Datation en archéologie


DENDROCHRONOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RODRIGUEZ-LOUBET
  •  • 116 mots

La chronologie fondée sur le radiocarbone ne permet pas d'établir des dates « réelles », le taux de l’isotope 14 du carbone dans l'atmosphère ayant varié au cours des temps. Pour obtenir des dates plus proches de la réalité, il faut les « calibrer », c'est-à-dire convertir les dates obtenues par radiocarbone en dates « réelles ». La dendrochronologie, c'est-à-dire l'étude des cernes de croissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dendrochronologie/#i_0

GROTTES ORNÉES, préhistoire

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 2 007 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Au temps de la dernière glaciation en Europe »  : […] Dans ces habitats naturels, des abris-sous-roche au pied de falaises calcaires, des restes osseux de rennes, de bisons et de chevaux chassés et mangés étaient mêlés à des outils en pierre, os, bois de cervidés ou ivoire, près de grands foyers empierrés. Une grande quantité de ces outils et armes ainsi que des pierres, des os et des fragments d'ivoire étaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grottes-ornees-prehistoire/1-au-temps-de-la-derniere-glaciation-en-europe/

GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 3 005 mots
  •  • 6 médias

La méthode de datation absolue par le radiocarbone (carbone 14), mise au point par Willard Frank Libby vers 1946, a permis de donner un cadre chronologique de plus en plus précis à la préhistoire de Homo sapiens sapiens dont elle couvre l'essentiel de la durée, jusqu'à une quarantai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/datation-des-grottes-prehistoriques/#i_0

RADIOCHRONOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 134 mots

La radiochronométrie est une technique de datation fondée sur la propriété des isotopes radioactifs de se désintégrer avec le temps. Les isotopes utilisés en archéologie ont une demi-vie (temps nécessaire pour que la quantité de l'isotope considéré soit diminuée de moitié) allant de quelques milliers d'années à plus d'un million. Le plus connu, le carbone 14 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiochronometrie/#i_0

REINECKE PAUL (1872-1958)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 115 mots

Conservateur en chef du service du patrimoine de Bavière de 1908 à 1937, Paul Reinecke a écrit une série d'articles, rassemblés en 1965 dans une publication du musée central romain-germanique de Mayence, qui définit un système chronologique quadripartite de l'Âge du bronze (de A à D), du premier Âge du fer ou époque de Hallstatt (de A à D) et du second Âge du fer ou époque de la Tène (de A à D). D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-reinecke/#i_0

SPECTROMÉTRIE, archéologie

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 287 mots

Le terme spectrométrie, étymologiquement mesure des spectres, recouvre en analyse physico-chimique un grand nombre de techniques de caractérisation des matériaux, qui comptent le nombre d'événements en fonction d'une grandeur observable. Ces méthodes analytiques visent à déterminer la composition élémentaire, isotopique, ou à identifier les structures moléculaire et cristalline […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrometrie-archeologie/#i_0

THERMOLUMINESCENCE, datation

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 152 mots

La thermoluminescence est un phénomène physique qui permet la datation d'un certain nombre de matériaux archéologiques (céramique, silex, verre...) à condition qu'ils aient été chauffés. Sous l'effet de la radioactivité ambiante, ces matériaux subissent une modification de la répartition de leurs électrons à l'intérieur du réseau cristallin de certains de leurs composants (quartz, zircon). Au labo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoluminescence-datation/#i_0