DÉFENSES IMMUNITAIRES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 50 Définition de la réaction inflammatoire par le médecin gallo-romain Aulus Cornelius Celsus.

  • 1798 Démonstration de la possibilité de vaccination contre la variole par Jenner.

  • 1881 Louis Pasteur immunise des moutons contre le charbon à Pouilly-le-Fort.

  • 1882 Ilia Metchnikov observe la phagocytose chez les invertébrés marins.

  • 1882 Robert Koch découvre le bacille tuberculeux et la réactivité immunologique de l'organisme infecté.

  • 1885 Pasteur vaccine Joseph Meister contre la rage avec un virus-vaccin atténué par passage chez le lapin.

  • 1888 Roux et Yersin obtiennent la toxine diphtérique.

  • 1890 Von Behring et Kitasato découvrent les anticorps.

  • 1894 Behring et Roux mettent au point la sérothérapie antidiphtérique.

  • 1895 Jules Bordet montre que l'action d'un anticorps dépend de la présence du complément.

  • 1901 Karl Landsteiner explique les accidents transfusionnels par l'existence des groupes sanguins.

  • 1902 Obligation de la vaccination des enfants contre la variole.

  • 1916 Première vaccination de masse dans l’armée française avec le vaccin antityphoïdique d’André Chantemesse.

  • 1924 Gaston Ramon transforme la toxine diphtérique en anatoxine immunisante.

  • 1930 Georges Snell découvre chez la souris le complexe majeur d'histocompatibilité, organisateur des réponses immunitaires adaptées.

  • 1937 L'ultracentrifugation du sérum sanguin par Heidelberger et Pedersen montre que les anticorps sont des γ globulines (immunoglobulines).

  • 1940 Découverte du facteur sanguin Rhésus.

  • 1955 Niels Jerne et Franck Burnet montrent le rôle de l'interactivité des lymphocytes B et T dans la réaction immunitaire adaptative.

  • 1961 Jacques Miller découvre le rôle du thymus dans les réponses immunitaires.

  • 1975 César Milstein et Georges Köhler élaborent la méthode de production du premier anticorps monoclonal.

  • 1975 Découverte des mécanismes de l’immunité innée chez les insectes.

  • 1978 Le mécanisme du réarrangement génétique expliquant la diversité des anticorps est démontré par Susumu Tonegawa.

  • 1980 Identification des premières interleukines, messagers intercellulaires en immunologie.

  • 1983 Analyse moléculaire du complexe majeur d'histocompatibilité chez la souris et l’homme (Michael Steinmetz et Leroy Hood).

  • 1985 Origine de la diversité des récepteurs des lymphocytes T, voisine de celle des anticorps.

  • 1987 Preuve de la présentation de fragments d'antigènes aux lymphocytes T par les molécules du complexe majeur d'histocompatibilité (Pamela Bjorkman).

  • 1995 Shimon Sakaguchi identifie les lymphocytes T régulateurs.

  • 1996 Début des recherches actives sur les récepteurs de l'immunité innée de type Toll, analyse moléculaire des mécanismes associés à l’inflammation et à la phagocytose.

  • 2000 Développement des recherches sur les chémokines, molécules déterminant la migration adaptée des cellules immunitaires vers leur lieu d’action.

  • 2008 Compréhension du rôle du microbiome, en particulier intestinal, dans la maturation fonctionnelle du système immunitaire

  • 2010 Débuts de l’immunothérapie dans le traitement de certains cancers.

  • 2011 Prix Nobel de physiologie ou médecine attribué à Jules Hoffmann pour ses travaux sur l’immunité innée.

  • 2018 Obligation vaccinale renforcée pour lutter contre les maladies infantiles.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « DÉFENSES IMMUNITAIRES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/defenses-immunitaires-reperes-chronologiques/