FRANCELes élections présidentielle et législatives de 2012

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

France, campagne présidentielle de 2012

France, campagne présidentielle de 2012
Crédits : Owen Franken/ Corbis/ Getty Images

photographie

France : abstentionnisme aux élections présidentielles depuis 1965

France : abstentionnisme aux élections présidentielles depuis 1965
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : premier tour des élections présidentielles de 2007 et 2012

France : premier tour des élections présidentielles de 2007 et 2012
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : second tour des élections présidentielles de 2007 et 2012

France : second tour des élections présidentielles de 2007 et 2012
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Dix-sept ans après le départ de François Mitterrand de l'Élysée, l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012 porte un socialiste, François Hollande, à la présidence de la République. Un mois et demi plus tard, les élections législatives donnent une majorité absolue aux socialistes à l'Assemblée nationale, après deux législatures dominées par la droite. Ces élections, tout en apportant une majorité claire aux partis de gauche, montrent aussi la capacité du Front national à perturber le jeu politique. Comme en 2007, la forte mobilisation des électeurs lors de la présidentielle ne se reproduit pas lors des élections législatives. Pour la gauche comme pour la droite, la campagne électorale révèle également une montée des positions tranchées au sein de chaque camp.

L'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012

L'élection présidentielle de 2012 met en lice dix candidats, soit deux de moins qu'en 2007 et six de moins qu'en 2002. Plusieurs personnalités, dont Corinne Lepage et Dominique de Villepin, ne parviennent pas, en définitive, à réunir les cinq cents signatures d'élus requises pour se présenter. Plusieurs autres avaient annoncé leur intention d'être candidat, mais elles ont renoncé à un stade antérieur, notamment Jean-Louis Borloo, Hervé Morin et Jean-Pierre Chevènement, les deux premiers se ralliant à Nicolas Sarkozy, candidat de l'Union pour un mouvement populaire (U.M.P.), et le dernier à François Hollande. Outre les deux principaux candidats, Marine Le Pen (Front national, F.N.), François Bayrou (MoDem), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Eva Joly (Europe Écologie-Les Verts, E.E.-L.V.), Nicolas Dupont-Aigna [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - Les élections présidentielle et législatives de 2012 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-les-elections-presidentielle-et-legislatives-de-2012/