LATYNINA LARISSA (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gymnaste soviétique. Larissa Latynina fut la première femme à s'adjuger neuf titres olympiques. Avec dix-huit médailles obtenues aux Jeux, elle a détenu jusqu’en 2012 le record en la matière, toutes disciplines confondues, qu'il s'agisse des hommes ou des femmes – le nageur américain Michael Phelps (22 médailles) a battu ce record en 2012. Elle fut la plus brillante représentante de l'école soviétique de gymnastique féminine qui accumula les titres à la fin des années 1950 et au début des années 1960.

Elle est née le 27 décembre 1934 à Kherson, en Ukraine, et fait ses études à l'institut d'État de culture physique de Kiev. Lors des jeux Olympiques de Melbourne, en 1956, Larissa Latynina remporte la médaille d'or au concours général individuel, au saut de cheval et au sol (partageant pour cette épreuve la plus haute marche du podium avec la Hongroise Ágnes Keleti). Aux Jeux de Rome, en 1960, elle termine à nouveau première du concours général individuel, devant deux de ses compatriotes, Sofia Muratova et Polina Astakhova. Quatre ans plus tard, à Tōkyō, elle est devancée au concours général individuel par la Tchécoslovaque Vera Cáslavská, mais est championne olympique au sol pour la troisième fois consécutivement.

Outre ses nombreux titres olympiques individuels, Larissa Latynina remporte le concours général par équipes aux Jeux en 1956, 1960 et 1964. Elle ajoute à ce palmarès cinq médailles d'argent et quatre de bronze en trois olympiades. En outre, elle a obtenu dix médailles d'or aux Championnats du monde et sept aux Championnats d'Europe.

Sa carrière achevée, la gymnaste se consacre à l'enseignement de son sport et devient entraîneur de l'équipe nationale soviétique. Elle participe par ailleurs activement à l'organisation des Jeux de Moscou en 1980.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LATYNINA LARISSA (1934- )  » est également traité dans :

MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 082 mots

Dans le chapitre « 5 décembre »  : […] La Britannique Judith Grinham bat le record olympique du 100 mètres dos (1 min 12,9 s). Le 100 mètres papillon dames voit la victoire de Shelley Mann (États-Unis), qui s'impose en 1 min 11 s. Rudolf Kárpáti (Hongrie) remporte la compétition individuelle de sabre. En gymnastique, pour ce qui est du concours général, la Hongroise Ágnes Keleti (trente-six ans) hypothèque ses chances en raison d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1956-13es-jeux-olympiques-d-ete/#i_50855

Pour citer l’article

« LATYNINA LARISSA (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/larissa-latynina/