GUISE LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issus de la branche cadette de la maison ducale de Lorraine, dont ils se sont détachés avec Claude Ier, fils du duc René II, au début du xvie siècle, les Guise dominent la vie politique française du milieu et de la seconde partie du xvie siècle avec les deux frères : François Ier de Guise (1519-1563) et son frère le cardinal Charles de Lorraine (1525-1574), puis avec le fils du premier, Henri de Guise (1550-1588) et son frère le cardinal Louis (1555-1588). Princes étrangers, très catholiques, leur ascension politique a été confirmée sous le règne de Henri II et de Diane de Poitiers.

Henri de Guise

Henri de Guise

Photographie

Le duc Henri de Guise (1550-1588) de la maison de Lorraine, un des instigateurs du massacre de la Saint-Barthélemy. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

François Ier, dit le Balafré, deuxième duc de Guise, fils de Claude de Guise et d'Antoinette de Bourbon, se fait d'abord remarquer comme général, guerroie à Boulogne en 1545, puis en Écosse en 1548. Il acquiert une renommée européenne, lors de la prise, puis de la défense de Metz en 1552, où il inflige une défaite écrasante à Charles Quint. Envoyé en 1556 au secours du pape Paul III, il est rappelé en France au lendemain de la défaite de Saint-Quentin en 1557. Après avoir protégé Paris, il prend Calais aux Anglais en 1558, puis s'empare de Thionville. Grâce à l'influence de la reine Marie Stuart, sa nièce, il domine entièrement l'esprit du jeune roi François II (1559-1560). Les deux Guise apparaissent alors, dotés du double « prestige de l'homme de guerre et de l'homme d'Église », comme l'âme du parti catholique, mais aussi comme « l'instrument de l'ingérence espagnole en France ». Sous Charles IX (1560-1574), Catherine de Médicis, souhaitant une politique de réconciliation, sur les conseils de Michel de L'Hospital, les écarte pour un temps. Mais le massacre de Wassy en 1562, qui n'a, probablement, pas été prémédité, mais, en revanche, allègrement accepté par le duc, rend [...]


Médias de l’article

Henri de Guise

Henri de Guise
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Saint-Barthélemy, 24 août 1572

Saint-Barthélemy, 24 août 1572
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes

Classification


Autres références

«  GUISE LES  » est également traité dans :

AMBOISE CONJURATION D' (1560)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 524 mots

Les protestants français ont accueilli avec soulagement la mort d'Henri II en 1559. Mais les Guise conservent la suprématie politique, et la situation ne s'améliore pas, comme le prouvent l'exécution du conseiller Anne Du Bourg en 1559 et, la même année, la déclaration de Villers-Cotterêts. Or le groupe protestant a rapidement évolué depuis le milieu du siècle. Il a été rejoint par un nombre impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conjuration-d-amboise/#i_24862

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La conversion d'Henri de Navarre »  : […] Certains pensaient qu'il aurait mieux valu recourir à l'élection d'un souverain par les états généraux, tant le prétendant était éloigné du dernier roi ; d'autres soutenaient que les Guises avaient plus de droits que les Bourbons puisqu'ils descendaient de Charlemagne et non d'un usurpateur comme Hugues Capet. La bénédiction du pape, pour les champions des princes lorrains, avait été donnée à Cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbons/#i_24862

HENRI II (1519-1559) roi de France (1547-1559)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 893 mots
  •  • 2 médias

Fils de François I er , Henri II hérite, à la mort de son père en 1547, du plus puissant et du plus riche royaume européen, dont la cohésion contraste avec l'hétérogénéité de l'Empire des Habsbourg et la multiplicité de petits États ; mais il doit faire face à la coalition antifrançaise d'une partie de l'Europe occidentale. Le nouveau roi ne jouit pas, auprès des historiens, du prestige de son pèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-ii/#i_24862

MARIE DE GUISE (1515-1560) reine d'Écosse

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 349 mots

Sœur d'Henri de Guise et du cardinal de Lorraine, veuve de Louis II d'Orléans, duc de Longueville, Marie de Guise épouse en 1538 Jacques V d'Écosse qui meurt quatre ans plus tard. Mère de l'héritière légitime, la princesse Marie, qu'elle envoie en France en 1548 et dont elle favorise, en 1558, le mariage avec le dauphin François, le futur François II, elle assume la régence du royaume. Pour dévelo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-de-guise/#i_24862

MAYENNE CHARLES DE LORRAINE duc de (1554-1611)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 210 mots

Frère cadet d'Henri de Guise, le duc de Mayenne est l'un des principaux chefs de l'opposition contre Henri IV. Gouverneur de la Bourgogne, il est, après l'assassinat de son frère, désigné par le conseil parisien des Seize comme le chef militaire de la Ligue. En tant que tel, il contribue à la désignation du cardinal de Bourbon comme candidat au trône de France. Vaincu à Arques et à Ivry en 1589 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-mayenne/#i_24862

RELIGION GUERRES DE

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU
  •  • 4 619 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Catholiques et protestants en France »  : […] Au cours des guerres de religion de la seconde moitié du xvi e  siècle, gueux et réformés français s'entraidèrent souvent, la France étant, elle aussi, désolée par les troubles intérieures. Dans le royaume, les conflits armés commencèrent officiellement avec le massacre, par les gens de François de Guise, de soixante-quatorze protestants qui assistaient à un prêche à Vassy (mars 1562). Au vrai, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerres-de-religion/#i_24862

SAINT-BARTHÉLEMY (1572)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 871 mots
  •  • 2 médias

Par son retentissement européen, en particulier sur l'opinion protestante, que l'événement secoue plus encore que la nouvelle du massacre des garnisons françaises de Floride par les Espagnols (1565), par sa valeur de test sur la morale politique des siècles ultérieurs, le massacre de la Saint-Barthélemy , le 24 août 1572, constitue l'une des grandes dates de l'histoire européenne du xvi e  siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-barthelemy/#i_24862

VALOIS

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 3 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Catholiques et huguenots »  : […] L'année 1559 constitue une date charnière autour de laquelle bascule le xvi e  siècle français. À la Réforme adhèrent désormais de grands seigneurs, tandis que la noblesse, démobilisée depuis la paix du Cateau-Cambrésis, est redevenue disponible et qu'à la cour, l'esprit de tolérance – dont témoigne, de la part de Catherine de Médicis et de son chancelier Michel de L'Hospital, la réunion du colloq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valois/#i_24862

Pour citer l’article

Jean MEYER, « GUISE LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-guise/