ROULETTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jeu emblématique des casinos du monde entier, devenue métaphore absolue du jeu d’argent, la roulette appartient par son fonctionnement et ses règles à la vaste famille des loteries. Plus précisément, elle fait partie des loteries à résultat immédiat, qui s'opposent aux loteries à résultat différé, telles les loteries d'État. Mais, si la roulette est une loterie, elle n'en représente pas moins une catégorie particulière, celle des jeux à chances multiples, qui offrent aux joueurs la possibilité de répartir leurs risques en plaçant leurs enjeux sur plusieurs cases contiguës à la fois, multipliant ainsi les probabilités d'apparition d'un numéro gagnant. La roulette est en effet un jeu fondé sur le principe du pari à la cote où toute mise sur une combinaison gagnante est payée à celui qui l’a engagée selon un coefficient multiplicateur fixé à l’avance.

La roulette

La roulette

Photographie

Dans la famille des loteries à résultat immédiat, la roulette représente l'aboutissement des jeux d'argent à chances multiples. 

Crédits : Kevin Horan/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Description du jeu

La roulette comprend deux accessoires principaux, faisant généralement corps avec une table : le tableau des mises et la roulette proprement dite. Ce dernier appareil, très particulier, est fait d'un cylindre au bord marqué de nombres, pivotant sur son axe à l'intérieur d'une vaste cuvette fixe. Une série d'alvéoles, alternativement rouges et noires, forment un second cercle concentrique en regard des nombres qui sont placés dans un désordre savant et déterminé. Dans la roulette française, il y a 36 numéros et un zéro ; dans la roulette américaine, il y a 36 numéros et deux zéros. Ces numéros correspondent à ceux qui figurent sur le tableau des mises. Un opérateur, ou croupier, est chargé d'actionner la roulette en y jetant une bille et en faisant tourner le cylindre dans le sens opposé. Ce mouvement a pour effet de rendre totalement aléatoire la course de la bille, qui finit par s'immobiliser en face d'un numéro. L'appareil en question n'est donc qu'un générateur de hasard assez sophistiqué – qui pourrait être remplacé par des boules numérotées ou un ordinateur.

Le tableau des mises es [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : licencié ès lettres, ingénieur du Conservatoire national des arts et métiers, historien du jeu

Classification


Autres références

«  ROULETTE  » est également traité dans :

LOTERIES

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 550 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les loteries à chances multiples »  : […] Les loteries à chances multiples sont celles où les joueurs peuvent placer leurs mises sur plusieurs numéros à la fois, généralement contigus. La répartition des cases du tableau offre diverses possibilités : colonnes, rangées, diagonales, zones spéciales, etc. En échange de cette répartition des risques, la banque offre un gain moindre. C'est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loteries/#i_85819

MACHINES À SOUS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 2 070 mots

Dans le chapitre « Premiers temps »  : […] Les automates de jeu sont nés dans les débits de boissons. Ils ont pour ancêtres, du moins en France, les petites roulettes de comptoir présentes dans les cafés français dans la seconde moitié du xix e  siècle. Ces appareils étaient faits d'une roue en laiton avec décor central peint et vitre protectrice dans laquelle une bille circulait sous l'act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-a-sous/#i_85819

Pour citer l’article

Thierry DEPAULIS, « ROULETTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roulette/