CONVENTION SOLAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer, connue généralement sous le nom de convention Solas (International Convention for the Safety of Life at Sea), a pour objet de spécifier un certain nombre de normes standards minimales relatives à la construction et à l'exploitation des navires de commerce, afin de garantir la sécurité des équipages, des passagers et des navires. Cette convention a été adoptée en 1914 et a été révisée plusieurs fois depuis. C'est le naufrage du Titanic, après un choc avec un iceberg au large de Terre-Neuve, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, qui a été le point de départ d'une réflexion approfondie sur la sécurité du transport maritime et d'une véritable coopération internationale visant à fixer les moyens à mettre en œuvre pour éviter qu'une telle catastrophe ne se reproduise.

Le paquebot Titanic

Le paquebot Titanic

Photographie

Le Titanic, paquebot transatlantique britannique, était lors de son lancement en 1911 le plus luxueux des navires. Son naufrage, en avril 1912, au cours de son voyage inaugural, a été à l'origine de la conférence internationale qui, en janvier 1914, adoptera la première Convention Solas pour... 

Crédits : Classic Vision/ Age Fotostock

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ingénieur général de l'armement (génie maritime), expert agréé par la Cour de cassation, membre de l'Académie de marine

Classification


Autres références

«  CONVENTION SOLAS  » est également traité dans :

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les failles : des risques aux catastrophes »  : […] Une mauvaise perception du risque, une prise de risque mal évaluée... de nombreux outils, des échelles de gravité, des structures, des réseaux de surveillance, etc., permettent de pallier les erreurs, que l'on peut catégoriser. À part les séismes, on l'a vu, la plupart des phénomènes naturels sont prévisibles. Par exemple, on connaît les conditions de formation d'un cyclone ; lorsqu'il est encor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_55090

TRANSPORTS - Transports et risques

  • Écrit par 
  • Michel QUATRE
  •  • 8 620 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le cadre réglementaire, l'apport des États et des organisations internationales »  : […] Soucieux de la sécurité de leurs ressortissants et soumis à une demande croissante sur ce sujet, les États sont intervenus, dès l'origine de la mise en service des moyens de transport mécanisés, de deux manières. Tout d'abord, ils ont favorisé les initiatives de normalisation internationale, action évidente quand les véhicules doivent franchir les frontières, action plus volontariste dans le cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-risques/#i_55090

Voir aussi

Pour citer l’article

Serge BINDEL, « CONVENTION SOLAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/convention-solas/