GRANDS LACS AMÉRICAINS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Population et économie de la région des Grands Lacs

La population qui réside à l’intérieur des juridictions de la province de l’Ontario et des huit États américains des Grands Lacs est estimée à plus de 60 millions de personnes dont un peu plus de la moitié située dans le bassin des Grands Lacs, soit 10 % de la population américaine et 25 % de la population canadienne. La majeure partie des hommes et des activités économiques est concentrée dans les régions urbaines métropolitaines. Les principales villes américaines de la région des Grands Lacs sont Duluth et Minneapolis (Minnesota), Chicago (Illinois), Detroit (Michigan), Cleveland et Columbus (Ohio), Indianapolis (Indiana), Milwaukee (Wisconsin), Buffalo (New York) et Pittsburgh (Pennsylvanie). Les principales villes canadiennes, toutes situées en Ontario, sont Toronto, Hamilton, Sarnia, Windsor et Thunder Bay.

Lac Supérieur

Photographie : Lac Supérieur

Bien que le pourtour des Grands Lacs connaisse une activité économique dynamique, y subsistent de vastes zones de paysages sauvages, comme dans la région de Terrace Bay (Ontario, Canada), sur la rive septentrionale du lac Supérieur. 

Crédits : All Canada Photos/ Alamy/ Hemis

Afficher

L’économie des Grands Lacs est diversifiée. Elle inclut les secteurs agricole, sylvicole, minier, manufacturier, administratif et de services. Ce centre industriel de l’Amérique du Nord représente plus de 30 % des activités économiques du Canada et des États-Unis. La variété de l’économie de la région est le principal déterminant de sa performance.

L’abondance des minéraux dont le fer, le zinc, le cuivre et le charbon ainsi que de vastes dépôts de sable et de gravier contenus dans le socle précambrien des Grands Lacs soutiennent les opérations minières pour répondre à la demande de l’industrie sidérurgique et du secteur de la construction.

Sur le plan agricole, les influences climatiques des Grands Lacs liées à un sol fertile et riche en matière organique et en azote, des précipitations bien distribuées durant la saison de croissance et un système fiable d’irrigation offrent d’excellentes conditions pour la production d’une large gamme de produits tels que céréales, oléagineux, fruits, légumes ainsi que les bioproduits (produits fabriqués à base de matières biologiques notamment agricoles ou renouvelables), en expansion. En Ontario, les vignobles de la péninsule du Niagara couvrent une superficie de 5 500 hectares. La région des Grands Lacs affiche également une importante production laitière, notamment dans les États du Minnesota, du Wisconsin et du Michigan, qui forment la Dairy Belt.

Accueillant des zones de densités humaines élevées, les littoraux des lacs Michigan, Érié et Ontario regroupent plusieurs grandes grappes industrielles transfrontalières dont les chaînes d’approvisionnement sont fortement intégrées dans le domaine de la transformation alimentaire, la métallurgie, la fabrication automobile, la pétrochimie, l’industrie lourde et l’aéronautique. Les rives méridionales des Grands Lacs offrent ainsi un accès à l’une des plus importantes régions industrielles du monde, le Middle West des États-Unis. Toutefois, depuis les années 1980, celle-ci est en fort déclin. Les noyaux industriels, notamment le secteur automobile, les technologies de production et les procédés de fabrication utilisant des métaux, ont tardé à introduire de nouvelles technologies, à changer de modèles économiques ou à s’ouvrir à de nouveaux segments de marché. Cette sclérose de l’économie a entraîné l’obsolescence des usines, une baisse de la production, une érosion des parts de marché avec des conséquences immédiates sur les emplois et les échanges commerciaux transformant progressivement la Manufacturing Belt en Rust Belt (« ceinture de la rouille »). Le problème structurel de l’économie des Grands Lacs s’est accentué avec le transfert d’usines vers le sud et l’ouest des États-Unis. Au cœur du complexe industriel massif des Grands Lacs, plusieurs villes comme Detroit, Cleveland, Buffalo, Toledo, Cincinnati, Pittsburgh et Chicago, frappées par ce processus de désindustrialisation, ont subi une diminution significative de leur population.

Chicago

Photographie : Chicago

Le lac Michigan et le parc Lincoln, à Chicago, Illinois, États-Unis. 

Crédits : Mark Segal/ Getty Images

Afficher

Bien que soumise à des pressions concurrentielles, la fabrication manufacturière continue de représenter une part significative des emplois et des actifs de la région. Capitalisant sur les capacités existantes, une nouvelle base i [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

États-Unis : carte physique

États-Unis : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grands lacs américains, caractéristiques physiques

Grands lacs américains, caractéristiques physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Lac Supérieur

Lac Supérieur
Crédits : All Canada Photos/ Alamy/ Hemis

photographie

Chicago

Chicago
Crédits : Mark Segal/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur titulaire, université de Montréal, Québec (Canada)

Classification

Autres références

«  GRANDS LACS AMÉRICAINS  » est également traité dans :

GRANDS LACS AMÉRICAINS

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 2 801 mots
  •  • 4 médias

Les Grands Lacs américains, situés à la frontière entre les États-Unis et le Canada, au centre de la partie orientale de l'Amérique du Nord, constituent une véritable anomalie physique ; ils couvrent 245 000 kilomètres carrés, c'est-à-dire une surface presque égale à la moitié de celle de la France. On compte cinq grands lacs (Supérieur, Huron, Michigan, Érié, […] Lire la suite

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 5 961 mots

Dans le chapitre « Les plateaux appalachiens »  : […] Les vastes régions de plateaux qui s'étendent au nord et à l'ouest des Appalaches sont surtout caractérisées par leurs considérables richesses minières. Pourtant, dans le nord, malgré des conditions climatiques rudes, de belles prairies naturelles permettent un important élevage laitier ; les alentours privilégiés des Finger Lakes, bien abrités, ont des cultures maraîchères mécanisées et soignées […] Lire la suite

BUFFALO, ville

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 848 mots
  •  • 1 média

Située dans l’ouest de l’État de New York, sur la rive orientale de la rivière Niagara, qui relie les lacs Érié et Ontario et marque la frontière avec le Canada, Buffalo jouit d’une situation particulière, qui lui a valu sa prospérité puis son déclin. La ville, qui comptait 580 000 habitants en 1950, n’en avait plus que 256 000 en 2016, même si l’ensemble de l’agglomération voit sa population stag […] Lire la suite

CANADA, économie

  • Écrit par 
  • Serge COULOMBE
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « La naissance d’une nation »  : […] Avec l’arrivée des Anglais et des Français aux xvi e et xvii e  siècles à Terre-Neuve, sur la côte atlantique et dans la vallée du Saint-Laurent, l’économie d’un Canada en devenir repose sur la traite des fourrures, le commerce avec les nations autochtones, la pêche et l’agriculture. Jusqu’au milieu du xix e  siècle, le transport se fait essentiellement par voie maritime. La population et les cen […] Lire la suite

CANADA - Espace et société

  • Écrit par 
  • Anne GILBERT
  •  • 12 629 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le rôle structurant des transports »  : […] Les transports ont joué et jouent encore un rôle crucial dans l’industrialisation et l’urbanisation du pays. C’est autour du Saint-Laurent et de ses multiples affluents qu’ont été jetées les bases du Canada tel qu’on le connaît aujourd’hui. Le réseau hydrographique des Grands Lacs a permis d’intégrer progressivement l’immense territoire qui se situait plus à l’ouest, et d’y établir une série d’av […] Lire la suite

CHICAGO

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 2 340 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une ville carrefour »  : […] Très tôt, le seuil de Chicago, voie de passage entre les Grands Lacs et la rivière Illinois, et au-delà vers le Mississippi et le golfe du Mexique, a été exploité, puisque les Amérindiens l'utilisaient déjà comme seuil de portage. Ce n'est pourtant qu'en 1779 qu'un comptoir de fourrures et de céréales y est fondé, et ce malgré la présence de marécages assez peu favorables à l'installation humaine. […] Lire la suite

CLEVELAND

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 230 mots
  •  • 3 médias

Cleveland, ville de 385 000 habitants (2016), est située sur la rive sud du lac Érié. Son agglomération, avec 2,056 millions d’habitants, est la deuxième de l’État de l’Ohio (après celle de Cincinnati). Son rang parmi les villes américaines révèle l’histoire de son développement : quarante-cinquième en 1840, elle est classée septième en 1950, puis à nouveau quarante-cinquième en 2010. Cleveland a […] Lire la suite

DETROIT, États-Unis

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 183 mots
  •  • 2 médias

Plus grande ville de l’État du Michigan, Detroit, située sur la rivière Detroit, qui relie les lacs Sainte-Claire et Huron au lac Érié et qui marque la frontière avec le Canada, est au centre de la quatorzième agglomération des États-Unis, avec 4,3 millions d’habitants en 2016 (dont 672 000 dans la ville de Detroit). Longtemps capitale emblématique de l’industrie automobile, Motown (surnom tiré d […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 933 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Midwest et Grands Lacs »  : […] Locomotive de l'industrie américaine pendant un siècle, la région des Grands Lacs a connu ses heures de gloire dans la première partie du xx e  siècle, et notamment autour de Chicago, la capitale économique et intellectuelle de la région ; l'école de Chicago ne symbolisait-elle pas cette Amérique urbaine qui se libérait du joug de l'Europe ? La croissance de l'Ouest californien combinée à la cris […] Lire la suite

HAMILTON, Canada

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 708 mots

Hamilton est une ville du sud-est de la province de l'Ontario, au Canada. Elle se situe à l'extrémité ouest du lac Ontario, sur la rive méridionale du port fermé de Hamilton, dans la baie de Burlington. Le site de la ville actuelle fut découvert par l'explorateur français Robert Cavelier de La Salle, en 1669. L'installation de colons débuta en 1778, avec l'arrivée de loyalistes en provenance des […] Lire la suite

HUDSON, fleuve

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 194 mots
  •  • 1 média

Très importante voie fluviale du nord-est des États-Unis, l'Hudson, empruntant le lit d'une vallée glaciaire, coupe le complexe montagneux des Appalaches selon un axe nord-sud et, au terme d'un cours presque rectiligne de 500 kilomètres, débouche sur l'océan Atlantique par un large estuaire, site portuaire exceptionnel. Prolongé par un système de canaux, le fleuve constitue une remarquable voie d […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude COMTOIS, « GRANDS LACS AMÉRICAINS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/grands-lacs-americains/