LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

10 août

Grande soirée au stade olympique. L'Éthiopienne Meseret Defar, opportuniste, gagne le 5 000 mètres, alors que sa compatriote Tirunesh Dibaba, émoussée, doit se contenter de la médaille de bronze. La Turquie n'avait jamais obtenu de médaille aux Jeux en athlétisme : en voici deux, Asli Çakir Alptekin remportant le 1 500 mètres devant sa compatriote Gamze Bulut. La Russe Tatyana Lisenko, grâce à un jet à 78,18 m (record olympique) à son cinquième essai, gagne le concours de lancer du marteau. Les Américaines Tianna Madison, Allyson Felix, Bianca Knight et Carmelita Jeter, rapides et précises dans leurs transmissions de témoin, gagnent le relais 4 fois 100 mètres en 40,82 s : elles pulvérisent le record du monde détenu depuis 1985 par les Allemandes de l'Est (41,37 s). Invaincus aux Jeux dans le relais 4 fois 400 mètres depuis 1952, les Américains sont cette fois battus par les Bahaméens ; l'Afrique du Sud, avec Oscar Pistorius, se classe huitième. La soirée se clôt avec l'épilogue d'un concours de saut à la perche d'anthologie : le Français Renaud Lavillenie, dos au mur, maître de ses nerfs et de sa technique, franchit 5,97 m (record olympique) à son dernier essai, reléguant en un éclair les Allemands Björn Otto et Raphael Holzdeppe, qui tous les deux ont passé 5,91 m, sur les deuxième et troisième marches du podium.

La Colombienne Mariana Pajón et le Letton Maris Strombergs – celui-ci déjà couronné à Pékin en 2008 – remportent les épreuves de B.M.X.

Oussama Mellouli, champion olympique du 1 500 mètres en 2008 et médaillé de bronze dans cette épreuve cette année, s'est également préparé pour disputer la compétition de 10 kilomètres en eaux libres : il s'impose en résistant au retour de l'Allemand Thomas Lurz, le maître de la discipline. Ce fervent partisan du « printemps arabe » offre à la Tunisie son unique médaille d'or à Londres.

Hockey sur gazon : les Néerlandaises battent les Argentines en finale (2 buts à 0) ; comme à Pékin, elles sont championnes olympiques.

Le ballet aquatique est une spécialité russe : invaincues aux Jeux depuis 2000, les élégantes Russes sont de nouveau championnes olympiques, Anastasia Davydova (vingt-neuf ans) obtenant à cette occasion sa cinquième médaille d'or.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/londres-jeux-olympiques-de-2012-chronologie/