LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

31 juillet

Tony Estanguet, déterminé, précis et rapide, maîtrise la rivière tourmentée tracée dans le Lee Valley White Water Centre : il remporte le slalom, en canoë monoplace, devant le jeune Allemand Sideris Tasiadis et son éternel rival, le Slovaque Michal Martikán. Déjà titré en 2000 et en 2004, il devient le premier Français médaillé d'or dans trois éditions différentes des Jeux.

Le concours complet équestre voit la victoire de l'Allemand Michael Jung, montant Sam. Par équipes, l'Allemagne s'impose devant la Grande-Bretagne, qui compte dans ses rangs Zara Phillips, la petite-fille de la reine, follement acclamée sur le podium.

Tir : Vincent Hancock (États-Unis) s'impose en skeet ; le pilote de rallye Nasser Al-Attiyah (Qatar), vainqueur du « Dakar » en 2011, sportif éclectique, est médaillé de bronze.

Lei Sheng (Chine) remporte l'épreuve de fleuret, en battant en finale l'Égyptien Alaaeldin Abouelkassem (15 touches à 13) ; ce dernier devient le premier escrimeur africain médaillé aux Jeux.

Judo : la surprenante Slovène Urska Zolnir s'impose dans la catégorie des moins de 63 kg ; la Française Gévrise Émane, contractée toute la journée, est médaillée de bronze.

Le concours féminin de gymnastique par équipes voit une nette victoire des Américaines, brillantes et énergiques, devant les Russes et les Roumaines.

L'Américaine Allison Schmitt étouffe ses rivales dans le 200 mètres nage libre : elle s'impose en 1 min 53,61 s, loin devant la Française Camille Muffat (1 min 55,58 s). Journée contrastée mais historique pour Michael Phelps : invaincu depuis 2001 dans le 200 mètres papillon, en tête jusqu'à quelques centimètres du but, il est devancé « à la touche » par le Sud-Africain Chad Le Clos (1 min 52,96 s, contre 1 min 53,01 s) ; en fin de session, lancé par Ryan Lochte, Conor Dwyer et Ricky Berens, il conclut victorieusement le relais 4 fois 200 mètres américain (6 min 59,70 s), qui s'impose devant les Français Amaury Leveaux, Grégory Mallet, Clément Lefert et Yannick Agnel (7 min 2,77 s) ; Michael Phelps compte désormais dix-neuf médailles olympiques, ce qui constitue le record (la gymnaste russe Larissa Latynina en avait obtenu 18). La Chinoise Ye Shiwen remporte le 200 mètres 4 nages.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/londres-jeux-olympiques-de-2012-chronologie/