ENVIRONNEMENT, art

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Environnement, le mot est à la mode et, dans le domaine de l'art, recouvre des significations bien différentes.

Si on le trouve plutôt dans le langage des peintres, des sculpteurs et des architectes, il semble bien que ni les uns ni les autres n'aient en vue la même notion. Ce n'est donc pas une définition qu'il faut en apporter, mais plusieurs : selon les métiers et selon les écoles.

Le sens traditionnel du mot est lui-même ambigu : les dictionnaires en signalent le caractère actif (environner, c'est mettre autour : par exemple, environner de murs un jardin) ou passif (être autour : les montagnes qui environnent la ville). Dans le vocabulaire artistique contemporain, il semble bien qu'environnement ait gardé cette signification, marquant, très grossièrement, une distinction entre sculpteurs et architectes : pour les premiers, il s'agira de créer un environnement, c'est-à-dire un espace ayant une signification plastique ; quant aux architectes ils devront se rendre sensible à l'environnement, autrement dit tenir compte du contexte urbain et social, et l'étudier. C'est là une distinction fondamentale dans l'emploi de ce terme – une autre distinction étant celle qui, à partir de l'intérêt pour les questions environnementales, amène à poser la question d'un art écologique.

Créer un environnement

« [Ils] se sont livrés là à ce que les Américains appellent le jeu des environnements. Mais cela va beaucoup plus loin que ce jeu puisqu'il s'agit d'une tentative très poussée d'intégration des arts. La sculpture, la peinture et l'architecture, là, ne font qu'un. » Ces phrases d'introduction de Michel Ragon pour l'exposition Studio meublé, place Vendôme à la galerie Lacloche, manifestation annexe de la IVe biennale de Paris (1965), sont révélatrices d'une seconde ambiguïté du terme dans le vocabulaire propre aux sculpteurs : pour les uns, l'environnement est un « jeu » ; pour les autres, c'est une « tentative très poussée d'intégration des arts ». Michel Ragon est d'ailleurs le premier, en France, à utiliser le terme « environnement » ; il e [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : conservateur général du Patrimoine, vice-président de la Commission du vieux Paris

Classification


Autres références

«  ENVIRONNEMENT, art  » est également traité dans :

ANSELMO GIOVANNI (1934- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 790 mots

Artiste italien, Giovanni Anselmo, né en 1934 à Borgofranco d’Ivrea (Piémont), partage son temps entre Turin et l’île de Stomboli. Il est, avec Mario Merz, Jannis Kounellis et Gilberto Zorrio, l'une des figures marquantes de l' Arte povera (l'Art pauvre), mouvement apparu à Turin en 1967 et dénommé ainsi par le critique italien Germano Celant. Une photographie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-anselmo/#i_4688

BEUYS JOSEPH (1921-1986)

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 3 710 mots

Dans le chapitre « Guérison des formes, guérison par les formes »  : […] À la fois mise en scène ou modelage de la matière, mise en forme de son personnage d'artiste, réforme sociale, la question de la mise en forme – « Gestaltung », en allemand – est en effet centrale pour Beuys. Il est en cela un héritier des avant-gardes des années 1920, mais aussi, et plus fondamentalement, un sculpteur, même si le caractère protéiforme de son activité défie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-beuys/#i_4688

BOURGEOIS LOUISE (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 510 mots

Dans le chapitre « Épreuves, exorcismes »  : […] Née à Paris, en 1911, Louise Bourgeois s'initie au dessin dès son plus jeune âge. Après des études de mathématiques, elle se tourne vers les beaux-arts et fréquente plusieurs ateliers, dont celui de Fernand Léger qui lui prédit une carrière de sculpteur. En 1938, elle épouse Robert Goldwater, historien d'art spécialiste de l'art tribal, et quitte la France pour New York. En 1951, lors du décès de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louise-bourgeois/#i_4688

ELIASSON OLAFUR (1967- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 738 mots

Danois d'origine islandaise né en 1967 et installé à Berlin, Olafur Eliasson a commencé à exposer à la fin des années 1990. Il a surtout signé l'une des œuvres les plus marquantes de l'année 2003 en installant dans le grand hall des turbines de la Tate Modern de Londres, son Weather project . Deux millions de visiteurs et six mois plus tard, son installation sensible était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olafur-eliasson/#i_4688

GONZALEZ-FOERSTER DOMINIQUE (1965- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  • , Universalis
  •  • 928 mots

Cette artiste française issue de l'école d'art de Grenoble s'est imposée sur la scène internationale avec un art du sensible. Résolument tournées vers la subjectivité du spectateur, ses pièces n'ont pour autant jamais fait appel à une interactivité ludique et forcée. Elles usent de ressorts beaucoup plus intimes et impalpables, comme avec les Chambres , dispositifs qu'elle a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-gonzalez-foerster/#i_4688

HAPPENING

  • Écrit par 
  • François PLUCHART
  •  • 4 070 mots

Dans le chapitre « De la peinture à la mise en scène »  : […] Le happening est né d'une volonté d'échapper à la peinture, mais il est né de la peinture. Autour de 1955, et à peu près simultanément aux États-Unis et au Japon, des peintres ont éprouvé le besoin de transformer le tableau en un système dynamique et évolutif, notamment l' assemblage d'objets auquel, le premier sans doute, Allan Kaprow a donné le nom d'environnement. Ces œuvres composites sont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/happening/#i_4688

INSTALLATION, art

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 3 499 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une mise en situation du spectateur et du lieu »  : […] Tous les auteurs s'accordent à situer la naissance de l'installation dans les années 1960, entre pop et minimal art. Elle est alors une œuvre d'hybridation des recherches artistiques de la décennie, dans le dessein d'offrir au spectateur une expérience de l'art différente. Les critiques de l'époque n'opèrent pas vraiment de distinction entre les termes « installation » et « environnement », alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/installation-art/#i_4688

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 661 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les approches postmodernes »  : […] Le regain de la commande publique, mais aussi privée, depuis les années 1980 s'est accompagné d'un renouvellement du vocabulaire formel dans des directions si multiples qu'il est difficile d'en esquisser une typologie esthétique. Néanmoins, une attitude apparaît commune au travail de nombreux concepteurs pourtant très dissemblables, celle qui consiste à réinterpréter des traditions anciennes et po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/#i_4688

KAPROW ALLAN (1927-2006)

  • Écrit par 
  • Jacques DONGUY
  •  • 821 mots

Artiste américain né le 23 août 1927 à Atlantic City (New Jersey), Allan Kaprow étudie dès 1943 à la New York High School of Music and Art ; puis en 1947, il se consacre à la peinture à la Hans Hofmann School of Fine Arts. En 1949, il s'initie à la philosophie à la New York University, et l'année suivante à l'histoire de l'art, suivant l'enseignement de Meyer Shapiro à Columbia University, où il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-kaprow/#i_4688

KIENHOLZ EDWARD (1927-1994)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 811 mots

Né à Fairfield, dans l'État de Washington, dans une famille de fermiers, Ed Kienholz s'est installé à Los Angeles en 1953. Avant de se consacrer à l'art, il avait mené la vie vagabonde des personnages de Steinbeck ou de Faulkner, exerçant les métiers les plus divers. Ses premiers reliefs peints de 1954 portent les traces de cette vie errante : objets trouvés, ferrailles, matériaux de récupération, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-kienholz/#i_4688

KUSAMA YAYOI (1929- )

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’exigence de répétition »  : […] Usant d'un sens de la communication et de l'autopromotion savamment entretenu, Yayoi Kusama va infiltrer sans peine le milieu artistique new-yorkais et gagner la confiance de plusieurs créateurs, à commencer par son aînée Georgia O'Keeffe, peintre avec laquelle elle avait entretenu une correspondance dès 1955. La première exposition de Yayoi Kusama, en octobre 1959 à la Brata Gallery de New York, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kusama/#i_4688

LAND ART

  • Écrit par 
  • Gilles A. TIBERGHIEN
  •  • 3 685 mots

Au début des années 1960, une tendance de l'art américain, mais aussi européen, va mettre de plus en plus l'accent sur l'utilisation des matériaux naturels, la terre, l'eau ou l'air, qui manifestent le processus à l'œuvre et impliquent du même coup une nouvelle conception de la durée dans l'art. Corrélativement, l'attention des artistes, des sculpteurs mais aussi des peintres, se porte sur l'expl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/land-art/#i_4688

LISSITZKY ELIEZER dit EL (1890-1941)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 306 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « prouns » »  : […] S'il quitte Vitebsk pour Moscou dès le début de 1921, Lissitzky assimile en profondeur les théories de Malévitch, qui ont éradiqué la perspective illusionniste de la Renaissance, et avec elle la perception fixe, frontale et limitée de l'espace. Cherchant à étendre cette idée à l'architecture, Lissitzky introduit dans l'espace blanc du suprématisme des volumes dessinés en axonométrie – technique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lissitzky-eliezer-dit-el/#i_4688

MOORE CHARLES W. (1925-1993)

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 923 mots

Originaire du Middle-West américain, Charles W. Moore, docteur en histoire de l'art et architecte, est une figure essentielle du postmodernisme américain. Comme sa tendance à adapter ses constructions à des lieux spécifiquement américains l'a isolé des grands courants de l'architecture moderne internationale, il s'est attribué un rôle de traducteur et de codificateur des éléments du répertoire arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-w-moore/#i_4688

MORRIS ROBERT (1931-2018)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 493 mots

Artiste, enseignant au Hunter College de New York et théoricien, Robert Morris a fortement contribué à l'expansion du champ de la sculpture, dans les années 1960-1970. Il a montré que la signification d'une œuvre dépend plus de sa relation à l'espace environnant et de l'expérience qu'en fait le spectateur que de sa forme. Né le 9 février 1931 à Kansas City (Missouri), Robert Morris fait des études […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-morris/#i_4688

OLDENBURG CLAES (1929- )

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 514 mots

« Drôles, touchantes et absurdes », selon Margit Rowell dans le catalogue de l'exposition Qu'est-ce que la sculpture moderne ? (Centre Georges-Pompidou, Paris, 1986), « les œuvres d'Oldenburg illustrent de façon éclatante la banalité, la vulgarité et l'inconstance des valeurs sacrées de la vie américaine ». Claes Oldenburg est considéré comme l'un des principaux représentant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claes-oldenburg/#i_4688

OPTIQUE ET CINÉTIQUE ART

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 4 641 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'environnement sensoriel »  : […] La forme environnementale dans laquelle débouchent ces expériences semblaient la mieux à même de répondre à la soif de sensations et aux besoins esthésiques de cette génération, tels que les exprime le critique Willoughby Sharp à la fin des années 1960 : « La peinture d'aujourd'hui et la sculpture statique ne sont plus complètement satisfaisantes. Nous avons besoin d'un art de plus grande énergie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-optique-et-cinetique/#i_4688

PAN MARTA (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 121 mots

Artiste de renommée internationale, Marta Pan incarne une ligne exigeante au sein de la sculpture moderne dans son lien à la nature comme à la cité, dans son ambition monumentale et architecturale. À partir de recherches techniques poussées, elle a su inventer une poétique personnelle dans un dépouillement formel qui confine à l'austérité. Présentes dans de nombreux sites publics en Europe comme a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marta-pan/#i_4688

RAYNAUD JEAN-PIERRE (1939- )

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 771 mots

Jean-Pierre Raynaud fait partie du petit nombre d'artistes français bien installés sur la scène internationale. Son itinéraire a facilité cette reconnaissance, par la permanence, pour lui, de certains matériaux emblématiques (comme la céramique) et par la continuité de ses préoccupations (dureté et froideur du monde, déshumanisation, omniprésence de la mort). Né en 1939 à Courbevoie, dans la banli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-raynaud/#i_4688

RICHARD LONG OU LA SCULPTURE EN MARCHANT (exposition)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 1 018 mots

Né en 1945 à Bristol (Grande-Bretagne), Richard Long goûte peu les exercices rétrospectifs exhaustifs et désincarnés ; il leur préfère en général la possibilité de réaliser de nouvelles œuvres in situ. Ce fut le cas au musée d'Art moderne et d'Art contemporain de Nice, du 31 mai au 16 novembre 2008. L'artiste britannique a pu ainsi arpenter l'arrière-pays des Alpes-Maritimes, en quête de pierres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-long-ou-la-sculpture-en-marchant/#i_4688

SCHNABEL JULIAN (1951- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 544 mots

Symbole du retour en grâce de la peinture dans les années 1980 et de la bulle spéculative qui s'empara du marché de l'art, Julian Schnabel est aujourd'hui reconnu pour ses talents de réalisateur dans le cinéma. Né à Brooklyn en 1951, il a fait ses études au Texas (1969-1973), voyagé en Europe avant de revenir à New York en un temps où la peinture était disgraciée. La scène artistique baignait alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-schnabel/#i_4688

SEGAL GEORGE (1924-2000)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 723 mots

Artiste américain, George Segal a souvent été considéré comme un sculpteur pop. „La réalité de George Segal est une réalité tragique, dans laquelle l'être humain et l'objet sont seuls et immobiles, mais paraissent destinés, par une sorte de volonté intérieure, à demeurer à jamais dans le même état.“ Ces mots d'Allan Kaprow, l'inventeur du happening , définissent parfaitement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-segal/#i_4688

SERRA RICHARD (1939- )

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 2 511 mots

Dans le chapitre « Les environnements urbains et naturels »  : […] Les années 1970 correspondent dans la trajectoire de l'artiste à un nombre croissant d'interventions, principalement en plein air, dans des environnements urbains ou naturels. Elles soulignent, chez le sculpteur, une dextérité et une remarquable capacité d'adaptation aux espaces investis. Répondant presque exclusivement à des commandes à la fois publiques et privées, l'artiste ne conçoit les pièce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-serra/#i_4688

SMITH TONY (1912-1980)

  • Écrit par 
  • Hélène LASSALLE
  •  • 1 073 mots

Né dans le New Jersey à South Orange, Tony Smith passa sa jeunesse à faire un peu tous les métiers, tandis qu'il suivait des cours à l'Art Students League de New York. Il passa l'année universitaire 1937-1938 au New Bauhaus de Chicago, avec l'intention de devenir architecte. L'enseignement le déçut et il entra en 1938 dans l'équipe de Frank Lloyd Wright, participant, au printemps de 1939, au proj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-smith/#i_4688

VEILHAN XAVIER (1963- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 703 mots

Si Xavier Veilhan, né en 1963 à Lyon, a pu traverser diverses périodes plastiques, il s'est cependant invariablement focalisé sur les possibilités de la représentation. Qu'il emploie pour ce faire la photographie numérique, la sculpture, l'art dans l'espace public, la vidéo ou l'installation, il ne cesse de sonder les conditions d'apparition et de composition des images. Dans ce dessein, l'un des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-veilhan/#i_4688

VIDÉO ART

  • Écrit par 
  • Rosalind KRAUSS, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 5 798 mots

Dans le chapitre « Tendances actuelles »  : […] Le documentaire a dominé la décennie (1997-2008) : comme pour répondre à la globalisation, l'artiste, le cinéaste et le regardeur ont cherché un regard macroscopique en dehors de l'événement. Le retour de ce genre s'inscrit également en réaction au flot d'images véhiculé par Internet, brutes et sans analyse, et pour lesquelles l'authenticité des sources à l'heure de la retouche numérique peut être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-video/#i_4688

Voir aussi

Pour citer l’article

François LOYER, « ENVIRONNEMENT, art », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-art/