ÉLASTINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tropoélastine

Tropoélastine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Élastogenèse

Élastogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama


Biosynthèse

Les différentes étapes de la synthèse de l'élastine (intracellulairement et extracellulairement) ne sont pas connues avec une grande précision contrairement à ce que l'on sait de la biosynthèse du collagène. Toutefois, la séquence d'événements à l'échelle moléculaire peut se résumer de la façon suivante : 1. transcription du gène de structure de la tropoélastine en ARN-messager ; 2. traduction de l'ARN-messager de la tropoélastine en peptide ; 3. clivage du peptide de signal dont la séquence primaire a été élucidée, suivie de l'hydroxylation des résidus proline (∼ 1-1,5 p. 100) ; 4. coacervation (agrégation) des molécules de tropoélastine ; 5. formation de « vacuoles » de tropoélastine (ces vacuoles particulières ont reçu le nom d'acanthosomes) ; 6. fusion de ces « vacuoles » avec la membrane cellulaire et extrusion des agrégats de tropoélastine dans l'espace intercellulaire ; 7. déposition de ces agrégats sur l'échafaudage microfibrillaire ou sur la fibre élastique préexistante et formation des liaisons de pontage sous l'action de la lysyloxydase.

Les études au microscope électronique ont révélé la présence de composants microfibrillaires dans l'élastine en voie de développement. Ces microfibrilles composées de glycoprotéines de structure paraissant jouer le rôle de vecteur dans la synthèse de l'élastine ont un diamètre de 10-12 nm. Elles reposent de façon adjacente aux cellules synthétisant l'élastine et sont orientées parallèlement à l'axe de la fibre élastique en voie de formation. Les fines fibres « oxytalane », visibles en microscopie optique par coloration à l'orcéine après oxydation à l'ozone (par exemple dans le derme papillaire), sont composées de microfibrilles.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chargé de recherche au C.N.R.S.
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., docteur en médecine, docteur ès sciences, directeur de laboratoire de biochimie du tissu conjonctif à la faculté de médecine, université de Paris-Val-de-Marne.

Classification


Autres références

«  ÉLASTINE  » est également traité dans :

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 514 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure et propriétés des vaisseaux »  : […] Les parois vasculaires comportent généralement trois couches de tissus. De l'intérieur vers l'extérieur, on y trouve : un endothélium constitué d'une seule couche de cellules aplaties ; une media comportant des fibres élastiques (élastine) et du tissu musculaire lisse ; une adventice externe conjonctive contenant des fibres de collagène. L'élastine des vertébrés (ou les substances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-les-systemes-circulatoires-des-animaux/#i_16632

CONJONCTIF TISSU

  • Écrit par 
  • Albert POLICARD
  •  • 3 015 mots

Dans le chapitre « Les formations élastiques »  : […] Leur connaissance est due à la description par J. Hunter en 1786 des faisceaux et ligaments élastiques des grands mammifères. Cloquet (1810) distingue le tissu élastique du tissu fibreux, ce que n'avait pas fait Bichat. Dans ce tissu, Henle (1841) reconnaît des fibres spéciales, distinctes des fibres conjonctives, auxquelles s'appliquent des colorations spécifiques (orcéine de Tanzer, 1891, et fuc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissu-conjonctif/#i_16632

MATRICE INTERCELLULAIRE ou MATRICE EXTRACELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Jacqueline LABAT-ROBERT, 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 2 392 mots
  •  • 6 médias

La matrice intercellulaire est une substance qui se trouve chez les animaux pluricellulaires dans les espaces intercellulaires, et les tissus riches en matrice ont été désignés comme «  tissus conjonctifs ». Cette matrice est composée de quatre familles de macromolécules, les collagènes et l' élastine formant une trame de protéines fibreuses, dont les interstices sont remplis par les protéoglycann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matrice-intercellulaire-matrice-extracellulaire/#i_16632

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le derme »  : […] Le derme est responsable de la résistance et de la souplesse de la peau. Le cuir est fabriqué à partir du derme des animaux. Le derme est un tissu fibreux composé principalement de collagène et de fibres élastiques synthétisées et sécrétées par des cellules spécialisées, les fibroblastes. Il existe de nombreux types de collagènes. Le type I prédomine dans le derme moyen, le type III dans la peau f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_16632

Voir aussi

Pour citer l’article

William HORNEBECK, Ladislas ROBERT, « ÉLASTINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/elastine/