Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GEMMES

Autres gemmes

Béryls

L'aigue-marine, variété de béryl bleu à bleu-vert, est particulièrement recherchée lorsque sa couleur est très foncée. Les pierres claires ne sont pas rares. La morganite est une variété de béryl rose à rose-violet. Les teintes soutenues sont les plus appréciées. L'héliodore est une variété de béryl jaune d'or. Les béryls ont souvent une grande limpidité et une vivacité de couleur dont la palette est très étendue ; en plus des variétés décrites, il en existe de vert pâle à jaune-vert. Le béryl est surtout une gemme de pegmatite. Les principaux producteurs sont le Brésil, Madagascar, le Mozambique, la Namibie, l'ex-URSS.

Quartz

Cette espèce minérale (silice) offre un grand nombre de gemmes très anciennement connues : le cristal de roche, incolore ; l'améthyste, violette ; la citrine, dont la couleur va du jaune à l'orange ; le girasol, laiteux ; le quartz enfumé ou morion, de couleur brune ; l'hématoïde, opaque rouge ; l'aventurine, comportant de fines inclusions ; le prase, de couleur verte ; l'œil-de-tigre, qui est un quartz avec crocidolite ; l'œil-de-faucon, quartz avec asbeste bleue ; les flèches d'amour, quartz avec des aiguilles de rutile. Les quartz cryptocristallins de teinte homogène prennent les noms suivants : cornaline (rouge), sardoine (brune), chrysoprase (vert pomme). les calcédoines zonées sont appelées agates (onyx avec bandes noires ; sardonyx, avec des bandes blanches et brunes). Les jaspes sont des calcédoines impures ; l'héliotrope, ou jaspe sanguin, est vert tacheté de rouge. Le quartz est l'un des minéraux les plus répandus et ses gisements sont nombreux. Les principaux producteurs actuels de belles variétés gemmes sont le Brésil et Madagascar.

Améthyste - crédits : A. Rizzi/ De Agostini/ Getty Images

Améthyste

Chrysoprase - crédits : R. Appiani/ De Agostini/ Getty Images

Chrysoprase

Opale

Opale - crédits : C.Bevilacqua/ De Agostini/ Getty Images

Opale

L'opale est une gemme laiteuse constituée de silice hydratée (et amorphe aux rayons X), dont les belles variétés montrent des irisations de vives couleurs. L'« opale noire », à irisations vertes, bleues, mauves et rouges, se rencontre en Australie, l'« opale de feu », orangé vif, au Mexique.

Spinelle, chrysobéryl et hématite

Le spinelle, oxyde de magnésium et d'aluminium, est de couleurs très variées : rouge (de toute intensité), violacé, orangé, bleu, brun. La variété rose-rouge était très employée au Moyen Âge. C'est un minéral de haute température, typique du métamorphisme de contact. Les meilleures pierres proviennent de Sri Lanka et de Birmanie.

Alexandrite - crédits : fabreminerals.com

Alexandrite

Le chrysobéryl, oxyde de béryllium et d'aluminium, en général vert-jaune à jaune d'or (d'où son nom), peut se présenter sous deux formes peu courantes : l'œil-de-chat, que l'on taille en cabochon pour faire ressortir son chatoiement particulier (bande lumineuse séparant deux zones jaune et vert pâle) et l'alexandrite, gemme très polychroïque (vert profond ou rouge sombre) fort rare et extrêmement cotée en exemplaires de plusieurs carats. Les chrysobéryls se rencontrent dans les roches acides (pegmatites, aplites) et, à leur contact, dans les marbres dolomitiques et les micaschistes. Les plus belles pierres, actuellement, viennent de Sri Lanka et du Brésil.

L'hématite est un minerai (oxyde) de fer noir à éclat métallique, dont les plus beaux échantillons proviennent du Brésil et de l'île d'Elbe.

Carbonates

Malachite - crédits : fabreminerals.com

Malachite

La rhodochrosite, rouge à rose, translucide à opaque, est surtout employée en ornementation. La malachite, vert opaque, trouve le même usage ; de même l'azurite, bleu foncé. La smithsonite est rarement utilisée comme gemme.

Azurite - crédits : Fabreminerals.com

Azurite

Smithsonite - crédits : C. Bevilacquia/ De Agostini/ Getty Images

Smithsonite

Phosphates

Turquoise - crédits : De Agostini/ Getty Images

Turquoise

La turquoise, d'un beau bleu très caractéristique (ou vert-bleu), a été de tout temps très employée. Elle se rencontre en petites masses de formation secondaire dans diverses roches alumineuses situées en climat aride (Iran, Égypte, Chine, États-Unis). Les autres phosphates ([...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur du service public du contrôle des diamants, perles fines et pierres précieuses de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris
  • : docteur ès sciences, maître assistant au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, conservateur des collections minéralogiques au Muséum d'histoire naturelle de Paris, directeur général de la revue Gemmologie

Classification

Pour citer cet article

Jean-Paul POIROT et Henri-Jean SCHUBNEL. GEMMES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Gemma Augustea, art romain - crédits :  Bridgeman Images

Gemma Augustea, art romain

Diamant en forme de brillant rond - crédits : Encyclopædia Universalis France

Diamant en forme de brillant rond

Octaèdre de diamant : position de la pierre - crédits : Encyclopædia Universalis France

Octaèdre de diamant : position de la pierre

Autres références

  • AGATE

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 710 mots
    • 1 média

    Dioxydes de silicium, les agates appartiennent au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les jaspes. Elles se distinguent facilement des calcédoines car elles présentent une coloration zonée concentrique, sinueuse ou bréchique. Elles peuvent être cependant confondues avec l'onyx...

  • AIGUE-MARINE

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 1 151 mots

    L'aigue-marine est la variété bleue et limpide du béryl, un cyclosilicate de béryllium. Sa couleur présente de nombreuses nuances en fonction de la provenance de la pierre : bleu pâle, bleu, bleu-vert. Pierre fine recherchée en joaillerie, elle est d'autant plus appréciée que sa couleur...

  • ALMANDIN

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 330 mots

    Nésosilicate de fer et d'aluminium, l'almandin est le grenat le plus commun. Il se présente sous forme de cristaux rhombododécaédriques, souvent centimétriques, de couleur rouge à rouge foncé avec des nuances violacées ou brunes.

    Formule : Fe3Al2(SiO4)3 ; système : cubique ; dureté...

  • AMBRE

    • Écrit par Christine FLON
    • 1 674 mots
    • 2 médias
    Parmi les gemmes convoitées, l'ambre occupait autrefois une place particulière : alors qu'il fallait arracher à la terre la plupart des pierres précieuses, l'ambre s'offrait à l'homme comme un don de la mer qu'il suffisait de ramasser après chaque tempête. Dans la première moitié du III...
  • Afficher les 28 références

Voir aussi