ROTHSCHILD LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Rothschild ont joué un rôle essentiel dans la constitution du patrimoine culturel européen au xixe siècle. En un siècle, ils ont offert en effet plus de 65 000 œuvres d'art aux musées français, ce qui donne la mesure de leur mécénat, sans parler des demeures données à l'État, ou à la collectivité, l'hôtel de la rue Berryer à Paris en 1922, la villa Ephrussi-Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat en 1934, le château de Laversine (Oise) en 1948, le château de Ferrières en Seine-et-Marne (œuvre de l'architecte Joseph Paxton), en 1975, le château de Waddesdon (architecte G.-H. Destailleur) et la demeure d'Ascott donnés au National Trust en Angleterre.

En 1990, l'exceptionnelle dation d'Edmond de Rothschild faite au musée du Louvre en paiement de droits de succession a enrichi d'œuvres majeures les collections nationales. En 1993, la famille Rothschild a fêté à Francfort le deux cent cinquantième anniversaire de son plus illustre ancêtre Meyer Amschel. En 1994, à l'occasion de la commémoration des mille deux cents ans de la ville de Francfort, le musée d'histoire juive de la ville, qui occupe une ancienne demeure de Carl Rothschild, a consacré une exposition à l'histoire et au rayonnement économique, politique, intellectuel et artistique de cette famille en Europe. La même année en Angleterre, Waddesdon Manor (Buckinghamshire), édifié pour Ferdinand de Rothschild entre 1874 et 1889, et devenu propriété du National Trust depuis 1957, rouvre ses portes au public après quatre années de restauration. La première tranche de travaux s'est achevée en 1994 ; elle a permis de terminer le gros œuvre, de réaménager les collections et de redonner au parc son dessin originel. Avec la seconde terminée en 1995, le château a été à nouveau ouvert au public qui peut visiter un musée de porcelaine de Sèvres, un musée consacré à l'histoire de la famille [...]

Portrait d'une noble génoise, A. Van Dyck

Portrait d'une noble génoise, A. Van Dyck

Photographie

Antoine Van Dyck, «Portrait d'une noble génoise», portrait présumé de la marquise Geronima Spinola-Doria, vers 1626-1627. Huile sur toile, 239 cm × 170 cm. Collection du baron Édouard de Rothschild. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ROTHSCHILD LES  » est également traité dans :

COLLECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Olivier BONFAIT
  •  • 11 958 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « La norme et le caprice »  : […] Les bouleversements politiques de la fin du xviii e  siècle entraînent une consolidation du goût qui se distribue selon une nouvelle géographie. Les collections princières se transforment en musées, supports d'une histoire de l'art (Lanzi à Florence ). La vente de la collection du duc d'Orléans à Londres, la dispersion du patrimoine de l'Italie (collection Giustiniani), mise à profit par les march […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collectionnisme/#i_85396

PRESSE - Les différentes formes de presse

  • Écrit par 
  • Dominique MARCHETTI
  •  • 9 420 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les difficultés croissantes des quotidiens nationaux »  : […] L'espace de la presse quotidienne nationale (PQN) a été totalement restructuré, comme en atteste, par exemple, l'intensification de la compétition commerciale et professionnelle pour attirer les lecteurs et les annonceurs. Dans les dernières décennies, celle-ci s'est traduite essentiellement par une importante augmentation des prix de vente, la création régulière de nouvelles formules, le dévelo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-les-differentes-formes-de-presse/#i_85396

URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 10 183 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le concours de la rue de Prague et les H.B.M. »  : […] Le xix e  siècle laisse surtout non résolu un problème majeur : celui de l'insalubrité. Le manque d'air et de lumière, dont souffrent plus particulièrement 5 000 immeubles, favorise la propagation de la tuberculose. Une enquête menée par le médecin Paul Juillerat conduira à la délimitation, en 1906, de six îlots insalubres – on en comptera dix-sept dans les années 1920 –, pour lesquels une action […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-l-urbanisme-en-france-au-xxe-siecle/#i_85396

Voir aussi

Pour citer l’article

Pauline PREVOST-MARCILHACY, « ROTHSCHILD LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rothschild/