CONSERVATOIRE DU LITTORAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le développement du Conservatoire du littoral

Au fil des années, le Conservatoire du littoral devient ainsi propriétaire de dizaines de milliers d’hectares. Ses compétences sont élargies, son fonctionnement adapté à sa nouvelle échelle, successivement par les lois du 27 février 2002, du 23 février 2005 et du 14 avril 2006. Son intervention est étendue au domaine public maritime, qu’il peut se voir remettre en gestion pour mieux prendre en compte le fonctionnement écologique d’ensemble des milieux, de la terre à la mer. Elle peut concerner aussi, désormais, les communes riveraines des estuaires et deltas, et s’étendre, en continuité des cantons et communes littorales, à des ensembles naturels plus cohérents, notamment des zones humides, dont les fonctions écologiques sont essentielles, et qui sont très menacées.

Pointe du Hoc (Calvados)

Pointe du Hoc (Calvados)

Photographie

Vue aérienne de la pointe du Hoc avec ses falaises calcaires d'une trentaine de mètres tombant à pic sur une étroite plage de galets. Situé entre Utah Beach et Omaha Beach, ce site – « modelé » par les obus et les bombes, et abritant de nombreux blockhaus – témoigne de la terrible... 

Crédits : F. Larrey/ Conservatoire du littoral

Afficher

Le statut des terrains acquis est précisé par ces différentes lois. Les relations entre le Conservatoire du littoral, propriétaire, et les collectivités locales gestionnaires sont organisées plus efficacement. L’établissement dispose d’une initiative plus grande dans la mise en place de zones de préemption, et le statut des quelques 300 « gardes du littoral », qui assurent sur le terrain la gestion et l’accueil, est consolidé.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Les Garennes de Lornel

Les Garennes de Lornel
Crédits : A. Ceccaroli/ Conservatoire du littoral

photographie

Pointe du Hoc (Calvados)

Pointe du Hoc (Calvados)
Crédits : F. Larrey/ Conservatoire du littoral

photographie

Corniche des Maures

Corniche des Maures
Crédits : É. Roux/ Conservatoire du littoral

photographie




Écrit par :

  • : ingénieur général du génie rural, des eaux et des forêts, retraité, vice-président du comité français pour l'Union internationale pour la conservation de la nature

Classification


Autres références

«  CONSERVATOIRE DU LITTORAL  » est également traité dans :

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'espace naturel »  : […] Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/#i_51140

SITES NATURELS, France

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 901 mots

Les aires protégées sont, selon la définition de l'U.I.C.N. (Union internationale pour la conservation de la nature, aujourd'hui Union mondiale pour la nature), des « zones de terre ou de mer particulièrement consacrées à la protection de la biodiversité et des ressources naturelles et culturelles qui lui sont associées, et gérées selon des lois ou d'autres moyens efficaces ». En France, ces site […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sites-naturels-france/#i_51140

Voir aussi

Pour citer l’article

François LETOURNEUX, « CONSERVATOIRE DU LITTORAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-du-littoral/