LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1er août

Helen Glover et Heather Stanning, gagnantes de l'épreuve de deux sans barreuse en aviron, offrent à la Grande-Bretagne une première médaille d'or. Une des épreuves reines, le huit, voit la victoire des Allemands, devant les Canadiens et les Britanniques.

Le badminton se trouve sous le feu des médias d'une curieuse manière : quatre paires asiatiques, qui disputent le double féminin, sont disqualifiées pour « ne pas avoir disputé leurs chances à fond ». Le tournoi proposant une formule alambiquée, avec une phase de poules, elles ont perdu volontairement leur dernier match pour se ménager un tableau a priori plus facile pour la suite...

Un million de personnes se sont massées le long du parcours pour assister aux épreuves cyclistes contre la montre. L'Américaine Kristin Armstrong, déjà médaillée d'or en 2008, s'impose de nouveau. Mais la foule s'enthousiasme surtout à l'occasion de la course masculine : le Britannique Bradley Wiggins, vainqueur du récent Tour de France, s'impose nettement, devant l'Allemand Tony Martin et un autre Britannique, Christopher Froome.

Judo : dans la catégorie des moins de 70 kg, la Française Lucie Décosse, impériale toute la journée, l'emporte en finale face à l'Allemande Kerstin Thiele grâce à un o-uchi-gari (technique de jambe) qui lui vaut un waza-ari.

L'élégant Japonais Kohei Uchimura, médaillé d'argent en 2008, remporte le concours général individuel de gymnastique, avec une nette avance sur l'Allemand Marcel Nguyen.

Le titre olympique du 100 mètres nage libre échappait aux États-Unis depuis 1988, année de la victoire de Matt Biondi aux Jeux de Séoul. Nathan Adrian met fin à cette série, en s'imposant par la plus petite des marges devant l'Australien James Magnussen (47,52 s, contre 47,53 s) ; Yannick Agnel bat son record personnel (47,84 s), mais il ne se classe que quatrième, devancé de peu par le Canadien Brent Hayden (47,80 s). Le Hongrois Daniel Gyurta gagne le 200 mètres brasse en battant le record du monde (2 min 7,28 s). La Chinoise Jiao Liuyang s'impose dans le 200 mètres papillon. Les Américaines remportent le relais 4 fois 200 mètres (7 min 42,92 s), alors que les Françaises Camille Muffat, Charlotte Bonnet, Ophélie-Cyrielle Étienne et Coralie Balmy obtiennent une jolie médaille de bronze (7 min 47,49 s).

Le tournoi masculin d'épée propose une finale inattendue : le Vénézuélien Rubén Limardo bat le Norvégien Bartosz Piasecki (15 touches à 10).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/londres-jeux-olympiques-de-2012-chronologie/