Archéologie: techniques


ÂGE ET PÉRIODE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 957 mots

Toutes les sociétés humaines ont découpé le temps de leur passé, réel ou mythologique, en segments de taille variable. Ces découpages reposent sur une certaine conception du temps, mais aussi sur une interprétation plus globale du passé qui permet de comprendre le présent (évolution, dégradation, cycles, etc.), et, enfin, sur un outillage permettant la product […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) - L'archéologie environnementale

  • Écrit par 
  • Stéphanie THIÉBAULT
  •  • 4 223 mots

Depuis une trentaine d'années, l'archéologie s'attache à étudier l'environnement, le paysage dans lesquels ont évolué les sociétés du passé. En plus de sa contribution à la connaissance des milieux dans lesquels l'homme et les sociétés se sont développés s'ajoute la résonance toute particulière de l'archéologie environnementale dans l'évaluation, la prospective et la prise de décision touchant l'a […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) - L'archéologue et le terrain

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON, 
  • Michel TERRASSE
  •  • 4 244 mots

La relation entre l'archéologie et le terrain étudié s'est longtemps identifiée à l'action de fouiller, considérée comme une manière d'aventure. Si cette activité est aujourd'hui devenue banale au point que chacun soit tenté d'y recourir sans en connaître parfois les méthodes et les risques, sa place dans l'archéologie ne manque pas de provoquer maintes remises en question parmi les spécialistes : […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Archéologie et nouvelles technologies

  • Écrit par 
  • Bruno DESACHY, 
  • François DJINDJIAN, 
  • François GILIGNY
  •  • 3 980 mots
  •  • 1 média

De plus en plus, des moyens informatiques faciles d'emploi et adaptés sont à la disposition des archéologues. Depuis les années 1980, l'informatisation de la gestion des données de terrain s'est en effet développée de manière importante, notamment à la suite d'expériences pionnières, telles celle des fouilles de Levroux (Indre), dès la fin des années 1970, puis celles du métro de Lyon ou celles du […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - La photogrammétrie architecturale

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SAINT AUBIN
  •  • 5 219 mots
  •  • 1 média

La photogrammétrie repose sur les principes et l'usage de la vue perspective, renouvelés par l'invention, au milieu du xixe siècle, de la photographie. La combinaison de plusieurs clichés photographiques permet en effet d'obtenir une vision dite « stéréoscopiqu […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - L'archéométrie

  • Écrit par 
  • Loïc BERTRAND, 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Loïc LANGOUET, 
  • Martine REGERT
  •  • 4 385 mots
  •  • 2 médias

L'archéométrie désigne, d'une manière générale, toutes les recherches visant à appliquer à l’archéologie des techniques empruntées aux sciences expérimentales physico-chimiques ou biochimiques. De telles applications ont pour but de fournir des données quantitatives et objectives aptes à déterminer la localisation et l'étendue des gisements, à faciliter la datation des occupations, la provenance e […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnoarchéologie

  • Écrit par 
  • Anick COUDART
  •  • 4 861 mots

Le termeethnoarchaeology apparaît pour la première fois en 1900, dans un rapport rédigé par l'archéologue, anthropologue et naturaliste américain, Jesse Walter Fewkes, directeur du Bureau de l'ethnologie de la Smithsonian Institution. Celui-ci estimait que la connaissance des sociétés indiennes du sud-ouest des États-Unis constituait […] Lire la suite

PRÉHISTOIRE - Méthodologie

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe RIGAUD, 
  • Jacques TIXIER
  •  • 3 946 mots

Nous entendons le terme préhistoire dans son acception la plus stricte : depuis l'origine de l'homme jusqu'à la veille des « révolutions néolithiques ». Nous traiterons des méthodes d'étude des peuples chasseurs-cueilleurs, des prédateurs (Paléolithique, Épipaléolithique, Mésolithique) et non des producteurs (Néolithique). Datant de plus d'un siècle, la préhistoire doit en partie à sa jeunesse une […] Lire la suite

PROSPECTION ÉLECTRIQUE

  • Écrit par 
  • René GINOUVÈS
  •  • 120 mots

Comme la prospection magnétique, la prospection électrique repose sur la recherche d'anomalies qui pourraient être engendrées par la présence dans le sous-sol de vestiges archéologiques. Ce qui est pris en compte ici, ce sont les différences de valeurs de la résistivité du sous-sol, le plus souvent mesurées entre quatre électrodes. En général, on considère que les mesures de résistivité sont plus […] Lire la suite

SÉRIATION, archéologie

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 98 mots

La sériation est une méthode de classement chronoculturel fondée sur un principe théorique « évolutionniste » selon lequel les traits culturels apparaissent, connaissent un apogée, puis disparaissent. En exprimant sous la forme de fréquences relatives (p. 100) l'importance des diverses catégories de témoins archéologiques trouvés dans un site ou appartenant à une culture, il devient alors possible […] Lire la suite

THERMOLUMINESCENCE, datation

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 149 mots

La thermoluminescence est un phénomène physique qui permet la datation d'un certain nombre de matériaux archéologiques (céramique, silex, verre...) à condition qu'ils aient été chauffés. Sous l'effet de la radioactivité ambiante, ces matériaux subissent une modification de la répartition de leurs électrons à l'intérieur du réseau cristallin de certains de leurs composants (quartz, zircon). Au labo […] Lire la suite


Affichage 

Fouilles de Levroux (Cher)

Fouilles de Levroux (Cher)

carte

Fouilles de Levroux (Cher). Les zones hachurées représentent des valeurs du champ magnétique terrestre (C.M.T.) excédant la moyenne locale de plus de 23 gammas; on constate leur concordance avec les fosses d'habitat de La Tène, remplies de terre et de tessons, figurées... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Histogramme des pourcentages de chrome dans deux groupes de céramique proches

Histogramme des pourcentages de chrome dans deux groupes de céramique proches

graphique

Histogramme des pourcentages de chrome dans deux groupes de céramique très proches typologiquement; il confirme l'existence de deux productions différentes (Laboratoire de céramologie C.R.A.-C.N.R.S.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thermes de Caracalla

Thermes de Caracalla

photographie

Restitution virtuelle des thermes de Caracalla, à Rome 

Crédits : Altair4 Multimedia, Rome

Afficher

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie

photographie

Sergilla, façade sud de la maison 8, restitution du portique-galerie. Au XIXe siècle sont repérées en Syrie du Nord les ruines de sites d'époque romaine et byzantine, « villes mortes » qui se révéleront des villages, abandonnés par leurs habitants, des paysans... 

Crédits : C. Duvette

Afficher

Porte d'Ishtar (reconstitution)

Porte d'Ishtar (reconstitution)

photographie

Reconstitution de la célèbre porte d'Ishtar au musée Pergamon de Berlin, à partir des vestiges dégagés sur l'ancien site de Babylone en 1902 par la mission archéologique allemande dirigée par Robert Koldewey (1855-1925). 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Fouilles de Levroux (Cher)

Fouilles de Levroux (Cher)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Histogramme des pourcentages de chrome dans deux groupes de céramique proches

Histogramme des pourcentages de chrome dans deux groupes de céramique proches
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Thermes de Caracalla

Thermes de Caracalla
Crédits : Altair4 Multimedia, Rome

photographie

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie
Crédits : C. Duvette

photographie

Porte d'Ishtar (reconstitution)

Porte d'Ishtar (reconstitution)
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie