BUFFALO, ville

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située dans l’ouest de l’État de New York, sur la rive orientale de la rivière Niagara, qui relie les lacs Érié et Ontario et marque la frontière avec le Canada, Buffalo jouit d’une situation particulière, qui lui a valu sa prospérité puis son déclin. La ville, qui comptait 580 000 habitants en 1950, n’en avait plus que 256 000 en 2016, même si l’ensemble de l’agglomération voit sa population stagner (1 089 000 habitants en 1950, 1 132 000 en 2016). Ville emblématique de la Rust Belt (ceinture de la rouille), à l’instar de Detroit ou Cleveland, Buffalo a été l’un des fleurons de l’industrie américaine et se cherche aujourd’hui un nouveau souffle.

États-Unis : carte administrative

États-Unis : carte administrative

Carte

Carte administrative des États-Unis. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Les chutes du Niagara sont à l’origine de la ville : l’obstacle qu’elles constituent nécessitait une rupture de charge pour poursuivre la navigation entre les deux lacs. Buffalo, qui doit son nom à la rivière Buffalo qui la traverse avant de se jeter dans le Niagara ou, selon les sources, à la présence de buffles dans la région, a ainsi été fondée juste à l’amont des chutes.

Sur un site occupé par des colons français puis anglais au xviiie siècle, Buffalo est véritablement fondée en 1802 par la Holland Land Company, groupe de banquiers néerlandais, qui la nomme New Amsterdam. L’agent foncier de la compagnie n’est autre que Joseph Ellicott, frère d’Andrew Ellicott, qui avait succédé à Pierre-Charles L’Enfant, l’urbaniste ayant conçu le plan en radiales de Washington. C’est ainsi que New Amsterdam devient l’une des rares villes américaines, à l’instar de La Nouvelle-Orléans et de la capitale fédérale, à être conçue à partir d’un plan structuré autour de voies rayonnantes qui, à Buffalo, se rejoignent sur les bords du lac.

Renommée Buffalo en 1808, la ville connaît un premier essor à partir de 1825, avec l’achèvement du canal Érié, qui la relie à la rivière Hudson et donc à New York. Buffalo devient alors un carrefour commercial de premier ordre, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BUFFALO, ville  » est également traité dans :

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 5 961 mots

Dans le chapitre « Les plateaux appalachiens »  : […] Les vastes régions de plateaux qui s'étendent au nord et à l'ouest des Appalaches sont surtout caractérisées par leurs considérables richesses minières. Pourtant, dans le nord, malgré des conditions climatiques rudes, de belles prairies naturelles permettent un important élevage laitier ; les alentours privilégiés des Finger Lakes, bien abrités, on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appalaches/#i_47543

GRANDS LACS AMÉRICAINS

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 2 800 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un rôle économique capital »  : […] Jusqu'aux années 1980, la région des Grands Lacs américains a représenté le modèle industriel défini au xix e et dans la première moitié du xx e  siècle : exploitation des matières premières, métallurgie, sidérurgie et production de biens manufacturés (automobiles, constructions mécaniques, etc.). Outre le potentiel hydro-électrique considérable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grands-lacs-americains/#i_47543

PATRIMOINE INDUSTRIEL AUX ÉTATS-UNIS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 808 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps du transport continental de masse »  : […] La conquête intérieure du pays a suscité un prodigieux effort de construction de moyens de transport, que symbolise assez bien la promotion au premier rang des landmarks (monuments historiques) de l'industrie américaine de Brooklyn Bridge, à New York, sur l'East River – le chef-d'œuvre des ingénieurs Roebling père et fils –, mais tout autant la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-aux-etats-unis/#i_47543

Pour citer l’article

Laurent VERMEERSCH, « BUFFALO, ville », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/buffalo-ville/