CONSERVATOIRE DU LITTORAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’enracinement du Conservatoire du littoral

Nouvel intervenant dans un marché foncier jusqu’alors livré aux seules pressions d’aménagement et de construction, le Conservatoire du littoral réalise ses premières acquisitions en privilégiant des opérations emblématiques (espaces naturels remarquables et particulièrement menacés), réparties sur toutes les côtes de France, en métropole et dans les départements d’outre-mer, afin de marquer son territoire et de se faire connaître et comprendre. La première acquisition concerne les Garennes de Lornel, dans le Pas-de-Calais, au nord de la baie de la Canche, dont la station balnéaire du Touquet-Paris-Plage occupe le sud.

Les Garennes de Lornel

Photographie : Les Garennes de Lornel

Photographie

Situé à l'embouchure de la Canche (Pas-de-Calais), le site des Garennes de Lornel est la première acquisition du Conservatoire du littoral, faite en 1976. Classé en réserve naturelle nationale depuis 1987, il est constitué par de vastes dunes littorales partiellement boisées, avec une... 

Crédits : A. Ceccaroli/ Conservatoire du littoral

Afficher

La loi de 1975 définit le domaine d’intervention du Conservatoire : les cantons côtiers et les communes riveraines des lacs de plus de mille hectares. Ce domaine sera élargi au fil des ans. Si elle lui confère des capacités d’intervention larges (acquisition amiable, préemption avec révision de prix, expropriation), la loi ne lui donne pas de compétence d’urbanisme. Ce n’est pas le Conservatoire du littoral qui décide de la constructibilité ou de l’inconstructibilité des zones côtières. Son intervention suppose donc un très bon accord avec les collectivités locales concernées et avec les administrations compétentes en matière d’urbanisme.

Si ses premières acquisitions étaient largement décidées en fonction d’opportunités, le Conservatoire du littoral a rapidement pris conscience de la nécessité de programmer ses interventions afin d’aboutir à la constitution d’espaces protégés de taille suffisante pour que leur bon fonctionnement écologique soit possible et que leur gestion par les collectivités locales puisse être correctement assurée. L’évolution de la société, devenue plus soucieuse de la protection de la nature et des paysages, la décentralisation de l’urbanisme, confié aux communes en 1983, et la loi dite « littorale » (1986) vont faire évoluer le contexte. Les menaces brutales contre les éléments remarquables du patrimoine naturel littoral sont désormais enrayées par [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Les Garennes de Lornel

Les Garennes de Lornel
Crédits : A. Ceccaroli/ Conservatoire du littoral

photographie

Pointe du Hoc (Calvados)

Pointe du Hoc (Calvados)
Crédits : F. Larrey/ Conservatoire du littoral

photographie

Corniche des Maures

Corniche des Maures
Crédits : É. Roux/ Conservatoire du littoral

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : ingénieur général du génie rural, des eaux et des forêts, retraité, vice-président du comité français pour l'Union internationale pour la conservation de la nature

Classification

Autres références

«  CONSERVATOIRE DU LITTORAL  » est également traité dans :

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'espace naturel »  : […] Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » ch […] Lire la suite

SITES NATURELS, France

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 901 mots

Les aires protégées sont, selon la définition de l'U.I.C.N. (Union internationale pour la conservation de la nature, aujourd'hui Union mondiale pour la nature), des « zones de terre ou de mer particulièrement consacrées à la protection de la biodiversité et des ressources naturelles et culturelles qui lui sont associées, et gérées selon des lois ou d'autres moyens efficaces ». En France, ces site […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

François LETOURNEUX, « CONSERVATOIRE DU LITTORAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-du-littoral/