JEUX DE HASARD

BACKGAMMON

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 857 mots
  •  • 3 médias

afin de mieux supputer les déplacements et les « frappes » que l'on peut faire. Arbitrer entre plusieurs situations possibles, accepter ou non l'offre du videau nécessitent des pronostics réfléchis. Si le hasard a une part bien réelle dans ce jeu, l'entraînement et la maîtrise des probabilités permettent d'en gommer les effets les plus criants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/backgammon/#i_32867

BLANC FRANÇOIS (1806-1877) & LOUIS (1806-1854)

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 011 mots

Si François et Louis Blanc ne figurent pas dans les répertoires biographiques français, c'est sans doute parce que leur empire financier s'est constitué dans l'exploitation des jeux de hasard, d'abord à Bad-Hombourg (Allemagne), ensuite et surtout à Monaco. On peut dire de François Blanc qu'il est l'« inventeur » de Monte- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blanc-francois-et-louis/#i_32867

CARTES À JOUER

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 2 547 mots

Dans le chapitre « En Italie »  : […] delle carte che in saracino parlare si chiama nayb. » Nous savons ainsi, de façon certaine, qu'un jeu de cartes, au moins, est d'origine orientale. Mais cela ne signifie pas nécessairement que les cartes, telles que nous les connaissons depuis la fin du xive siècle, n'aient pas été inventées en Europe en tant que jeu de hasard, sous une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cartes-a-jouer/#i_32867

CASINOS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 480 mots
  •  • 2 médias

Le terme de casino sert aujourd'hui, à peu près partout, à dénommer un établissement public, légal et contrôlé qui fait commerce de jeux de hasard avec l'accord des pouvoirs publics et moyennant le versement d'une redevance ou de taxes et l'accomplissement de quelques obligations. Cette convention s'inscrit le plus souvent dans le cadre d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/casinos/#i_32867

DÉS JEUX DE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 089 mots

La façon la plus simple de jouer consiste à lancer un ou plusieurs dés afin d'obtenir le nombre le plus élevé ou des combinaisons particulières   ; par exemple, le jeu de 421 nécessite trois dés. Ici, il faut réaliser diverses combinaisons : 4-2-1, puis dans l'ordre décroissant de valeur, brelan (trois points identiques), séquence (trois points qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-de-des/#i_32867

JEU - Le jeu dans la société

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 4 894 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les réglementations officielles »  : […] sociétés globales, lorsqu'elles étaient incarnées dans des États, ne soient pas restées indifférentes aux jeux de hasard, mais aient été sollicitées à la fois par la tentation d'éliminer une activité réputée antisociale ou immorale et par le désir de contrôler des pratiques trop portées à la clandestinité, et d'en tirer bénéfice matériel et moral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-le-jeu-dans-la-societe/#i_32867

JEU DE L'OIE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 974 mots

Dans sa forme « canonique », le jeu comprend 63 cases disposées en spirale enroulée vers l'intérieur et comportant un certain nombre d'« accidents ». Le but est d'arriver le premier à la dernière case. Le jeu de l'oie ne laisse aucune initiative aux joueurs : l'aléa y règne en maître puisque les dés et les accidents déterminent la marche des pièces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-de-l-oie/#i_32867

JEUX DE PIONS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 091 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les pions »  : […] Certains jeux de pions nécessitent des accessoires : générateurs de hasard (dés, cartes...), voire un « compteur » ou des jetons pour tenir la marque. Si ces derniers n'affectent en rien le système des règles, la présence d'un générateur de hasard est un facteur important qui trace une frontière nette parmi les jeux de pions. Le pouvoir de décision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-de-pions/#i_32867

LOTERIES

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 550 mots
  •  • 1 média

Pour la plupart des dictionnaires de la langue française, les loteries sont des jeux de hasard consistant dans le tirage au sort de numéros qui désignent des billets gagnants et donnent droit à des lots, une définition proche de celle du Littré : « Sorte de jeu de hasard où se font des mises pour lesquelles on reçoit des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loteries/#i_32867

LOTO

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 316 mots

Il y a plusieurs lotos : le loto national, loterie à grande échelle et à résultat différé, exploitée par un opérateur public, se distingue nettement du loto familial, qui est une loterie à résultat immédiat. Tel que nous le connaissons, ce dernier n'est pas très ancien : ce n'est guère qu'après 1750 que l'on voit apparaître en France ce nouveau jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loto/#i_32867

MACHINES À SOUS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 2 070 mots

adresse (tirs, « grues », pêches, etc.), les simulateurs, les horoscopes, les juke-boxes et même les baby-foot. Mais, de toutes les machines à monnayeur, les plus répandues sont celles qui font appel au hasard et, par une réduction de sens que l'arrivée massive de ces appareils a entraînée, « machines à sous » en vient à désigner principalement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-a-sous/#i_32867

PACHINKO

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 061 mots

Faux flipper, vraie machine à sous, le pachinko est un automate de jeu fort populaire au Japon où quelque dix-huit mille salles abritent près de cinq millions de machines. Le principe du jeu est simple : une poignée de billes est projetée dans une sorte d'armoire vitrée dont la paroi verticale est munie d'une spirale et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pachinko/#i_32867

PROBABILITÉ SUBJECTIVE

  • Écrit par 
  • John COHEN
  •  • 4 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Décisions de jeu »  : […] situations de choix équiprobable, par exemple lorsque la probabilité statistique a priori de gagner un prix est identique dans deux loteries et que le sujet ne peut prendre un billet qu'à l'une ou à l'autre. Un éventail étendu de situations de loterie de cette espèce peut être représenté de façon commode par la notation suivante : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/probabilite-subjective/#i_32867

PSYCHOLOGIE CLINIQUE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Martine BOUVARD
  •  • 2 567 mots

Dans le chapitre « La psychologie clinique comportementale »  : […] variable (le renforcement est présenté après un nombre variable de réponses). Les jeux de hasard représentent des programmes de renforcement à proportion variable ; la récompense étant aléatoire, elle entretient l’espérance du gain. De ce fait, l’extinction du comportement de jeu est très difficile à obtenir. Les programmes à renforcement partiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-clinique-comportementale-et-cognitive/#i_32867

ROULETTE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 777 mots
  •  • 1 média

Jeu emblématique des casinos du monde entier, devenue métaphore absolue du jeu d’argent, la roulette appartient par son fonctionnement et ses règles à la vaste famille des loteries. Plus précisément, elle fait partie des loteries à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roulette/#i_32867


Affichage 

La roulette

photographie

Dans la famille des loteries à résultat immédiat, la roulette représente l'aboutissement des jeux d'argent à chances multiples 

Crédits : Kevin Horan/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

La roulette
Crédits : Kevin Horan/ The Image Bank/ Getty Images

photographie