CLEVELAND

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cleveland, ville de 385 000 habitants (2016), est située sur la rive sud du lac Érié. Son agglomération, avec 2,056 millions d’habitants, est la deuxième de l’État de l’Ohio (après celle de Cincinnati). Son rang parmi les villes américaines révèle l’histoire de son développement : quarante-cinquième en 1840, elle est classée septième en 1950, puis à nouveau quarante-cinquième en 2010. Cleveland a connu en effet une ascension fulgurante grâce à l’industrie sidérurgique, mais la crise de ce secteur à partir des années 1950 a précipité le déclin démographique de la cité et enclenché une reconversion qui reste difficile.

États-Unis : carte administrative

États-Unis : carte administrative

Carte

Carte administrative des États-Unis. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Comme beaucoup de villes des Grands Lacs, Cleveland a été fondée par une compagnie de spéculation foncière, la Connecticut Land Company, née après la guerre d’Indépendance (1775-1783) pour mettre en valeur les terres de la vallée de l’Ohio. C’est en effet celle-ci qui charge Moses Cleaveland de fonder une capitale pour sa Réserve de l’Ouest. En 1796, ce dernier longe le lac Érié et s’arrête à l’est du débouché de la rivière Cuyahoga ; il décide d’y fonder une cité, sur le modèle des villes de Nouvelle-Angleterre : un plan en damier organisé autour d’une place centrale (public square), le tout au confluent de la rivière et du lac. La ville conservera son nom, raccourci en « Cleveland » par le Cleveland Advertiser, en 1831.

Cleveland, États-Unis

Cleveland, États-Unis

Photographie

Ce plan de la ville de Cleveland (Ohio) datant du début du XXe siècle montre l'organisation des rues en damier, commune à de nombreuses villes des États-Unis. 

Crédits : Encyclopædia Britannica, Inc.

Afficher

La présence de marécages et la rudesse des hivers rendent les débuts difficiles : 7 habitants en 1800, 57 en 1810, 606 dix ans plus tard… Pourtant, le site s’avère particulièrement favorable dès lors qu’est ouvert en 1832 le canal Ohio-Érié, reliant la rivière Ohio – et au-delà le Mississippi – à la rivière Cuyahoga – vers les Grands Lacs et l’Atlantique –, faisant de Cleveland un point de rupture de charge. Son hinterland sera progressivement élargi tout au long du xixe siècle par l’arrivée de lignes de chemin de fer (1849) et l’ouverture de nouvelles écluses sur les Grands Lacs, notamment sur la rivière Sainte-Marie, entre les lacs Supérieur et Huron, en 1855. Le passage par Cleveland du minerai de fer, qui arrive par voie d’eau du [...]


Médias de l’article

États-Unis : carte administrative

États-Unis : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cleveland, États-Unis

Cleveland, États-Unis
Crédits : Encyclopædia Britannica, Inc.

photographie

Cleveland, Ohio

Cleveland, Ohio
Crédits : Tetra images/ hemis.fr

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CLEVELAND  » est également traité dans :

CLEVELAND ORCHESTRE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 490 mots

Venu relativement tard sur l'échiquier des grands orchestres américains, l'Orchestre de Cleveland (The Cleveland Orchestra) s'est imposé, surtout grâce à George Szell qui en a été le directeur pendant un quart de siècle, comme l'une des meilleures formations du monde. Fondé en 1918, il sera dirigé jusqu'en 1970 par des chefs d'origine slave ou d'Europe centrale : un Russe, Nikolaï Sokoloff (1918- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-cleveland/#i_39190

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 931 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Un réseau urbain très polarisé »  : […] Si la population est concentrée sur les littoraux, ceux-ci sont loin de constituer un cordon d'urbanisation uniforme. Au contraire, on distingue trois grands foyers de population, organisés autour de trois grands chapelets de villes, les mégalopoles : – Le plus important, dans le Nord-Est, regroupe environ 55 millions d'habitants (années 2010) et est centré sur l'agglomération new-yorkaise. Surno […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_39190

GRANDS LACS AMÉRICAINS

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 2 800 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un rôle économique capital »  : […] Jusqu'aux années 1980, la région des Grands Lacs américains a représenté le modèle industriel défini au xix e et dans la première moitié du xx e  siècle : exploitation des matières premières, métallurgie, sidérurgie et production de biens manufacturés (automobiles, constructions mécaniques, etc.). Outre le potentiel hydro-électrique considérable qui a favorisé l'aménagement de la voie maritime d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grands-lacs-americains/#i_39190

ROCKEFELLER LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 464 mots

Dynastie d'industriels et d'hommes politiques qui naît avec John Davison Rockefeller (1839-1937), se poursuit avec son fils, John D. Rockefeller junior (1874-1960), et se prolonge avec Nelson Aldrich Rockefeller (1908-1979), maire de New York de 1959 à 1973, et vice-président des États-Unis de 1974 à 1977, Winthrop Rockefeller (1912-1973), qui fut gouverneur de l'Arkansas (1967-1971) et se fit con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rockefeller/#i_39190

Pour citer l’article

Laurent VERMEERSCH, « CLEVELAND », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cleveland/