes/#i_14629

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et politique culturelle

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 5 113 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La crise »  : […] À cet ensemble de doutes, de velléités et d'hésitations, les événements de Mai-68 donnent l'occasion de se cristalliser fortement. Tandis que la fonction symbolique du théâtre dans la nation est bafouée, dans un maelström de paroles et de gestes, à l'occasion de l'occupation de l'Odéon et de sa transformation en forum, c'est toute l'action entrepr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-theatre-et-politique-culturelle/#i_14629

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 959 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La IVe Internationale »  : […] En faisant assassiner Trotski, dans le même temps où les trotskistes d'Union soviétique, tous déportés, sont fusillés en masse dans les camps de concentration, Staline est-il parvenu à ses fins : écraser les derniers germes révolutionnaires susceptibles d'enrayer son emprise sur le mouvement ouvrier mondial ? Il pouvait le sembler à des observateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trotski-et-trotskisme/#i_14629

UNIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Pascale GRUSON, 
  • René RÉMOND, 
  • Alain TOURAINE
  •  • 13 317 mots

Dans le chapitre « L'Université et l'enseignement supérieur en France »  : […] Les faits les plus marquants de l'histoire des universités françaises sont les suivants : création du Conservatoire des arts et métiers, de l'École polytechnique, de l'École normale supérieure (1794) ; création de l'Université de France (1808) ; loi Falloux (1850) ; création de l'École pratique des hautes études (1868), création de l'École des sci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite/#i_14629

VANEIGEM RAOUL (1934- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 869 mots

Personnage énigmatique du monde intellectuel, Raoul Vaneigem a préféré, aux interviews préfabriquées, la recherche de l'harmonie dans la construction permanente de sa propre vie. On ne peut donc reconstituer que des bribes de sa biographie. Né à Lessines dans le Hainaut en 1934, il fait des études de philologie romane à l'université libre de Bruxel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-vaneigem/#i_14629

Voir aussi

Pour citer l’article

Danielle TARTAKOWSKY, « MAI-68 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mai-68/