Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AGATE

Dioxydes de silicium, les agates appartiennent au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les jaspes. Elles se distinguent facilement des calcédoines car elles présentent une coloration zonée concentrique, sinueuse ou bréchique. Elles peuvent être cependant confondues avec l'onyx marbre (souvent appelé à tort simplement onyx), également zoné, mais qui est constitué de calcite et d'aragonite : il ne raye donc pas le verre, contrairement aux agates. L'onyx s.s. est une agate présentant une association de couches noires et de couches blanches.

formule : SiO2 ;

système : rhomboédrique ;

dureté : de 6,5 à 7 ;

poids spécifique : 2,60-2,65 ;

éclat : de vitreux à mat ;

transparence : de translucide à opaque ;

cassure : irrégulière.

Le nom d'agate vient du latin Achates, rivière de Sicile où cette pierre était exploitée dans l'Antiquité. La coupe dite des Ptolémées et le Grand Camée, conservés à la Bibliothèque nationale de Paris, figurent parmi les plus célèbres œuvres d'art antiques taillées dans de l'agate. Depuis lors, l'agate reste destinée à l'ornementation et est façonnée de nombreuses manières : des fines lamelles qui laissent passer la lumière aux objets les plus divers. Mais l'agate, dure et rubanée, s'est toujours plus particulièrement prêtée à l'art de la glyptique, gravée en intailles pour arborer initiales ou armes sur les chevalières, sculptée en relief dessinant les visages des camées.

Agate bleue - crédits : Madlen/ Shutterstock

Agate bleue

Les agates se forment dans les laves peu acides (sombres), dans des cavités ménagées par l'épanchement des gaz : les fluides hydrothermaux siliceux qui s'y infiltrent cristallisent en couches régulières dont la couleur dépend de la teneur et de la nature des sels minéraux. L'épaisseur des couches peut varier, mais elle est constante pour une même couche dans tout le nodule ; la taille de ce dernier peut atteindre plusieurs mètres. Il peut arriver que l'agate ne remplisse pas entièrement la cavité de la lave ; au cœur de la géode (ou druse) ainsi formée s'expriment alors fréquemment des macrocristaux de quartz tels l'améthyste, le cristal de roche (quartz hyalin) ou le quartz fumé.

Il existe de nombreuses variétés d'agates selon la couleur et le type de zonation. On peut citer, parmi les particularités, l'agate orbiculaire, qui présente en coupe plusieurs séries de cercles concentriques, l'agate bréchiforme, dont le nodule fragmenté a été cimenté par du quartz, et l'agate aérohydre, dont le centre du nodule contient de l'eau que l'on voit osciller par transparence. Improprement appelées agates, l'agate mousse, translucide et présentant des inclusions de chlorite, et l'agate dendritique (ou herborisée), montrant des figures rappelant des arbres ou des fougères, sont en fait des calcédoines puisqu'elles ne sont pas zonées.

Les gisements d'Europe (bassin du Rhin, Saxe, Roumanie) sont désormais épuisés. Ceux de Chine, de Madagascar, d'Inde et du Mexique offrent de beaux spécimens. Mais les gisements les plus importants, fournissant la plus grande part du marché, se situent au Brésil (Rio Grande do Sul) et, pour une moindre part, au nord de l'Uruguay. Ces agates, de couleur grise, présentent à l'état naturel peu d'attrait esthétique ; aussi sont-elles colorées pour être mises sur le marché. La technique de coloration des agates est connue depuis l'Antiquité, mais aujourd'hui on utilise des colorants inorganiques aux teintes plus vives et qui ne palissent pas à la lumière. Les agates sont d'abord nettoyées aux acides, façonnées, puis teintées : les couches les plus denses en quartz restent blanches, les couches les plus poreuses s'imprégnant plus facilement de la teinture. Le chauffage de la pierre fixe et accentue ensuite les variations d'intensité de couleur des différentes couches.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Agate bleue - crédits : Madlen/ Shutterstock

Agate bleue

Autres références

  • CAMÉES

    • Écrit par Josèphe JACQUIOT
    • 2 599 mots
    • 2 médias
    ...les grenats et, quelquefois, les fausses topazes ; ce fut parmi les quartz semi-translucides, dont les variétés sont groupées sous le terme générique d' agate, que furent gravés les plus beaux camées. Les agates sont des gemmes qui se rencontrent dans la nature à l'état concrétisé, sous forme de rognons...
  • GEMMES

    • Écrit par Jean-Paul POIROT, Henri-Jean SCHUBNEL
    • 6 216 mots
    • 26 médias
    ...teinte homogène prennent les noms suivants : cornaline (rouge), sardoine (brune), chrysoprase (vert pomme). les calcédoines zonées sont appelées agates (onyx avec bandes noires ; sardonyx, avec des bandes blanches et brunes). Les jaspes sont des calcédoines impures ; l'héliotrope, ou ...
  • GLYPTIQUE

    • Écrit par Mathilde AVISSEAU, Josèphe JACQUIOT
    • 5 306 mots
    • 3 médias
    ...Moissonneurs, vase des Boxeurs d'Haghia Triada). Cet art se maintient en Égypte et au Proche-Orient où, à partir du viiie siècle avant J.-C., l' agate devient le matériau de prédilection. Sa vogue croît à l'époque hellénistique : la description de la pompe dionysiaque organisée à ...
  • JASPE

    • Écrit par Yves GAUTIER
    • 523 mots

    Dioxyde de silicium, le jaspe, en tant que minéral, appartient au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les agates. La caractéristique essentielle du jaspe est d'être bariolée ou tachetée de diverses couleurs.

    formule : SiO2 ;

    système : rhomboédrique ;

    dureté...

Voir aussi