GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Principales grottes ornées d'Europe

Principales grottes ornées d'Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grotte d'Altamira

Grotte d'Altamira
Crédits : Robert Frerck/ Getty Images

photographie

Grotte de Fuente del Salín (Espagne)

Grotte de Fuente del Salín (Espagne)
Crédits : J. C. Muñoz/ Age Fotostock

photographie

Cougnac (Lot)

Cougnac (Lot)
Crédits : Corbis NX/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Vieillissement de l'art pariétal. Néandertal impliqué

Des microcharbons de bois prélevés sur un frottis de torche sur paroi, rencontré à une dizaine de centimètres d'une représentation pariétale, ont fourni en 2012 des datations au carbone 14 (dans un laboratoire à Miami, États-Unis) très anciennes : de 42 300 à 43 500 ans. Les préhistoriens qui étudient cette grotte paléolithique du sud de l'Espagne, à Nerja, établissent volontiers une relation chronologique entre le frottis daté et les dessins voisins, représentant des phoques : un thème animalier exceptionnel. Ces datations seraient les plus anciennes connues concernant des représentations paléolithiques : elles feraient désigner comme leur auteur l'homme de Néandertal dont la présence est attestée dans le site ; en outre, les restes d'animaux associés à son occupation contiennent des ossements de phoque.

Il reste légitime de s'interroger sur la validité archéologique encore non démontrée du rapprochement fait entre le frottis, les représentations de phoques et l'homme de Néandertal. Cependant, l'interrogation ne doit pas occulter les autres datations anciennes qui commencent à surgir en Espagne et en France. Elles sont inaugurées par des dessins de la grotte Chauvet datés vers 32 000-33 000 ans B.P. et ainsi attribués à des Aurignaciens, le Sapiens moderne qui aurait conquis l'Europe peuplée par Néandertal. Les datations de calcite sur peintures dans des grottes paléolithiques espagnoles remontant à 40 000 ans, tout juste attribuables aux premiers occupants aurignaciens de la péninsule, semblent bien conforter une plus grande ancienneté de l'art paléolithique que celle jusqu'à présent reconnue et admise. Les interprétations archéologiques des datations absolues et des datations relatives (celles des contextes pariétaux et topographiques) restent ouvertes jusqu’à leur validation ou leur invalidation par l’acquisition et la multiplication de nouvelles données. En tout état de cause, les datations pariétales directes qui se multiplient tout en s’affinant dans leurs prot [...]

Félins et rhinocéros, Caverne du Pont d’Arc

Félins et rhinocéros, Caverne du Pont d’Arc

Photographie

Découverte en 1994, la grotte Chauvet-Pont d'Arc se caractérise par la grande richesse de son bestiaire : si les chevaux et les bisons y figurent, ce sont les animaux tels que les ours, les mammouths, les rhinocéros et les félins (ceux-ci parfois sous forme de frise) qui retiennent d'abord... 

Crédits : Patrick Aventurier/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : docteur ès lettres et sciences humaines, professeur de classe exceptionnelle au Muséum national d'histoire naturelle, Paris

Classification


Autres références

«  GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES  » est également traité dans :

ART PARIÉTAL EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

La chronologie de l'art rupestre préhistorique a longtemps reposé sur l'évolution stylistique générale mise en évidence par André Leroi-Gourhan, en s'appuyant sur des fouilles archéologiques. Celui-ci distinguait 4 styles, depuis les tracés sommaires de l'Aurignacien, vers — 30000, jusqu'à l'épanouissement de l'art des grottes magdaléniennes (— 15000-— 10000). Toutefois les peintures de la grotte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-parietal-europeen/#i_99658

CUSSAC GROTTE DE, Dordogne

  • Écrit par 
  • Norbert AUJOULAT
  •  • 414 mots

Au cours d'une prospection spéléologique menée le 30 septembre 2000 sur la commune du Buisson-de-Cadouin, en Dordogne, Marc Delluc devait découvrir dans la grotte de Cussac, d'un développement de 1 600 mètres, un remarquable ensemble de figurations pariétales gravées, ainsi que de nombreux vestiges osseux d'origine humaine. La découverte de ce patrimoine a été portée à la connaissance du public en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grotte-de-cussac-dordogne/#i_99658

GROTTES ORNÉES, préhistoire

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 1 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Au temps de la dernière glaciation en Europe »  : […] Dans ces habitats naturels, des abris-sous-roche au pied de falaises calcaires, des restes osseux de rennes, de bisons et de chevaux chassés et mangés étaient mêlés à des outils en pierre, os, bois de cervidés ou ivoire, près de grands foyers empierrés. Une grande quantité de ces outils et armes ainsi que des pierres, des os et des fragments d'ivoire étaient gravés de silhouettes humaines mais su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grottes-ornees-prehistoire/#i_99658

LASCAUX

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET, 
  • Denis VIALOU
  •  • 4 846 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Attribution chrono-culturelle »  : […] L' analyse des 403 pièces lithiques comprenant 112 outils en silex, des 28 pièces osseuses dont des sagaies et des aiguilles, recueillies par l'abbé Glory dans une seule couche d'occupation en plusieurs endroits de la grotte, permet de les attribuer à la phase ancienne du Magdalénien, au Magdalénien II selon la subdivision typologique classique de cette ultime civilisation du Paléolithique supéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lascaux/#i_99658

Voir aussi

Pour citer l’article

Denis VIALOU, « GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/datation-des-grottes-prehistoriques/