GASTÉROPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Adaptations diverses

Les Gastéropodes présentent un nombre considérable d'adaptations. L'adaptation à des régimes nutritionnels divers a pour point d'application particulièrement visible la formule radulaire, qui est éminemment variable. Le type primitif, proche de ceux des Monoplacophores et des Chitons, est représenté chez les Patellacés. Il correspond à des herbivores qui sont pourvus d'un grand nombre de dents (rhipidoglosses). C'est pratiquement le régime de tous les Prosobranches archæogastéropodes (diotocardes).

Le régime carnassier est caractérisé par la réduction du nombre des dents et par l'appropriation de leurs formes. Les formes moyennes de ce type sont les Mésogastéropodes (Cérithes) tænioglosses.

Mais les spécialisations plus poussées aboutissent, chez les Néogastéropodes, à la radula rachiglosse (Buccinidés) et à la radula toxoglosse des Conidés, ainsi nommée parce que la dent principale est assortie d'une glande à venin.

Parmi les carnassiers, une place spéciale doit être faite aux Gastéropodes mangeurs de Cnidaires, dont la radula est d'un type assez particulier, bien que les animaux et leurs coquilles appartiennent à des types variés : il s'agit des janthines pélagiques qui se nourrissent de Siphonophores flottants, les vélelles, et des scalaires benthoniques, qui broutent des Cnidaires fixés.

Plusieurs types ont accédé à une vie pélagique. Les janthines sont des Prosobranches carnivores à coquille légère et bleue, qui construisent un nid de bulles flottantes contenant leurs œufs. Mais ce sont les Ptéropodes qui ont le plus de spécialisations pélagiques. Petites formes à coquille droite ou enroulée et dont le pied est divisé en deux lobes formant nageoires, les Ptéropodes sont en fait des Opisthobranches ayant conservé des caractères larvaires (paedogénétiques).

En ce qui concerne la vie aérienne, les Gastéropodes sont l'un des trois groupes ayant acquis une respiration adaptée à ce mode de vie grâce à la vascularisation du plafon [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Calliostoma zizyphinum : anatomie

Calliostoma zizyphinum : anatomie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bellerophontoidea

Bellerophontoidea
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escargot

Escargot
Crédits : Sandrine Néel/ flickr ; CC-BY

photographie

Escargot de Bourgogne

Escargot de Bourgogne
Crédits : MarkMirror/ Shutterstock.com

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  GASTÉROPODES  » est également traité dans :

ANIMAUX MODES D'ALIMENTATION DES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 4 302 mots

Dans le chapitre « La macrophagie »  : […] Quelques exemples pris dans différents taxons illustreront cette modalité alimentaire. Les Cnidaires sont des prédateurs possédant des outils spécialisés qui leur permettent de compenser leur faible mobilité. Ils possèdent des tentacules armés de cellules urticantes particulières, propres à l'embranchement des Cnidaires, les cnidoblastes. Les Annélides polychètes errantes sont des espèces préda […] Lire la suite

EXCRÉTION

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 257 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Protonéphridies et métanéphridies »  : […] Les protonéphridies apparaissent chez les Platheminthes (planaires). Elles dérivent dans ce cas de l'ectoderme, mais cela n'est pas une règle générale. Elles sont constituées par un ensemble de cellules qui s'ouvrent sur un canal excréteur. Cette structure peut être unique, paire ou multiple, à disposition métamérique (Annélides). Les protonéphridies, comme de nombreux organes excréteurs, ont un […] Lire la suite

MOLLUSQUES

  • Écrit par 
  • André FRANC
  •  • 9 401 mots
  •  • 11 médias

L' embranchement des Mollusques est l'un des plus diversifiés de toute la zoologie, car il englobe plusieurs catégories bien distinctes d'espèces animales, qui toutes cependant répondent aux mêmes critères fondamentaux. Ces catégories forment pour les Mollusques actuels sept classes d'importance numérique très inégale, que l'on désigne comme Aplacophores, Polyplacophores, Monoplacophores, Bivalve […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie benthique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 5 290 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Macrophages »  : […] Les macrophages se rencontrent surtout parmi les espèces relativement mobiles : poissons, grands crustacés décapodes, mollusques céphalopodes, qui chassent, ou guettent à l'affût, des proies très diverses. Les poissons benthiques se nourrissent le plus souvent de mollusques (surtout bivalves), d'annélides polychètes et de crustacés ; les crustacés décapodes macrophages mangent plutôt des vers ou […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Geneviève TERMIER, Henri TERMIER, « GASTÉROPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/gasteropodes/